fulgurant

 

définitions

fulgurant ​​​ , fulgurante ​​​ adjectif

Qui jette une lueur vive et rapide. ➙ brillant, éclatant. Clarté fulgurante. Regard fulgurant.
Qui frappe vivement et soudainement l'esprit, l'imagination. Idée, découverte fulgurante.
Très vif, très fort et rapide. Douleur fulgurante. Des progrès fulgurants. ➙ foudroyant.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Des hommes menaçaient stupidement de leurs baïonnettes le palais fulgurant et les hautes colonnes noyées de fumées grises.Paul Adam (1862-1920)
L'œil de l'lndien lança un fulgurant éclair de joie.Gustave Aimard (1818-1883)
Quelle admirable physionomie avec ce binocle qui y était comme incrusté et à travers lequel l'œil brillait du plus fulgurant éclat.Jules Massenet (1842-1912)
Reconnaissons ici l'art souverain, l'inspiration brûlante, le vol fulgurant du génie...Hector Berlioz (1803-1869)
Olaf n'eut pas plutôt touché le métal chargé d'un magnétisme fulgurant, qu'il tomba comme foudroyé.Théophile Gautier (1811-1872)
Le développement fulgurant du domaine des communications mobiles a rapidement transformé notre monde.Europarl
Un fulgurant éclair traversa l'espace, suivi presque instantanément d'un effroyable coup de tonnerre ; les arbres se courbèrent sous l'effort du vent et la pluie commença à tomber à torrents.Gustave Aimard (1818-1883)
Elle se redressa paresseusement, et fixa une fois encore l'horizon là-bas, où le nuage immobile dormait, tout fulgurant de lumière, au-dessus des collines mauves.René Bazin (1853-1932)
Cela montre qu'il y a eu entre-temps un développement fulgurant dans ce domaine, du moins au niveau de la télématique routière.Europarl
Soudain, un éblouissement de clarté jaillit, un fulgurant éclair.Daniel Lesueur (1854-1921)
Un éclair fulgurant brilla dans l'œil noir de la jeune femme.Gustave Aimard (1818-1883)
Une éclaircie de lune me fit voir un double éclat fulgurant, celui des yeux de la bête.Bénédict-Henry Révoil (1816-1882)
Après le tourbillon fulgurant du combat, la caverne des miasmes et des pièges ; après le chaos, le cloaque.Victor Hugo (1802-1885)
En prononçant ces derniers mots, la jeune femme se leva droite, pâle, le regard fulgurant.Pierre Zaccone (1818-1895)
Et, sous l'œil fulgurant des barons et des bandits gothiques, elles s'efforçaient d'être le plus moyen âge possible dans leurs ajustements.Albert Robida (1848-1926)
Si son regard s'est tourné terrible et fulgurant vers la pierre druidique et vers la tête d'épée, ne serait-ce pas que l'une et l'autre marquent des lieux de sacrifice ?Saintine (1798-1865)
Puis, il biffa tout d'un trait fulgurant, froissa le papier.Émile Zola (1840-1902)
C'est qu'une cinglée de lumière, une idée rayonnante, tel un éclair fulgurant, venait de zigzaguer dans son esprit et de l'emplir d'un crépitement de flammes.Fernand Kolney (1868-1930)
Nous savons déjà que ce programme dispose d'un potentiel énorme et peut connaître un succès fulgurant.Europarl
Durant quelques minutes, ce fut une éblouissante mêlée, un entrechoquement de pierreries si fulgurant que, malgré tous mes dégoûts, je m'attardai à en admirer le spectacle merveilleux.Octave Mirbeau (1848-1917)
Afficher toutRéduire
Podcasts Parler comme jamais, épisode 5 : le français médiéval Parler comme jamais, épisode 5 : le français médiéval

À quoi ressemblait notre langue, il y a plus de 500 ans ? Découvrez vite ces deux épisodes consacrés au français médiéval. 

26/02/2021