fille

 

définitions

fille ​​​ nom féminin

(opposé à fils) La fille de qqn, sa fille : personne du sexe féminin considérée par rapport à son père, à sa mère. C'est sa fille aînée ; sa fille cadette. Fille adoptive. —  familier Ma fille (terme d'affection).
littéraire Descendante. Une fille de rois. —  par plaisanterie Fille d'Ève : femme.
(opposé à garçon) Enfant du sexe féminin.
(dans des locutions) Petite fille : enfant du sexe féminin jusqu'à l'âge nubile. ➙ fillette. —  Jeune fille : fille nubile ou femme jeune non mariée (équivalent plus soutenu de fille, ci-dessous). ➙ demoiselle ; mademoiselle. « À l'ombre des jeunes filles en fleurs » (de Proust). Une grande, une petite jeune fille (selon l'âge). Une jeune fille et un jeune homme ; et des jeunes gens.
(souvent avec un déterminatif) Jeune fille ; jeune femme. Une jolie fille. proverbe La plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu'elle a. —  (en fonction d'adjectif) Elle est assez belle fille.
vieilli Femme non mariée. Elle est restée fille. —  vieilli Fille-mère : mère célibataire. —  Vieille fille : femme qui a atteint ou passé l'âge mûr sans se marier (péjoratif ; implique un jugement social défavorable).
Prostituée. —  locution Fille publique, fille des rues, fille de joie (même sens).
Nom donné à certaines religieuses. Filles du Calvaire.
vieilli Fille de, jeune fille ou femme employée à une fonction, un travail. Fille de ferme, de cuisine. Fille de salle : femme de ménage (dans certaines collectivités).
 

synonymes

fille nom féminin

enfant

femme, gonzesse (familier), meuf (familier), nana (familier), souris (familier)

petite fille

fillette, blondinette, brunette, petite, gamine (familier), gosse (familier), môme (familier)

jeune fille

demoiselle, adolescente, nymphette, gazelle (Afrique), donzelle (familier), mignonne (familier), minette (familier), meuf (familier), nana (familier), nénette (familier), poulette (familier), tendron (familier), jouvencelle (vieux)

vierge, pucelle, colombe (vieux)

(vieille) fille

célibataire, demoiselle

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Comme je l'ai dit, je suis aussi désolée que vous de la façon dont cette jeune fille a été traitée.Europarl
Elle engagea sa fille à s'assurer par elle-même qu'on ne mettait point de poison dans les soupers préparés chaque jour pour son cher nourrisson.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Mais, dès l'instant suivant, l'intrépide jeune fille était à genoux devant la table, et les deux visages se trouvaient face à face.Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Une semaine sans venir te voir, et passer sous nos fenêtres avec une jeune et jolie fille !Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
L'opinion publique roumaine a récemment été confrontée au cas de trois femmes de la même famille, la fille, la mère et la grand-mère, incarcérées simultanément pour un délit mineur.Europarl
On approcha deux lanternes, à la lumière desquelles on reconnut que c'était une fille d'environ quinze à seize ans.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
A la révélation de la jeune fille, des milliers de pensées encore confuses surgirent dans mon esprit.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
En lisant cet article, je n'ai pas pu m'empêcher de penser que ma fille ne vaut même pas un jeton de roulette.Europarl
Même les jeunes filles ne font pas exception à la règle et une fille de neuf ans est traitée comme une adulte et condamnée à être fouettée, exécutée voire lapidée.Europarl
Cette fille a une taille haute, mais peut-être un peu trop grosse et nullement digne d'être comparée à sa figure, qui est réellement superbe.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
La jeune fille ne songeait pas alors aux erreurs du militaire, mais bien aux siennes propres.Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
Au même instant le visage de la jeune fille se transforma, ses sourcils s'arquèrent, ses yeux devinrent encore plus grands et la joie éclata dans son regard.Ivan Tourgueneff (1818-1883), traduction Michel Delines (1851-1914)
Dans ce cas-là, je ne serais pas la première fille grecque qui s'y fût montrée.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Mais si tu veux obtenir cette jeune fille, il faudra que tu travailles, mon gaillard, entends-tu ?Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Une vieille paysanne disait à sa fille, quelques heures avant sa fin, qu'elle était contente de mourir en été.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Et, depuis ce jour, il n'a plus voulu prononcer le nom de cette petite fille.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Sa fille était extrêmement délicate, et il craignait qu'ainsi abandonnée sans surveillance et sans attention, sa santé, et même sa vie, ne fussent compromises par l'indifférence maternelle.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Ce sont souvent les pauvres qui sont condamnés - par exemple une mère qui vend sa fille pour avoir de quoi manger.Europarl
Au cours de ce test, l'accusé et ses avocats étaient présents, mais la famille de la jeune fille avait reçu l'ordre de quitter le tribunal.Europarl
Il avait une fille de cinq à six ans qu'il aimait beaucoup et dont il parlait souvent.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FILLE »

se dit absolument de l'estat de celle qui n'a point esté mariée. C'est dommage que cette personne veuille demeurer fille toute sa vie. une vieille fille fait une vilaine figure dans le monde.
 
On appelle aussi filles, les personnes qui se sont consacrées à Dieu, qui ont fait voeu de virginité, soit qu'elles soient enfermées dans un Convent, soit qu'elles vivent sous la conduitte de quelque Pere spirituel. Une Abbaye de Filles. les Filles de la Visitation, de la Misericorde. les Filles de la Charité, des Malades. les Filles Beguines de Flandres.
 
Filles de la Reyne & des Princesses, sont des filles d'honneur qu'on met auprés d'elles pour estre eslevées à la Cour. On appelle dans des estages plus bas, Demoiselles & filles de chambre, celles qui servent des Dames à la chambre, ou qui les suivent : & en descendant on appelle filles, celles qui servent les lingeres, tapissieres, & autres qui font des ouvrages propres à des filles, & enfin toutes sortes de servantes, même celles d'hostelleries. Il faut donner quelque chose aux filles pour leurs épingles.
 
On appelle filles de joye, les personnes qui se prostituent dans les lieux publics.
 
On appelle poëtiquement les Filles de memoire, les Muses qui sont Filles de Jupiter ; & les Furies, les Filles de l'enfer.
 
FILLES, se dit figurément de certaines Eglises qui dépendent des autres comme leurs fondatrices. Les quatre Filles de Nostre Dame sont obligées d'assister à ses Processions. Les quatre Filles de Cisteaux sont Clervaux, la Ferté, Pontigni, & Morimont, qui sont toutes Abbayes, Chefs d'Ordre.
 
On dit proverbialement d'une chose qu'on met à l'enchere, & qui est venduë à prix d'argent, C'est la fille au vilan, qui en donnera le plus, l'aura.
Drôles d'expressions Faire l'école buissonnière Faire l'école buissonnière

Faire l'école buissonnière : jouer, se promener au lieu d’aller en classe.

Alain Rey 18/02/2020