gale

définitions

gale ​​​ nom féminin

Maladie contagieuse de la peau, due à un acarien parasite, et caractérisée par des démangeaisons. Avoir la gale. —  (personnes) Mauvais comme la gale : très méchant. —  Ce type est une vraie gale. ➙ teigne.
Maladie cryptogamique des végétaux.

synonymes

gale nom féminin

grattelle (populaire), rogne (populaire)

peste, poison, teigne, vipère, chameau (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'attends donc que le principe cholérigène, microphyte ou microzoaire, prenne une existence réelle, comme l'achorion de la teigne et l'acarus de la gale.Charles Anglada (1806-?)
S'il a mis là-bas tant de lièvres, de perdrix, de lapins, d'outardes et de sangliers, c'est qu'il y a mis autre chose... comme la fièvre, la gale et la peste.Alfred Assollant (1827-1886)
Pour abréger, le phénomène, c'est la gale, gonflé d'orgueil et méprisant les personnes naturelles bien proportionnées.Paul Féval (1816-1887)
Maurice, bien portant, vous embrasse, et vous déclare qu'il n'a pas eu la gale, mais tout bonnement une urticaire.George Sand (1804-1876)
Je les vis, elles étaient dans un état qui faisait pitié, leurs corps étaient pleins de gale et leurs pieds déchirés.Charles Alfred de Janzé (1822-1892)
Elle gardait le bagou parisien, un esprit de surface et d'emprunt, une gale de drôlerie attrapée en se frottant aux hommes.Émile Zola (1840-1902)
La scabieuse a eu autrefois une fort belle position dans le monde ; elle a guéri radicalement plusieurs maladies plus que désagréables, entre lesquelles il faut compter la gale.Alphonse Karr (1808-1890)
Aujourd'hui il n'y a plus d'hypothèse à faire sur les métastases de la gale, plus de statistique à établir sur son traitement.Claude Bernard (1813-1878)
Sa pauvre tête était toute mangée de gale, couverte de croûtes, presque sans poils ; mais ses yeux, restés jolis, semblaient penser profondément.Pierre Loti (1850-1923)
Aussitôt la transpiration de cette humeur avoit cessé, la gale étoit rentrée, et nous trouvâmes la malade dans un état plus désespéré que jamais.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Un mot, rien qu'un mot a suffi pour noircir ce fond pur, pour mettre une tache de gale sur l'horizon.Jules Vallès (1832-1885)
Le médecin de province fait entrer sa logique dans un purgatif, ses catégories dans un remède contre la gale.Montesquieu (1689-1755)
Pour apuyer ce sentiment d'une preuve incontestable, on n'a qu'à jetter les yeux sur une noix-gale, & examiner avec soin sa production, on verra quelque chose de surprenant.Simon Tyssot de Patot (1655-1727)
Ils lui ont été amenés par un cocher qui avait un bonnet de coton et qui ne peut pas le quitter, parce qu'il a la gale.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
La gale est une maladie dont le déterminisme est aujourd'hui à peu près scientifiquement établi ; mais il n'en a pas toujours été ainsi.Claude Bernard (1813-1878)
Aussi cette région, que la nature semble avoir mouvementée et plantée pour les délices des artistes, est-elle gâtée par une sorte de gale.George Sand (1804-1876)
Le malheureux artilleur avait ou plutôt avait eu une gale de la nature la plus maligne, et l'empereur en fut infecté.Louis Constant Wairy (1778-1845)
La dysenterie, la gale, la peste se joignent à la guerre et à la famine.Clarisse Bader (1840-1902)
Un des premiers bienfaits de cette propreté, c'est la préservation des maladies de la peau : démangeaisons, boutons ou éruptions, pelade, gale, insectes parasites, etc...Félix Chapuis (1853-?)
Aujourd'hui que la cause de la gale est connue et déterminée expérimentalement, tout est devenu scientifique, et l'empirisme a disparu.Claude Bernard (1813-1878)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GALE » subst. fem.

Maladie du cuir, lors qu'il se corrompt par l'issuë de quelques humeurs acres & picquantes qui causent de la demangeaison. La principale cause de la gale est une pituite salée qui acquiert une chaleur contre nature par le moyen de la bile ou de la pourriture. Ce mot vient de calla, qu'on a dit pour callus, comme galeux de callosus. Menage aprés Nicod. On a dit aussi en la basse Latinité galla en la même signification.
 
GALE, est aussi une noix qui sert aux teintures. Voyez Noix de gale.