gloriole

 

définitions

gloriole ​​​ nom féminin

Vanité qu'on tire de petites choses. Raconter ses succès par pure gloriole.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La campagne n'est pour lui qu'une affaire de mode et de genre, une petite gloriole de citadin enrichi.Victor Fournel (1829-1894)
A cette époque, d'ailleurs, la gloriole personnelle n'était pas absorbée dans ce gigantesque ensemble de douleurs et d'inquiétudes publiques...Edmond Biré (1829-1907)
Ta fatuité retombera sur ta tête ; et où tu as semé la gloriole, tu ne recueilleras que la honte et le ridicule.George Sand (1804-1876)
J'ai mis comme ça un peu de barbe à mon menton pour la gloriole de ne pas passer pour en être quand je reviens pocher dans le quartier.Paul Féval (1816-1887)
Il a cédé à la gloriole de vous montrer son pouvoir, sans s'inquiéter de la disposition de votre âme et de la sublimité de sa mission.George Sand (1804-1876)
Consuelo n'en souffrait que pour cette pauvre personne dont la gloriole satisfaite lui paraissait misérable.George Sand (1804-1876)
Sans le respect humain, la gloriole de faire son devoir devant les camarades, on perdrait la tête, on filerait malgré soi, au galop.Émile Zola (1840-1902)
Je n'en dis pas plus, les vieux, crainte de passer pour vantard et la gloriole.Paul Féval (1816-1887)
Grâce à ce rôle– adopté par prudence et plus encore par gloriole,– il se trouvait momentanément en sécurité.Daniel Lesueur (1854-1921)
Modérez-vous votre gloriole de briller à ses dépens, d'être affable quand il ne l'est pas ?Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
La marche les avait calmés peu à peu, et maintenant ils pensaient moins à la gloriole d'être témoins dans un duel sérieux qu'aux suites menaçantes de ce duel improvisé.Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
Sa joie de tout à l'heure, sa gloriole d'être bien mise, lui parurent ridicules, coupables même.René Bazin (1853-1932)
C'était un retard de plus, et une autre concession à la gloriole de ses alliés.Camille Jullian (1859-1933)
Étrange état d'esprit, où se mêlaient la légende des volontaires de 92, les ressentiments du grognard de 1815 et la gloriole du garde national de 1830.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Il se montra pompeux, assoiffé de gloriole, entraîné par ce vertige des grandeurs qui, dans le cours de sa vie, avait inspiré tous ses actes.André Le Glay (1785-1863)
Il n'y a aucune gloriole à en tirer, il y a simplement à réfléchir : la crise est mondiale, la réponse ne peut être que mondiale.Europarl
S'il en est ainsi, votre rôle est le plus beau de tous, puisque vous faites le bien sans gloriole et sans intérêt personnel.George Sand (1804-1876)
Tout doucettement, sans gloriole ni fausse modestie, l'ogre arriva à se loger dans la panse le dîner préparé pour trois couverts.Eugène Chavette (1827-1902)
Mais la petite gloriole et l'amour du pays font que l'on est toujours tenté de s'approprier ce que l'on trouve de remarquable chez les autres.Louise Fusil (1771?-1848)
C'est le plus beau de mon affaire ; j'avoue que j'ai eu un instant de gloriole, mais ça n'a pas duré.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Afficher toutRéduire
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre C Relaxez-vous avec Robert : La lettre C

Calme, conscience et coquillettes vous attendent parmi les mots en C du Grand Robert.

17/02/2020