galbe

 

définitions

galbe ​​​ nom masculin

Contour harmonieux (d'une construction, d'un objet d'art aux lignes courbes). Le galbe d'une commode.
Contour harmonieux (d'un corps, d'un visage humain).

galbé ​​​ , galbée ​​​ adjectif

Dont le contour est courbe et harmonieux. Des jambes bien galbées.
 

synonymes

galbé, galbée adjectif

arrondi, cambré, courbe, pansu, renflé

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Est-ce la couleur des yeux, le galbe du visage, certains contours de physionomie qui soudain nous viennent avertir ?Paul Flat (1865-1918)
De fines molletières épousaient étroitement le galbe de sa jambe.Michel Corday (1869-1937)
Je m'étonne de voir un foudre de guerre comme lui porter le costume civil avec un galbe qui permet de supposer qu'il néglige un peu l'uniforme.Gabriel Montoya (1868-1914)
Les traits boursouflés n'avaient point pour ainsi dire de galbe propre.Jules Lermina (1839-1915)
Quant à l'autre, impossible de s'y méprendre, c'était une forme de femme, un galbe bizantin, gracile.Jules Lermina (1839-1915)
Cependant le galbe de la baie et l'auvent dérivent des éléments purement russes.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Elles offrent presque toutes une coupe hémisphérique, surmontée d'un couvercle de pareil galbe, sommé d'une longue tige terminée par une croix.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Au premier plan, une magnifique beauté blonde, couronnée de cheveux dorés, étale de plantureuses formes d'un galbe parfait.Armand Dayot (1851-1934)
Plus tard seulement, les membres se modèlent, le galbe se prononce, les muscles et les chairs se jouent avec puissance sur l'appareil osseux de la jeunesse ; l'homme est formé.Gérard de Nerval (1808-1855)
On les reconnoissoit à une certaine tournure, à une coupe, à un galbe particuliers.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Ils avaient tout vu d'un coup d'œil, le galbe disgracieux, le bleu trop clair, les lyres, le col béant à la nuque.Anatole France (1844-1924)
Il colla son galbe difforme contre la vitre, et appliqua l'un de ses gros yeux louches et éraillés à l'endroit le plus favorable.Octave Féré (1815-1875)
Cheveux blancs très courts, sourcils restés noirs, des yeux qui semblent des yeux d'émail entre des paupières sans cils, coloration bilieuse du teint, galbe osseux, sculpture émaciée des chairs.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Son faire est trop net, le galbe de la feuille est aussi précisé que celui du tronc.Joséphin Péladan (1859-1918)
La chute du front et du nez, la coupe des lèvres, le galbe de l'oreille, disparaissent quand la tête est dessinée de face.Gaston Maspero (1846-1916)
Quel galbe dans ce dos et quelle finesse nerveuse et élégante dans le modelé de la jambe !Armand Dayot (1851-1934)
Les deux victimes ont la crête molle, allongée, avec quelque chose de comique, dans le galbe ridicule de leur personnage d'oiseau.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GALBE »

Terme d'Architecture, qui se dit d'un membre d'Architecture qui s'élargit doucement par en haut : on dit alors, qu'il se termine en galbe. Galbe en vieux langage, signifioit autrefois pourpoint. Voyez Nicod.
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020