Email catcher

fomenter

Définition

Définition de fomenter ​​​ verbe transitif

Susciter ou entretenir (un sentiment ou une action néfaste). Fomenter des troubles.

Conjugaison

Conjugaison du verbe fomenter

actif

indicatif
présent

je fomente

tu fomentes

il fomente / elle fomente

nous fomentons

vous fomentez

ils fomentent / elles fomentent

imparfait

je fomentais

tu fomentais

il fomentait / elle fomentait

nous fomentions

vous fomentiez

ils fomentaient / elles fomentaient

passé simple

je fomentai

tu fomentas

il fomenta / elle fomenta

nous fomentâmes

vous fomentâtes

ils fomentèrent / elles fomentèrent

futur simple

je fomenterai

tu fomenteras

il fomentera / elle fomentera

nous fomenterons

vous fomenterez

ils fomenteront / elles fomenteront

Synonymes

Synonymes de fomenter verbe transitif

allumer, causer, faire naître, provoquer, susciter

Exemples

Phrases avec le mot fomenter

Stimulé par les récentes littératures, vous vous êtes mis en devoir de réaliser les types les plus alléchants qu'elles venaient de fomenter.Fernand Kolney (1868-1930)
Maintenir le prélèvement, comme le propose le rapporteur, ne fomentera pas la croissance de l'emploi dans d'autres secteurs industriels.Europarl
Pour cette raison précise, cette question ne doit pas être utilisée pour fomenter l'opposition ou pour les luttes politiques des partis.Europarl
Rien ne fut oublié pour le fomenter, et bientôt le succès des conspirateurs parut complet.Adolphe Thiers (1797-1877)
S'il pouvait être utile au roi d'augmenter la méfiance et d'exciter le peuple à des mouvemens, s'y prendrait-on autrement pour les fomenter ?Adolphe Thiers (1797-1877)
Cette dérivation et cette distance attirent des adeptes qui vont fomenter un complot.PSN, 2017 (Cairn.info)
C'est une bonne nouvelle pour l'association qui va continuer à fomenter des projets pour faire connaître ce joyau du patrimoine local.Ouest-France, 19/06/2020
Et c'est souvent dans ce scénario, dans cette destitution de l'être, que le sujet peut fomenter alors une idée suicidaire et passer à l'acte.La clinique lacanienne, 2014, Jean-Marie Fossey (Cairn.info)
De ce pouvoir, elles abuseront et fomenteront de multiples querelles destructrices et des rancœurs latentes.Dix-huitième siècle, 2015, Marion Bertholet (Cairn.info)
Il y a un second inconvénient qui est bien grave, c'est d'entretenir, de fomenter des sentiments d'animosité entre deux grands peuples et deux grands gouvernements.François Guizot (1787-1874)
Ne cherchez pas à y fomenter la haine et la discorde comme vous l'avez déjà fait, vous me trouveriez sur votre route.Michel Zévaco (1860-1918)
Les politiques d'immigration qui tournent autour des conséquences et ne cherchent pas à éliminer les causes ne parviennent qu'à fomenter un terrible modèle d'exploitation proche de l'esclavagisme.Europarl
Cette voie accentuera les divisions et les disparités économiques, sociales, régionales et nationales existantes, et fomentera le chômage structurel.Europarl
De l'autre, une dimension récurrente et officieuse du renseignement (interne et externe) consiste de longue date à désamorcer, ou au contraire à fomenter, des scandales.Cultures & conflits, 2019, Laurent Bonelli, Hervé Rayner, Bernard Voutat (Cairn.info)
Ces personnages, assez noirs, les diaboliques, ont pour objectif de fomenter des troubles avec pour espoir insensé de renverser le gouvernement.Ouest-France, 19/06/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FOMENTER v. act.

Terme de Medecine. Soûlager un mal par un remede chaud & humide, qui peu à peu amolisse & resolve les humeurs qui le causent.
 
FOMENTER, signifie aussi, Entretenir, faire durer. Il y a des charlatans qui fomentent le mal, au lieu de le guerir.
 
FOMENTER, se dit figurément en Morale. Les procés fomentent la division dans une famille. il faut punir ou esloigner ces brouillons qui fomentent la division dans l'Estat.
 
FOMENTÉ, EÉ. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.