gay

définitions

gay ​​​ adjectif et nom

anglicisme Relatif aux homosexuels. Bars gays. La communauté gay. ➙ aussi LGBT. —  nom Les gays. forme francisée gai ​​​ | ​​​ (courant au Canada).

synonymes

gay nom masculin

homosexuel, homophile, pédéraste, homo (familier), pédé (familier, souvent injurieux), pédale (familier, injurieux), tapette (familier, injurieux), inverti (vieilli), sodomite (vieilli)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Gay parlait toutes les langues, même les patois, les idiomes des pays vagues, jusqu'à l'argot des populaces reculées.Georges Eekhoud (1854-1927)
Gay apportait une probité très appréciée dans ses transactions délicates.Georges Eekhoud (1854-1927)
Désormais, la liberté de réunion est également en péril, parce que le parlement lituanien a récemment une nouvelle fois évoqué la possibilité d'interdire des événements tels que les « gay pride ».Europarl

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GAY, GAYE » adj.

Qui aime la joye, ou qui en a effectivement, ou qui en donne. Il se dit non seulement des personnes, mais aussi de plusieurs choses. Une maison gaye, est celle qui est bien percée, exposée en bel air. Un temps gay, c'est un air serain & temperé. cet homme est dans ses gayes humeurs, il a l'esprit gay, l'oeuil gay, le coeur gay. Les couleurs gayes, sont celles qui sont vives & eclatantes. On appelle le ver gay, la couleur du ver naillant. Menage aprés Pontanus derive ce mot du Flamand gay, ou de l'Hollandois gauw, signifiant la même chose.
 
GAY, se dit aussi d'un homme qui se porte bien, & on le joint alors avec gaillard. Il est vieux, mais il est encore gay & gaillard. Une armée gaye & deliberée, se dit d'une armée de gens vigoureux & dispos qui vont avec joye au combat. Du Cange derive ce mot de gaium, qui en vieux Latin signifioit une forest fort espaise, parce que c'estoit un lieu gay où on prenoit le plaisir de la chasse & de la promenade.
 
GAY, en termes de Blason, se dit d'un cheval nud & sans harnois. On dit un poulain gay, lors qu'il est ainsi representé sur les Escus monstrant quelque ardeur ou vivacité.
Déjouez les pièges ! Enfreindre ou absoudre ? Enfreindre ou absoudre ?

Parmi les plus vicieuses chaussetrappes de la conjugaison française, on trouve la fameuse règle des verbes en -indre et -soudre.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 19/03/2021