Email catcher

pouvoir

définitions

pouvoir ​​​ verbe transitif

(devant un infinitif)
Avoir la possibilité de (faire qqch.). Il ne peut pas parler. Dire qu'il a pu faire une chose pareille ! Si vous le pouvez ; dès que vous pourrez. locution adverbiale et locution adjective invariable On ne peut mieux, le mieux possible. On ne peut plus, le plus possible. ➙ très. Elle est on ne peut plus serviable. (sujet : chose) Qu'est-ce que ça peut bien lui faire ?
Avoir le droit, la permission de (faire qqch.). Les élèves peuvent sortir. Avoir raisonnablement la possibilité de. On peut tout supposer. locution Si je puis dire, si l'on peut dire (pour atténuer ce qu'on vient de dire).
Risquer de se produire. Les malheurs qui peuvent nous arriver.
littéraire au subjonctif (elliptiquement) Exprime un souhait. Puissé-je (ou ro puissè-je) vous revoir !
impersonnel Il peut, il pourra. ➙ peut-être. Il peut y avoir, il ne peut pas y avoir d'erreur. (plus dubitatif) Il peut ne pas y avoir d'erreur. Il peut arriver, se faire que… pronominal, locution Autant que faire se peut, autant que cela est possible. Il, cela se peut, c'est possible. Il se peut que (+ subjonctif). Il se peut qu'il pleuve. familier Ça se peut. Ça se pourrait bien.
(le pronom neutre le remplaçant l'infinitif complément) Résistez si vous le pouvez. Dès qu'il le put.
Être capable, être en mesure de faire (qqch.). Tu peux y arriver, tu en es capable. Elle a fait ce qu'elle pouvait (pour…). Que puis-je pour vous ?
locution N'en pouvoir plus, être dans un état d'extrême fatigue, de souffrance. Je n'en peux plus, je m'en vais. Ne pas supporter un excès de plaisir. Je n'en peux plus de rire. littéraire N'en pouvoir mais, n'y pouvoir rien.

pouvoir ​​​ nom masculin

Fait de pouvoir (I, 1 et 2), de disposer de moyens qui permettent une action. ➙ faculté, possibilité. Cet élève possède un grand pouvoir de concentration. Le pouvoir d'analyser le réel. ➙ don. Pouvoir d'achat : valeur réelle (surtout d'un salaire) mesurée par ce qu'il est possible d'acheter. Cela n'est pas en mon pouvoir. au pluriel Des pouvoirs extraordinaires.
Capacité légale (de faire une chose). ➙ droit ; mandat, mission. Avoir plein(s) pouvoir(s), donner plein(s) pouvoir(s). ➙ carte blanche. Fondé* de pouvoir (d'une société). Procuration. Avoir un pouvoir par-devant notaire.
(avec un adjectif) Propriété physique d'une substance placée dans des conditions déterminées. Pouvoir calorifique.
Possibilité d'agir sur qqn, qqch. ➙ autorité, puissance. Le pouvoir moral qu'il a sur nous. ➙ ascendant, influence. Pouvoir magique. Pouvoir de séduction. Être, tomber au pouvoir de qqn, sous sa domination.
Situation des dirigeants ; puissance politique. Le pouvoir suprême. ➙ souveraineté. Pouvoir absolu. ➙ omnipotence, toute-puissance. Prendre, détenir, perdre le pouvoir. Être, se maintenir au pouvoir. Pouvoir législatif, chargé d'élaborer la loi (parlement). Pouvoir exécutif, chargé du gouvernement et de l'administration (gouvernement). Pouvoir judiciaire, chargé de la fonction de juger. ➙ justice. Démocratie et séparation des pouvoirs.
Organes, personnes qui exercent le pouvoir. au pluriel Les pouvoirs publics, les autorités pouvant imposer des règles aux citoyens.
sans complément L'opinion et le pouvoir.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je peux / je puis

tu peux

il peut / elle peut

nous pouvons

vous pouvez

ils peuvent / elles peuvent

imparfait

je pouvais

tu pouvais

il pouvait / elle pouvait

nous pouvions

vous pouviez

ils pouvaient / elles pouvaient

passé simple

je pus

tu pus

il put / elle put

nous pûmes

vous pûtes

ils purent / elles purent

futur simple

je pourrai

tu pourras

il pourra / elle pourra

nous pourrons

vous pourrez

ils pourront / elles pourront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais est-il au pouvoir de l'homme de croire ou de ne pas croire ?Ernest Renan (1823-1892)
Mais le retour au pouvoir de gouverneurs gaullistes est également très mal vécu.Géo, 24/05/2016, « Madagascar : la révolte des sagaies »
Pourquoi leur dire ce qu'il faudrait pouvoir nous cacher à nous-mêmes ?Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Cette double configuration semble pouvoir s'énoncer dans les termes suivants.Diogène, 2009, Stéphane Douailler (Cairn.info)
Et la municipalité a fait des travaux, notamment sur le sautoir pour pouvoir l'ouvrir en 5 minutes et sans effort.Ouest-France, 11/06/2020
Cette formule a l'avantage de pouvoir tenir compte de plusieurs facteurs sans multiplier les groupes.Journal de gestion et d'économie médicales, 2008, M.-C. Closon, M. Gobert, N. Swaertenbroeck, C. Léonard (Cairn.info)
Cette documentation nourrit les développements qui suivent sur les rapports entre représentation politique, pronunciamientos et pouvoir personnel.Genèses, 2006, Clément Thibaud (Cairn.info)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « POUVOIR » v. act.

Avoir la force, l'autorité, le credit de faire quelque chose. Dieu peut tout ; il ne peut pas pourtant pecher, faire une chose qui se contredise, une montagne sans valée. Un Prince peut faire beaucoup de bien & de mal. Je ne puis rien en cette affaire. Il peut beaucoup sur l'esprit de ce President.
 
POUVOIR, se dit aussi de ce qui depend des facultez naturelles. On dit d'un vieillard, d'un malade, qu'il n'en peut plus, qu'il est moribond. On dit aussi de celuy qui est las, fatigué, hors d'haleine, ou trop chargé, qu'il n'en peut plus. On le dit figurément de celuy qui est incommodé en ses affaires. C'est un homme qui vit comme il peut, il ne peut mieux faire. J'en ris tant que je puis. Quand on fait ce qu'on peut, on n'est pas obligé à davantage.
 
On dit proverbialement, Tel en patit qui n'en peut mais, pour dire, Il porte la peine d'une faute generale, dont il n'est point participant.
 
POUVOIR, se dit aussi en parlant des choses fortuites. Il se pourra bien faire. Cela pourroit-il estre vray ? On peut voir, il peut dire, il peut estre. Je veux abandonner cette affaire, la laisser aller comme elle pourra. Il pourra venir un temps meilleur. Le vent pourroit bien nous amener de la pluye. Cette affaire a été examinée, debattuë tout ce qui se peut.
 
POUVOIR, signifie aussi, Contenir. Il ne peut plus rien tenir dans le sac, il est tout plein. Cet homme a tant mangé, qu'il n'en peut plus, il creve.
 
On appelle aussi un impuissant, un Jean qui ne peut : ce qui est un terme de Triquetrac.

Définition de « POUVOIR » s. m.

Autorité, droit de commander & d'agir selon ses volontez. Les Rois ont un souverain pouvoir. Il y a un pouvoir absolu & despotique qui degenere souvent en pouvoir tyrannique. Il y a un pouvoir legitime, qui est limité par les loix & par la raison. Les grands qui sont en pouvoir de faire du bien, n'en font gueres, bien souvent ils abusent de leur pouvoir.
 
POUVOIR, se dit aussi de ce qu'on a en sa possession. Il est beau de pardonner à des ennemis qui sont en nostre pouvoir. Les Maistres ont pretendu avoir pouvoir de vie & de mort sur leurs esclaves. Le pouvoir du pere sur ses enfans est de droit naturel. La femme est au pouvoir du mari.
 
POUVOIR, se dit aussi des facultez, des forces naturelles. Il n'est pas au pouvoir de l'esprit humain de concevoir la profondeur des mysteres de la foy. Le franc-arbitre nous met en pouvoir de faire le bien & le mal. Je ne sçaurois gagner sur moy d'estre matinal, cela n'est pas en mon pouvoir. Je n'ay ni le pouvoir ni la volonté de vous nuire. L'aimant a le pouvoir d'attirer le fer. Le feu a le pouvoir de calciner, de dissoudre tous les corps. Mille choses se font par le pouvoir ordinaire de la nature, qu'on attribuë aux miracles.
 
POUVOIR, se dit aussi d'une commission que donne un superieur à un inferieur, qui l'autorise pour faire quelque chose. Les Magistrats ont pouvoir & autorité du Prince par leurs provisions de rendre justice à leurs sujets. Toutes les commissions de Chancelerie portent cette clause, De ce faire te donnons pouvoir. Un Juge delegué n'a pas pouvoir de Subdelegué, si sa commission ne le porte expressément.
 
POUVOIR, signifie aussi, Procuration, charge de traiter, de faire quelque affaire au nom d'autruy. La premiere chose qu'on demande à des Ambassadeurs, c'est la communication de leurs pouvoirs. Les Plenipotentiaires ont un pouvoir qui n'est ni borné, ni limité. Toutes les procurations donnent pouvoir & puissance de faire, ou dire telle chose. Il faut qu'un Procureur ait un pouvoir special pour appeller, pour s'inscrire en faux, pour encherir, pour affirmer, &c. Celuy qui excede son pouvoir est sujet à desaveu. Je vous donne tout pouvoir. Il n'a pas traité en son nom, mais comme ayant pouvoir de son Maistre.
 
POUVOIR, se dit aussi de la permission qui est accordée par les loix, ou les superieurs, de ce qui est licite. Un furieux, un mineur, n'ont pas pouvoir de faire testament. Une femme n'est pas en pouvoir d'agir en Justice sans l'autorisation de son mari.
 
POUVOIR, se dit aussi en choses spirituelles & morales. Ce Ministre a grand pouvoir sur l'esprit du Prince, il le gouverne comme il veut. Le Baptême, la Penitence, sont des Sacrements qui ont le pouvoir d'effacer les pechez. La Bulle Sabbathine a le pouvoir de retirer une ame du Purgatoire. Le Pape a un plein pouvoir dans la disposition des Benefices, il a le pouvoir des clefs, le pouvoir de lier & de délier.
Drôles d'expressions Yoyoter du bulbe Yoyoter du bulbe

Il y a bien de quoi perdre la tête si l’on cherche le sens du jeu de yoyo. Car c’est de là que vient l’argot yoyoter ; et pour yoyoter, ça yoyote.

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 26/01/2022