Email catcher

férule

définitions

férule ​​​ nom féminin

Plante herbacée aux racines énormes, dont une espèce fournit l'assa-fœtida.
Petite palette avec laquelle on frappait la main des écoliers en faute.
locution Être sous la férule de qqn, dans l'obligation de lui obéir. ➙ autorité, pouvoir.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle replace les hommes et le monde sous la férule de la nécessité, celle d'être soumis au hasard, à la fortune, aux événements.Droits, 2001, Patrice Rolland (Cairn.info)
Faut-il combattre une forme de terreur pour tomber sous la férule d'une autre ?Le Coq-héron, 2004, Corinne Daubigny (Cairn.info)
A l'époque préhistorique, le groupe maintenait son intégrité sous la férule d'un chef désigné probablement par le prédécesseur.Revue interdisciplinaire d'études juridiques, 1980, G. Hanard (Cairn.info)
Cet autoguidage n'est sous la férule d'aucun des intervenants en particulier.La Revue des Sciences de Gestion, 2009, Serge Raynal (Cairn.info)
Les connaissances acquises sous la férule paternelle lui permettent de devenir rapidement un brillant élève.Revue du Nord, 2011 (Cairn.info)
Les mêmes accusent donc exclusivement «l'impérialisme américain», qui aurait entraîné les alliés et les tiendrait sous sa férule.Europarl
Et la représentation remarquable d'un texte qui témoigne d'une condition féminine moins révolue qu'il n'y paraît sous la férule des hommes et de la société.Les temps modernes, 2005, Micheline B. Servin (Cairn.info)
Elle pourrait asséner ses commandements sans qu'on osât bouger sous la férule ; elle domptait par la crainte, le rêve de sa vie !Edmond Haraucourt (1856-1941)
Bazin fit plus que bondir, il laissa tomber l'alphabet qu'il tenait et sa férule.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
La législation ne saurait être livrée à la férule dogmatique des cogitations de magistrats qui s'octroient des passe-droits.Commentaire, 2005, Marc Crapez (Cairn.info)
Seulement, ce n'est guère bon de l'apprendre sous la férule de professeurs qui vous entrent de force dans la caboche leur vision à eux...Émile Zola (1840-1902)
Il confirme une éducation collective, sous la férule d'un paidonome, et l'exigence d'obéissance aux ordres des aînés.Inflexions, 2018, Françoise Ruzé (Cairn.info)
De mon temps, le correcteur était encore un vivant souvenir, et la férule de cuir y jouait avec honneur son terrible rôle.Théophile Gautier (1811-1872)
De jeunes révolutionnaires vaincus se souviennent des contes d'une vieille immortelle qui enchanta leur enfance passée dans des camps, sous la férule d'instructeurs sadiques et analphabètes.Ouest-France, Daniel MORVAN, 12/02/2013
Aujourd'hui, on voit bien qu'elle a gagné tous les domaines de l'existence et nous tient sous sa férule.Ouest-France, 22/06/2021
Ce sont des écoliers tenus trop longtemps sous la férule ; ils cassent les vitres en ouvrant les portes.Hippolyte Taine (1828-1893)
J'ai toujours rencontré quelque part un sot pour me vanter ce temps des pensums, des férules, des croûtes de pain sec...Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
La garde est ainsi réorganisée militairement sous la férule d'officiers de carrière.Histoire, économie α société, 2009, Fabien CARDONI (Cairn.info)
Celle-ci est particulièrement critique d'une évolution qui menacerait, selon l'auteur, de replacer les personnels éducatifs sous la férule des élus et pouvoirs locaux.Carrefours de l'éducation, 2021, Ismail Ferhat (Cairn.info)
Il vouloit qu'elle fût sous sa férule, en être le patron, et la mener partout où il lui plairoit.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FERULE » s. f.

Sceptre de pedant, dont il se sert pour frapper dans la main des escoliers qui ont manqué à leur devoir. On le dit aussi du coup qui fait la correction. En Latin Ferula, qui a servi aussi pour signifier la crosse & le baston des Prelats.
 
On dit proverbialement & figurément, qu'un homme est sous la ferule de quelqu'un, pour dire, qu'il est sous sa discipline, sous sa correction.
 
FERULE, est aussi une plante à longue tige ressemblant au fenouil. La ferule ne produit qu'une tige, qui est compartie par noeuds, d'où sortent des branches garnies de feuilles qui naissent les unes aprés les autres, & qui embrassent la tige, comme font celles des cannes & des roseaux. Elles sont grandes, tendres, fort fenduës & fourchuës. Les plus grandes sont les plus prés de terre. Elles diminuënt en croissant. Sa fleur est jaune, & sa graine noire semblable à l'aneth. Elle produit à la cime des branches assez grosses qui portent fleurs & graine. Elle n'a qu'une racine fort profonde en terre. Il y a des lieux où les ferules deviennent aussi grandes que des arbres : & ceux de la Pouille les bruslent en guise d'autre bois. On met de la difference entre la ferula, & la ferulago, en ce que la premiere a les feuilles plus grandes que la seconde. Pline dit que les asnes aiment fort les ferules, mais que c'est un poison à toute autre beste chevaline ; & que pour cette raison les asnes furent consacrez à Bacchus, à qui les ferules sont dediées. Les Latins l'appellent ferula, & les Grecs nartex.
Style et écriture La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint

Écrivain, cinéaste et photographe, Jean-Philippe Toussaint est l’auteur de dix-huit livres publiés aux Éditions de Minuit. Dans un très beau texte, il...

22/03/2022