grappin

définitions

grappin ​​​ nom masculin

Instrument en fer muni de crochets et fixé au bout d'une corde. ➙ crampon, croc.
locution, au figuré Mettre le grappin sur : accaparer. Attention, ce raseur va nous mettre le grappin dessus.

synonymes

grappin nom masculin

crampon, croc, crochet, harpon

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je jetai donc l'ancre, car je m'en étais fait une avec un morceau de grappin brisé que j'avais tiré du navire.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Chaque ligne entraînée par un bout au moyen d'un petit grappin, était retenue a la surface par un orin fixé sur une bouée de liège.Jules Verne (1828-1905)
Belen secoua son épaule d'un élan vigoureux ; mais, à sa grande surprise, la main – sorte de grappin de bronze – pesait toujours sur lui.Jules Lermina (1839-1915)
Une ancre ne se jette jamais sur les nefs ; c'est le grappin qu'on lance dans ce cas.Albert Cim (1845-1924)
Notre grappin seul était à ma disposition : je m'en servis, et le corps s'enfonça une seconde fois.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Chaque ligne entraînée par un bout au moyen d'un petit grappin, était retenue à la surface par un orin fixé sur une bouée de liége.Jules Verne (1828-1905)
Le ballon est en outre muni d'un grappin et d'un guide-rope, ce dernier étant de la plus indispensable utilité.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Le canot signala un mouillage et y resta sur son grappin ; mais nous en étions déjà tombés beaucoup sous le vent.Louis-Antoine de Bougainville (1729-1811)
Aveugle pour tout ce qui l'entourait, il ne vit pas son compagnon disparaître dans la cabine dès que le grappin eut été ramené à bord.Jules Verne (1828-1905)
Elle avait, dès le début, jeté le grappin sur lui, et, bon gré mal gré, ne l'avait plus lâché.Albert Cim (1845-1924)
On pourrait encore se munir d'un grappin à six branches, qui est même préférable à l'ancre, au dire de quelques vieux marins de l'atmosphère.Gaston Tissandier (1843-1899)
Lorsque le canot eut atteint le confluent, il s'arrêta, et un grappin le fixa à la berge.Jules Verne (1828-1905)
Ils la passèrent à errer au milieu des vagues et des glaces, dans une baie où le grappin ne mordait pas.Narcisse-Henri-Édouard Faucher de Saint-Maurice (1844-1897)
Ils lui ont mis le grappin dessus sans explications et l'ont relâché sans plus d'explications.Europarl
Du reste, la mer montait depuis longtemps ; la plage était submergée, et la chaloupe, retenue par son grappin, dansait ; d'une façon inquiétante, sur les vagues, faisant ressac derrière l'îlot.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Le grappin mordit comme la veille dans le fond de glace et le bateau s'immobilisa.Louis Boussenard (1847-1910)
Ouvriers, un homme grave, un philanthrope sincère a-t-il exposé le tableau de votre détresse, son livre a-t-il fait impression, aussitôt la tourbe des réformateurs jette son grappin sur cette proie.Frédéric Bastiat (1801-1850)
En outre, j'ordonnai aux bateaux qui nous avaient conduits de s'éloigner du rivage, de jeter le grappin, et d'avoir la prudence de ne point adresser la parole aux natifs.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Le ballon fut porté vers la plage ; la marée était basse, le sable ferme, uni, admirablement approprié à une descente, et le grappin mordit du premier coup et tint bon.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Quand j'eus visité la baie, nous suivîmes le courant de la rivière et nous jetâmes le grappin afin de dîner en repos.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GRAPIN » s. m.

Terme de Marine. Ancre à quatre bras, ou pointes dont on se sert sur les Galeres & vaisseaux de bas bord. On les appelle aussi herissons, harpeaux, & rissons. Il y a aussi des grapins à main, qui sont des crocs qu'on jette de dessus les aubans dans les navires des ennemis pour les accrocher & les joindre avec l'aide du capistan.
Le mot du jour Applaudissements Applaudissements

On aura entendu parler de clapping, un anglicisme qui me fait doucement rigoler.

Aurore Vincenti 27/04/2020