souple

 

définitions

souple ​​​ adjectif

Que l'on peut plier et replier facilement, sans casser ni détériorer. ➙ flexible. Un cuir souple.
(corps, personnes) Qui se plie et se meut avec aisance. Elle est très souple ; souple comme une anguille.
abstrait Capable de s'adapter adroitement aux exigences d'une situation. Un caractère souple.
Qui est capable d'adaptation, qui n'est pas rigide. Une éducation souple.
 

synonymes

souple adjectif

être très souple

être souple comme un gant (péjoratif), avoir l'échine souple, les reins souples, être du bois dont on fait les flûtes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
À l’avenir, il est préférable que l’application du modèle économique et social européen soit plus souple.Europarl
Souple et soyeux avec les gens en place de qui dépendoient les artistes, il se donnoit près de ceux-là un crédit dont ceux-ci redoutoient l'influence.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Du fond de l'allée cavalière, des jeunes gens, des officiers, arrivaient dans un galop souple et, d'un coup, ils passaient au pas.Fernand Vandérem (1864-1939)
Sa hâte légère, son activité de femme silencieuse, semblaient l'aider, la faire passer si fine, si souple dans le péril, qu'elle y échappait.Émile Zola (1840-1902)
L'objectif 2 est trop vaste et trop souple, il englobe trop de choses et rassemble les besoins de régions fondamentalement différentes.Europarl
Elle était jeune, elle était belle ; son regard brillait ; sa taille souple ondulait et frémissait.Paul Féval (1816-1887)
Cette entreprise fournirait une structure souple, disposerait de la personnalité juridique, serait capable de conclure les contrats nécessaires, et garantirait l'unicité de la gestion.Europarl
C'est une bonne décision, y compris pour l'avenir, qui permet de répondre de manière plus souple aux goulets d'étranglement dans l'infrastructure.Europarl
Il doit également y avoir une exigence fondamentale pour une entrée souple du secteur des petites et moyennes entreprises, secteur qui fournit des emplois, dans un environnement nouveau qui s'intègre.Europarl
Sur ce dernier point, nous devons trouver le moyen de concilier nos principes de solidarité et une gestion plus souple de la protection sociale.Europarl
Après, elle sera plus souple parce qu'elle aura besoin de l'autorité du souverain pour se consolider dans le pays qu'elle se propose de garder.Ernest Daudet (1837-1921)
La décision d'adopter une approche souple en matière de réglementation et de définir des normes de régulation minimales pour le secteur est également pertinente et correcte, selon moi.Europarl
Les simplifications apportées concernant les obligations de service public et les coordinations d'aéroports permettront une mise en œuvre plus souple et efficace des mesures.Europarl
Nous devons être plus ouverts, nous devons penser aux choses, et nous devons essayer de rendre la gestion plus souple.Europarl
Enfin, la politique de développement européenne doit être articulée avec une régulation souple de la circulation des personnes, des biens et des capitaux avec les pays en développement.Europarl
Cela ne serait pas contraire à la souple logique naturelle : il y en a des exemples chez les batraciens et chez les oiseaux.Remy de Gourmont (1858-1915)
Clara marchait vite, sans pitié pour ma fatigue, sans souci du soleil qui embrasait l'atmosphère et, malgré nos parasols, nous brûlait la peau ; elle marchait libre, souple, hardie, heureuse.Octave Mirbeau (1848-1917)
Enfin, le nouveau règlement doit être suffisamment souple pour être adapté à l'évolution technique et aux dernières découvertes scientifiques.Europarl
Mission d'information, mission d'échange, et quant à la forme, à la structure, une structure souple, légère, efficace, s'appuyant sur une structure existante.Europarl
Nous adapterons ainsi une démarche plus souple qui pourra rassembler toutes nos procédures en un seul grand cercle de coordination.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOUPLE » adj. m. & fem.

Qui est doux, maniable, obeïssant. Les Corroyeurs à force de passer le cuir, & de le graisser, le rendent souple. Quand on a esté long-temps sans porter des bottes, elles ne sont pas souples, elles blessent.
 
SOUPLE, se dit aussi des hommes, & des animaux. Ce fanfaron voulut me braver, mais je l'ay si bien manié, que je l'ay rendu souple comme un gand, comme un osier. Ce cheval étoit fougueux, mais en quinze jours de manege il a esté rendu souple & obeïssant comme les autres. C'est un esprit souple, adroit & insinuant, qui gagne l'affection des personnes. Plusieurs croyent que ce mot vient de supplex, & qu'il est le primitif, & que le precedent n'est que le derivé. Quelques-uns le derivent du Latin subtilitas.
Le dessous des mots Un homme sur deux est une femme Un homme sur deux est une femme

Au-delà de la formule destinée à faire sourire, force est de constater que la moitié des hommes sont des femmes. Cet énoncé est correct grammaticalement et fait pleinement sens, ce paradoxe apparent étant rendu possible par la polysémie du mot homme, qui désigne à la fois un individu de sexe masculin et un mammifère du genre Homo, membre de l’humanité. Des bricolages de fortune ont tenté de contourner cette regrettable polysémie. Des solutions empiriques, telles que la typographie, prétendent distinguer l’homme de l’Homme (de la même manière, et pour les mêmes raisons, que l’histoire du Petit Chaperon rouge et l’Histoire et ses sources). Disons-le tout net, ça ne fonctionne pas.

Marie-Hélène Drivaud 28/05/2020