griffer

 

définitions

griffer ​​​ verbe transitif

Égratigner d'un coup de griffe ou d'ongle. Le chat l'a griffé.
(mode) Apposer la griffe du créateur sur (un produit). —  au participe passé Écharpe griffée ​​​ .
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je griffe

tu griffes

il griffe / elle griffe

nous griffons

vous griffez

ils griffent / elles griffent

imparfait

je griffais

tu griffais

il griffait / elle griffait

nous griffions

vous griffiez

ils griffaient / elles griffaient

passé simple

je griffai

tu griffas

il griffa / elle griffa

nous griffâmes

vous griffâtes

ils griffèrent / elles griffèrent

futur simple

je grifferai

tu grifferas

il griffera / elle griffera

nous grifferons

vous grifferez

ils grifferont / elles grifferont

 

synonymes

griffer verbe transitif

écorcher, égratigner, érafler, rayer, grafigner (vieux ou région., Québec), [fort] balafrer

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le chat, quand il est arrivé à l'âge de raison (de trois à quatre mois), ne griffe que parce qu'en le taquinant on l'excite à griffer.Champfleury (1821-1889)
Pour me faire griffer l'œil comme l'autre jour, n'est-ce pas ?...Émile Zola (1840-1902)
Elle ronronnait ravie et prête à mordre, car elle aime griffer autant qu'être flattée.Guy de Maupassant (1850-1893)
Vous ne pouvez donc pas le griffer, votre monsieur ?Émile Zola (1840-1902)
Avec une recrudescence de rage, elles se mirent à le griffer, à le mordre, à lui tirer les cheveux.Georges Eekhoud (1854-1927)
Pour moi, je n'ai jamais vu un chat griffer quelqu'un sans raison.Champfleury (1821-1889)
Et, ravie, furieuse, elle se plantait devant lui, hésitant entre les deux envies de le griffer ou de se laisser dire des bêtises.Émile Zola (1840-1902)
Le chat vit seul, il n'a nul besoin de société, il n'obéit que quand il veut, fait l'endormi pour mieux voir & griffe tout ce qu'il peut griffer.Champfleury (1821-1889)
Je crispai mes deux mains en forme de serres, et faisant le geste de griffer, férocement, un visage.Octave Mirbeau (1848-1917)
Las de se griffer la chair aux parois de la tranchée il s'assied.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Que de fois j'ai eu envie de les griffer !Paul Bourget (1852-1935)
Mais la vieille, pas confiante, commence à miauler, à faire le diable, et finit pour nous griffer avec ses pattes jaunes.Pierre Loti (1850-1923)
Elle essayait de saisir en arrière et à la volée la ceinture du clown, ou encore de le mordre ; elle parvenait à le griffer.Hugues Rebell (1867-1905)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots En selle, Gisèle ! En selle, Gisèle !

La grande boucle est l’un des événements sportifs majeurs en France.

Marie-Hélène Drivaud 17/09/2020