gardeur

 

définitions

gardeur ​​​ , gardeuse ​​​ nom

Personne qui garde (des animaux). ➙ berger, gardien. Gardeuse d'oies.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Que je devienne un planteur de blé noir, un homme de ménage, un gardeur de brebis et de cochons ?Nikolaï Vassilievitch Gogol (1809-1852), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Tu ne seras jamais bon qu'à être un gardeur de bêtes à cornes !Gustave Flaubert (1821-1880)
Un troisième, féroce gardeur de taureaux et de vaches, arrive avec la confiance de sa richesse et la dureté de son métier.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Les oiseaux faisaient entendre leurs prolixes concerts ; le chant monotone d'un gardeur de chèvres y joignait une sorte de mélancolie, tandis que les cris des mariniers annonçaient une agitation lointaine.Honoré de Balzac (1799-1850)
Je suis un vieux chien, je suis un gardeur de cochons, et par-dessus cela, je suis la cause de ta blessure !Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
On l'aperçoit de loin, tout couché en long sur la rive, comme un gardeur de vaches qui fait la sieste au bord de l'eau.Gustave Flaubert (1821-1880)
Maintenant la vérité et l'émotion vont redoubler dans la rencontre de ce faux mendiant et de ce gardeur de pourceaux.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GARDEUR, EUSE » adj.

Qui garde des troupeaux. Gardeur de cochons. Gardeuse de vaches.
Le mot du jour Vacances Vacances

Les vacances correspondent à une période où il est loisible de vaquer à ses occupations. Scolaires, elles vident les écoles de leurs élèves, les laissant tout à leur joie d’habiter des étendues de liberté. Les vacances sont, par définition, vacantes, soit vides et libres, propices aux petits et aux grands riens qui font tout.

Aurore Vincenti 17/02/2020