gâteau

 

définitions

gâteau ​​​ nom masculin

Pâtisserie à base de farine, de beurre et d'œufs, le plus souvent sucrée. Gâteaux secs, petits gâteaux, qui se conservent (souvent industriels). Gâteau de riz, de semoule, entremets. —  familier C'est du gâteau !, c'est agréable et facile, c'est tout simple. Ça sera pas du gâteau ! ➙ tarte. —  locution, au figuré Avoir, réclamer sa part du gâteau, du profit.
en apposition, familier Qui gâte les enfants. Des mamans gâteaux.
Gâteau de plâtre.
Apiculture Gâteau de cire, de miel : masse d'alvéoles, où les abeilles déposent leur miel. ➙ rayon.
 

synonymes

gâteau nom masculin

pâtisserie

entremets

gâteau sec

biscuit

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Si les petits groupes prenaient part à cette effronterie sans mot dire, ils pourraient, eux aussi, recevoir l'une ou l'autre miette du gâteau, nous en sommes conscients !Europarl
La chanoinesse pétrit elle-même le plus beau gâteau qui fût jamais sorti de ses mains savantes.George Sand (1804-1876)
Après avoir mangé leur gâteau, les blessés boivent du café dans leur lit ou dans la salle à manger.Magdeleine Du Genestoux (1873-1942)
Celle-ci, rendue à la liberté, ne les rejoignit que juste à temps pour prendre part au reste du gâteau, qu'elle avait si chèrement payé.Édouard Corbière (1793-1875)
Il s’agit de faire un gâteau plus gros pour tous les membres du système commercial mondial.Europarl
Le gâteau, fait à la maison, ayant été trouvé excellent, elle commença d'en donner la recette.Remy de Gourmont (1858-1915)
Avant d'entamer le gâteau traditionnel, un enfant, le plus jeune garçon de la famille, monte sur la table.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Le rapport souligne toutefois que les plus pauvres ne participent pas au partage du gâteau qui découle du progrès technologique et du développement du commerce international.Europarl
Le problème n'est pas qu'il y ait un gâteau à se répartir entre régions, comme le laissent entendre certains.Europarl
Il offrit à sa majesté un petit gâteau couvert de cendre, et cuit sur les charbons, qu'il se vantait d'avoir fait lui-même.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Vers la fin de la fête, la bouteille fut enlevée par un gamin qui la vendit un schilling avec lequel il s'acheta un gâteau.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Les abeilles n'attendent point qu'un gâteau ait atteint ses dimensions définitives pour en commencer d'autres.Jean Pérez (1833-1914)
Mais à l'instant même où la gorgée mêlée des miettes du gâteau toucha mon palais, je tressaillis, attentif à ce qui se passait d'extraordinaire en moi.Marcel Proust (1871-1922)
On exécutera vos petits caprices ; on vous gâtera comme une enfant-gâteau : c'est le grand médecin qui l'a ordonné.René Boylesve (1867-1926)
N'était-ce pas le déjeuner d'autrefois qui se continuait par ce gâteau, mangé sur la même table, au milieu des mêmes bruits ?Émile Zola (1840-1902)
Dès l'âge de six ans, elle consentait à rester bien sage sur sa petite chaise, la journée entière, à la condition qu'on la récompenserait d'un gâteau le soir.Émile Zola (1840-1902)
Il y voit un moulin à bras qui, à chaque tour, donne un pâté et un gâteau avec un pot d'eau-de-vie de grain.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
On dirait que la civilisation est un gâteau et que les parts sont d'autant plus petites que les convives sont plus nombreux.Remy de Gourmont (1858-1915)
Jamais plus notre part du gâteau mondial n'augmentera au même rythme que le gâteau lui-même.Europarl
Avertie, au contraire, sans parti pris, regarda ; l'ensemble lui parut beau, malgré quelques détails choquants, et la place, un joli plateau pour ce gâteau de noces.Aimery de Comminges (1862-1925)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GASTEAU » s. m.

Pastisserie faite avec du beurre & de la farine. Gasteau des Rois. gasteau feuilleté. gasteau d'amandes. Ce mot vient de pastellum, diminutif de pasta, d'où vient paste. Menage. Du Cange le derive de wastellus, ou gastellus, mot de la basse Latinité, qu'il dit venir du Saxon. Les Picards l'appellent encore watel. D'autres encore le derivent de goistel, vieux mot Celtique ou Bas-Breton, qui signifie gasteau.
 
GASTEAUX, terme de Fonte, ou de Sculpture, sont des morceaux de cire dont on remplit les creux des moules où on veut jetter des figures.
 
GASTEAUX, terme d'Agriculture, sont des pieces de cire que font les abeilles dans leurs ruches, qui sont pleins de petits trous qu'elles remplissent de miel.
 
GASTEAU, se dit proverbialement en ces phrases. Avoir part au gasteau, pour dire, Avoir part dans une affaire. On dit aussi, Il a trouvé la feve au gasteau, pour dire, Il a trouvé une bonne fortune, une bonne rencontre. Je ne mange pas mon gasteau dans ma poche, c'est à dire, Je veux donner part du profit de l'affaire à ceux qui me l'ont procurée. On dit aussi, qu'il y a bien des gens à partager le gasteau, quand il y a plusieurs personnes à partager une succession, ou des interessez en une affaire qui ont part au profit.
Les mots croisés du Robert Vins et vendanges Vins et vendanges

Jouez avec les mots du vin, et savourez cette grille de saison !

27/09/2020