formidablement

 

définitions

formidablement ​​​ adverbe

vieux D'une manière qui fait peur.
Énormément.
familier Terriblement. ➙ très.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quant à l'hôtel de ville, il n'a de remarquable que quatre énormes toutous en pierre accroupis formidablement devant la façade.Victor Hugo (1802-1885)
Mais, au milieu de cette imitation du passé, que de nouveautés formidablement neuves !Edmond Lepelletier (1846-1913)
Il faut être formidablement fort pour s'imposer comme romancier, en négligeant le plus gros du public liseur de romans, le public féminin.Edmond Lepelletier (1846-1913)
L'utilisation de l'hydrogène comme carburant automobile a formidablement évolué en termes de développement.Europarl
On a beau faire, il y a toujours un moment où la nature secoue formidablement le joug de l'homme...Octave Mirbeau (1848-1917)
Ils allaient descendre l'escalier en répondant aux innombrables questions de ceux que les laquais repoussaient mal, lorsqu'à leurs oreilles il tonna formidablement.Paul Adam (1862-1920)
Les trilogues précédents jusqu'à hier soir se sont passés formidablement bien sur le plan technique.Europarl
Le talus était formidablement défendu par des palissades, enfoncées solidement en terre, défiant le boulet qui les ébréchait, les rompait, mais ne parvenait pas à faire brèche.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Rocher était un terrible révolutionnaire, à barbe épaisse, à l'air menaçant et aux bras formidablement robustes.Alphonse Esquiros (1812-1876)
Je voyais, entre les lignes, des mâchoires formidablement ouvertes.Jules Verne (1828-1905)
Elle poussa un cri d'agonie et se mit à courir, éperdue, au milieu du tumulte qui grossissait formidablement.Judith Gautier (1845-1917)
La rue et la barricade restaient plongées dans l'obscurité, et l'on ne voyait rien que le drapeau rouge formidablement éclairé comme par une énorme lanterne sourde.Victor Hugo (1802-1885)
Les deux ponts, si voisins l'un de l'autre, augmentent le péril ; l'eau se hâte formidablement sous les arches.Victor Hugo (1802-1885)
Nous ne savons en vertu de quelle tradition ou de quel usage ces industriels, généralement honnêtes, paisibles et laborieux, sont si formidablement baptisés.Eugène Sue (1804-1857)
Il vieillit comme les lions : son front, coupé de plis augustes, secoue une crinière plus longue, plus épaisse et plus formidablement échevelée.Théophile Gautier (1811-1872)
Ses ouvrages, dont jamais il n'avait vendu un seul, tiraient l'œil à cent pas et déplaisaient formidablement aux bourgeois, si bien qu'il avait fini par ne plus rien faire.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les femmes poussèrent des cris et se sauvèrent du côté des hommes où des jurons tonnaient formidablement.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Mais c'est justement parce qu'on n'y voit rien, que la chose est devenue si formidablement intéressante.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Hormis cette tendance générale, nous voyons que la confiance des citoyens dans l’institution du médiateur européen a formidablement augmenté.Europarl
Un paquet de mer étant venu frapper le sabord, la caronade mal amarrée avait reculé et brisé sa chaîne, et s'était mise à errer formidablement dans l'entre-pont.Victor Hugo (1802-1885)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Pendre la crémaillère Pendre la crémaillère

Pendre la crémaillère : fêter son installation dans un nouveau logement.

Alain Rey 16/02/2020