tarte

 

définitions

tarte ​​​ nom féminin et adjectif

Pâtisserie formée d'un fond de pâte entouré d'un rebord et garni (de confiture, de fruits, de crème). Tarte aux pommes. —  Tarte aux poireaux. Tarte flambée. ➙ flammekueche.
locution, au figuré Tarte à la crème : argument, thème banal qui revient à tout propos.
familier C'est pas de la tarte !, c'est difficile.
familier Coup, gifle. ➙ beigne.
adjectif familier Laid ; sot et ridicule, peu dégourdi. ➙ cloche. Ce qu'ils sont tartes ou tarte (invariable) ! —  (choses) Ce film est tarte. ➙ tartignolle.
 

synonymes

tarte

adjectif

ridicule

nom féminin

tartelette, [salée] quiche, tourte

[familier] gifle

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La prévention des crises, c'est la tarte à la crème de tous les discours politiques, parce que c'est mieux de prévenir que de guérir.Europarl
Servez le café et vous apporterez aussi la tarte aux myrtilles.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Enfin elle a pris un éclair et une petite tarte aux fraises.Magdeleine Du Genestoux (1873-1942)
Le regard de ma fiancée suivit joyeusement la tarte, et, audace indigne !Henry Gréville (1842-1902)
Personne ne prescrit quelle quantité de salami il faut sur la pizza, combien de fraises il faut sur la tarte aux fraises.Europarl
Jeanne prit la tarte, mais elle n'y toucha pas.Zulma Carraud (1796-1889)
Nous n'avons pas fini, mes enfants ; il y a encore une tarte à la crème en l'honneur de vos amis.Olga de Pitray (1835-1909)
En outre, il en est certains qui disent – et je viens également de ce pays – qu'ils veulent, à l'avenir, payer moins cher pour la tarte.Europarl
Bouvard parlementa derrière la porte ; et pour la faire ouvrir, lui promit une tarte aux prunes.Gustave Flaubert (1821-1880)
Les intellectuels, c'est le « tarte à la crème » de ces messieurs.Marcel Proust (1871-1922)
C’est comme la tarte aux pommes et la maternité : inattaquable !Europarl
Tout le monde reconnaît qu'il est aussi important que la maternité ou la tarte aux pommes.Europarl
Mais c'est peu de manger de la tarte, il faut la manger encore en bonne compagnie ; j'ai eu cet avantage.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Ils sont une réponse à tout, ils sont « la tarte à la crème » de notre grand comique.Émile Zola (1840-1902)
Est-ce à sa manière de danser, ou de manger une tarte aux fraises ?Jules Girardin (1832-1888)
Depuis samedi dernier je mange de la tarte en dépit de l'envie.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Nous avons une tarte que nous partageons pour l'instant en quinze morceaux, qu'il s'agisse de la politique agricole ou structurelle.Europarl
Pour elle, une tarte à la crème était un attrait irrésistible et le baba juteux lui eût fait commettre des bassesses.Félix Galipaux (1860-1931)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TARTE » s. f.

Piece de four qu'on sert au dessert, & sur tout aux nopces & aux baptesmes. Elle est faite de cresme, ou de confitures entierement, ou des deux ensemble separées par divers quartiers. Les bourgeoises qui vont aux festins apportent à leurs enfans de la tarte & du gasteau. Il y a aussi des tartes de massepain faites d'amandes pilées & glacées avec du sucre. Tarte en pomme, est une tarte faite avec des pommes. Ce mot vient du Latin tracta, tractorium opus ; & selon Menage de torta, aussi-bien que tourte. Du Cange dit qu'on a dit tarta dans la basse Latinité.
Les mots du bitume Miskine, Miskina Miskine, Miskina

n. et adj. : « pauvre, faible »

16/02/2020