Email catcher

frêle

Définition

Définition de frêle ​​​ adjectif

Dont l'aspect ténu donne une impression de fragilité. Des jambes frêles.
(personnes) Une jeune fille un peu frêle, délicate, fragile.
littéraire Fragile, périssable.
Qui a peu de force (son). ➙ ténu. Voix frêle.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot frêle

Cet homme frêle de 59 ans est vacciné, comme sa femme et ses sept enfants.Ouest-France, Jean-François MARTIN, 01/09/2021
À l'origine de toutes les farines, on trouve un frêle grain de blé, gros comme un grain de riz.Ça m'intéresse, 29/03/2020, « Les petits secrets de la farine »
Léon lui-même, après avoir eu sous ses ordres une escadre entière, a dû battre les mers avec une frêle pirogue.Gabriel de La Landelle (1812-1886)
Son élégance frêle symbolise la sophistication du monde du luxe.Ouest-France, 20/12/2016
Comment dire la panique qui l'envahit à l'idée d'être seule responsable de cette vie si frêle ?La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2003, Anne Boissel (Cairn.info)
Il y prend naturellement la posture de chef de meute, frêle mâle dominant, imposant le respect aux créatures bien plus grandes que lui.Spirale, 2020, Chloé Seguret (Cairn.info)
Aux marins, on préconise par exemple de rester à l'extérieur du frêle esquif et de fixer l'horizon des objets lointains.Ouest-France, Erwan LE FUR, 14/07/2017
Les individus grands et gros sont ainsi plus aptes à effrayer les plus frêles.Géo, 12/07/2017, « Mystérieuses baleines à bosse »
Sa taille mince et frêle se courba, la force factice, fiévreuse, qui l'avait jusqu'alors soutenu, l'abandonna ; il s'affaissa sur lui-même....Eugène Sue (1804-1857)
Comment, frêles esquifs emportés par l'ouragan guerrier, échouèrent-ils dans ces contrées ?Les temps modernes, 2006, Robert Redeker (Cairn.info)
Il va d'un endroit à l'autre, silhouette frêle et courbée, vêtu d'une blouse grise.Revue d'Histoire de la Shoah, 2010 (Cairn.info)
Elle était frêle et délicate, mais d'une figure expressive et charmante.Louise Colet (1810-1876)
Ne fait-on pas peser sur ses frêles épaules malades le poids d'une responsabilité qu'in fine les adultes ne veulent pas assumer ?Ouest-France, Jeanne Emmanuelle Hutin, 16/02/2014
C'est au sortir de tes bras frêles, que la vérité m'a emporté dans ses dures mains.Émile Zola (1840-1902)
La crise financière a montré que, en des temps agités, mieux valait être à bord d'un grand bateau sûr que d'une frêle embarcation.Europarl
Et se retrouve embarquée dans une affaire d'enlèvement qui dépassera largement ses frêles épaules.Ouest-France, Thomas LABORDE, 27/07/2016
Mais après tout, rien ne dit que les femelles d'alors aient été plus frêles.Géo, 08/03/2022, « Préhistoire : quelle place pour les femmes ? »
Ils sont grands, petits, gros, frêles, maigres, trapus, jeunes, vieux, les gens.Cahiers de Gestalt-thérapie, 2002, Marie-France Bourgeais (Cairn.info)
En toute impunité, le gouvernement peut aussi conspuer la frêle opposition de gauche, étouffer les mouvements sociaux et retirer leur statut aux délégués syndicaux.Commentaire, 2012, Philippe Boulanger (Cairn.info)
De loin, elle paraît frêle presque fragile mais lorsqu'on l'écoute, c'est sa force et son immense volonté que l'on retient.Ouest-France, 15/02/2015
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FRESLE adj. m. & f.

Foible, peu assuré. L'homme est fresle comme un roseau. c'est un fresle fondement que la fortune pour bastir de grands desseins.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.