brillant

 

définitions

brillant ​​​ , brillante ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif
Qui brille. ➙ éblouissant, éclatant, lumineux, resplendissant. Cheveux brillants. Des yeux brillants de fièvre.
au figuré Qui sort du commun, s'impose à la vue, à l'imagination par sa qualité. ➙ magnifique, splendide. Être promis à un brillant avenir.
spécialement Qui éblouit, réussit par une intelligence, un esprit remarqués. Un esprit brillant. ➙ remarquable. —  Exposé, texte brillant.
(avec une négation) Le résultat n'est pas brillant, est médiocre. Ses affaires ne sont guère brillantes, guère prospères.
nom masculin
Éclat, caractère brillant. Le brillant de l'acier. Donner du brillant aux cheveux.
au figuré Le brillant d'une cérémonie.
Diamant taillé à facettes.
 

synonymes

brillant nom masculin

éclat, clarté, luminosité, rayonnement, nitescence (littéraire)

diamant, [unique] solitaire

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il avait une mise exagérée : gilet brillant et de toutes couleurs, cravate bleue semée de points jaunes, et nœud pimpant, tout à fait en harmonie avec l'aspect du personnage.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Ces milliers de prunelles étincelantes, brillant de phosphorescentes lueurs, ne me causaient plus aucun effroi.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Peut-être croyait-elle ou espérait- elle, me disais-je, qu'il avait été entraîné vers ces rives, où les fleurs sont toujours épanouies, et le soleil toujours brillant.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
La femme vertueuse est comme un miroir de cristal, clair et brillant, mais qui se tache et s'obscurcit au moindre souffle qui l'atteint.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Répondre à la polémique par la polémique, à l’agression par l’agression et à l’insensibilité par l’insensibilité ne constitue pas le chemin d’un futur brillant.Europarl
Derrière les montagnes, et il est noir et froid ; mais quand il reviendra il sera brillant et chaud.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Il est habile, et parfois même brillant par endroits, mais il manque de bon sens, de modération, de style et de charme.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Ces pays ne sont pas spécialement reconnus pour leur palmarès brillant en matière de démocratie et de liberté d'expression.Europarl
Certes, je suis impressionnée par ce brillant plaidoyer, mais il n'est pas correct, à mon sens, de soulever cette question par le biais d'une résolution.Europarl
Je voudrais, pour terminer, remercier une nouvelle fois les rapporteurs pour le brillant travail qu'ils ont – ainsi que leurs assistants – réalisé dans le cadre des présents rapports.Europarl
Commençons par toi, et conviens que la fortune t'aurait souri en vain en te donnant un poste brillant, puisque tu ne pourrais jamais passer une seule journée sous mon toit.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Le cerf-volant a été charmé de le recevoir, monsieur, et le ciel en est devenu plus brillant.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
L'instinct pousse l'oiseau à lisser ses ailes et à donner le plus brillant éclat à son plumage, pendant tout le temps où il courtise sa femelle.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
La nuit était calme et froide ; la lune et les étoiles, brillant de tout leur éclat, éclairaient la place et le gibet.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
La lune, brillant de tout son éclat dans un ciel sans nuages, répandait un doux et paisible rayonnement sur la plus belle et la plus riche des vallées anglaises.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Brillant diadême, empire immense, – ou bien trépas digne d'un royal courage, voilà le sort qui nous attend aujourd'hui.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Qui peut voir la renommée à travers les nuages qui laissent percer l'étoile brillant sur son précipice, et ne pas s'efforcer de l'atteindre ?George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Mais c'est fini ; – j'ai recouvré une nouvelle peau, et je suis aussi brillant qu'un serpent dans sa nouvelle robe.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Pour résumer, cet accord n’est peut-être pas brillant, mais c’est un premier pas important.Europarl
La neige avait cessé de tomber, mais le brillant soleil qui lui succéda fut impuissant à nous donner de la chaleur ou du confort.Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BRILLANT, ANTE » adj. & subst.

Qui jette de la lumiere, ou qui en refleschit. Le soleil & les astres sont brillants. les pierreries vrayes ou fausses sont brillantes, ont bien du brillant. des yeux vifs & brillants.
 
BRILLANT, en termes de Manege, est une épithete qu'on donne au cheval, lors qu'il a belle apparence, qu'il a l'encolure relevée, qu'il a un beau mouvement, & qu'il masche son mords de bonne grace.
 
On le dit aussi au figuré en choses spirituelles & morales. Un esprit brillant. une imagination brillante. un heros tout brillant de gloire.
 
On dit aussi, qu'il y a bien des brillans dans un ouvrage, ou de faux brillans, quand il y a plusieurs traits d'esprit bien ou mal appliquez.
Les mots du bitume Daron Daron

n. m. : père. Dérivé : n. f. daronne

Aurore Vincenti 15/04/2020