Email catcher

prétention

Définition

Définition de prétention ​​​ nom féminin

souvent au pluriel Revendication de qqch., exigence fondée sur un droit que l'on affirme ou un privilège que l'on réclame. Il a des prétentions sur cet héritage. Quelles sont vos prétentions ? (en matière de rémunération).
Haute idée que l'on se fait de ses propres capacités. ➙ ambition. Sa prétention à l'élégance. Je n'ai pas la prétention d'être savant, je ne le prétends pas, je ne m'en flatte pas.
Estime trop grande de soi-même. ➙ fatuité, présomption, suffisance, vanité. Elle est d'une prétention insupportable. ➙ prétentieux. (choses) Un style sans prétention, simple.

Synonymes

Synonymes de prétention nom féminin

Synonymes de
sans prétention (s)

simple, sans apprêt

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot prétention

Avec la même utilisation, nous avons cette fois chiffré 390 km : excellent, et très proche des prétentions affichées.Ouest-France, Jean-Rémy MACCHIA, 08/11/2019
Cette prétention peut être rendue crédible par la mise en avant et la mise en forme des données recueillies.Réseaux, 2004, Yannick Rumpala (Cairn.info)
Et les fidèles de ce troquet sans prétention sont toujours aussi nombreux.Géo, 11/03/2019, « Pays basque espagnol : au royaume de la gastronomie »
Il publie aussi le résultat des adjudications : un excellent baromètre pour étudier la cote des objets d'art et situer ses propres prétentions.Capital, 10/05/2013, « Découvrez les trésors cachés des enchères publiques »
Le roman et son auteur sont sans prétention, c'est une de leurs grandes qualités.Ouest-France, 02/05/2013
Les antispécistes, eux, remettent en cause la prétention autoproclamée de notre espèce à se placer au sommet de la pyramide du vivant.Ça m'intéresse, 26/12/2019, « Faut-il traiter les animaux comme nos égaux ? »
Je n'hésite donc plus à rendre compte de mes sensations, sans avoir, bien entendu, la prétention de donner des règles.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Avec la prétention de forces minoritaires de mettre à bas le système des contre-pouvoirs.Ouest-France, Laurent Marchand, 31/08/2019
Une prétention interactive, que l'auditeur emploie comme un juke-box, en commandant lui-même ses titres.Ouest-France, Raphaël FRESNAIS, 01/12/2018
La chambre ne manqua pas une occasion qui venait si à propos pour justifier ses prétentions.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Cette compréhension subjective de la substance n'a toutefois pas de prétention à l'universalité.Les Études philosophiques, 2012, Kristell Trego (Cairn.info)
Cette prétention serait encore une manière de refuser l'incarnation et ses conséquences.Nouvelle revue théologique, 2003, Víctor M. Fernández (Cairn.info)
A contrario, les cadres au chômage sont obligés de revoir leurs prétentions à la baisse.Capital, 12/09/2013, « Les cadres qui seront augmentés cette année... et les autres »
Les objectifs de cette action ne seront-ils pas difficiles à atteindre si l'on cède aux prétentions britanniques ?Europarl
Aujourd'hui, on voit qu'une équipe qui a des prétentions ne peut pas les avoir si elle n'a pas deux très bons gardiens.Ouest-France, 08/06/2019
C'est peut-être dans cette pièce d'à peine 20 m², froide et sans prétention, qu'est conservée l'âme du dessin de presse.Ouest-France, 02/03/2020
Et ceux qui veulent toujours acheter un bien immobilier réduisent leurs prétentions.Capital, 20/02/2013, « Immobilier : les acheteurs revoient leur budget à la baisse »
Cette prétention au statut aristocratique est pourtant singulière sous deux aspects au moins.Critique, 2006, Jean-Marie Schaeffer (Cairn.info)
Cette prétention au débat n'a donc pas un caractère d'intérêt général.Droit et société, 2016, David Rivière (Cairn.info)
Cette prétention encyclopédique de la science ne nuit alors pas simplement à la systématisation de toutes les sciences.Les études philosophiques, 2004, Jérôme Lèbre (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PRETENTION s. f.

Droit bien ou mal fondé qu'on a sur quelque chose. Ce Prince fait monter bien haut ses pretentions, il a des pretentions sur une telle place. On a marié cette fille avec peu de bien maintenant, mais elle a de grandes pretentions.
 
PRETENTION, signifie aussi, Dessein qu'on a de faire quelque chose avec esperance d'y reüssir. Il a de belles pretentions d'acheter cette charge, de se marier avec cette fille. Il a moyen de prouver, de bien appuyer sa pretention.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine