Email catcher

rayer

définitions

rayer ​​​ verbe transitif

Marquer de raies, en entamant la surface. Le diamant raye le verre.
Tracer un trait sur (un mot…) pour l'annuler. ➙ barrer, raturer. Rayer qqn d'une liste. ➙ exclure, radier. locution Rayez cela de vos papiers !, n'y comptez pas. Rayer (un lieu) de la carte, l'anéantir, le détruire entièrement.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je raie / je raye

tu raies / tu rayes

il raie / il raye / elle raie / elle raye

nous rayons

vous rayez

ils raient / ils rayent / elles raient / elles rayent

imparfait

je rayais

tu rayais

il rayait / elle rayait

nous rayions

vous rayiez

ils rayaient / elles rayaient

passé simple

je rayai

tu rayas

il raya / elle raya

nous rayâmes

vous rayâtes

ils rayèrent / elles rayèrent

futur simple

je raierai / je rayerai

tu raieras / tu rayeras

il raiera / il rayera / elle raiera / elle rayera

nous raierons / nous rayerons

vous raierez / vous rayerez

ils raieront / ils rayeront / elles raieront / elles rayeront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Si cette présomption se confirme, il faudra le rayer de la classe des acides particuliers.Antoine Lavoisier (1743-1794)
En effet, pour se faire effectivement rayer de la liste, celui-ci dépend de la bonne volonté de l'entreprise.Europarl
Auparavant, dans les petites communes, les électeurs pouvaient rayer des noms sur les listes et en ajouter d'autres.Ouest-France, 13/02/2020
Pas sûr pour autant que le gouvernement se résolve à le rayer d'un trait de plume.Capital, 09/09/2010, « Impôts, qui va en payer plus ? »
Tout d'abord, sachez qu'il est préférable d'éviter d'utiliser des éponges microfibres ou accessoire grattant, au risque d'abîmer et de rayer votre plaque.Ouest-France, 21/10/2020
Ils ont fait tout leur possible afin de rayer problème de notre agenda et de rétablir l'ordre.Europarl
Cela suffit-il à rayer définitivement leurs noms de l'histoire de la sociologie de l'individu ?Critique, 2005, Stéphane Beau (Cairn.info)
Les électeurs devront quand même faire un choix et rayer un nom sur leurs bulletins de vote.Ouest-France, 11/03/2020
En face de la longue liste des possibles, choisir revient à rayer toutes les lignes sauf une.Actualités en analyse transactionnelle, 2012, François Vergonjeanne (Cairn.info)
Ces derniers peuvent en effet rayer, panacher ou voter pour une liste complète.Savoir/Agir, 2013, Sébastien Vignon (Cairn.info)
Et le vacarme de la brosse heurtant les boiseries recommence, et la cire continue à rayer le parquet...Georges Darien (1862-1921)
Il faut rayer le mot de tutelle car on est, désormais, de façon exceptionnelle, en régime de tutelle.Revue internationale de psychosociologie, 2009, Jacques Sans (Cairn.info)
Écrire vient du latin scribere, signifiant rayer avec un objet pointu, devenu plus tard escrive, puis, sous l'influence de dire, escrire, pour devenir enfin écrire.Vie sociale, 2009, Philippe Crognier (Cairn.info)
Nous passons maintenant au vote sur la motion qui vient d'être présentée, notamment celle de rayer de l'ordre du jour le rapport 359.Europarl
Il y a 440 millions d'années, un premier cataclysme va rayer 85 % des espèces.Ça m'intéresse, 16/05/2018, « Pourquoi parle-t-on de la sixième extinction du vivant ? »
Une banlieue, quelconque comme le salon de l'hôtel, et que bientôt la pluie recommence à rayer de ses petites hachures grises.Pierre Loti (1850-1923)
De plus, il est beaucoup plus dur à rayer que le verre plastique, d'autant qu'il est sécurisé au bris par un trempage.Ouest-France, 01/12/2020
Il faut surtout le rayer, une fois que vous aurez l'équation.Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, 2001, Jean Oury (Cairn.info)
Ce qui revient à rayer l'économie japonaise de la carte mondiale.Revue d'économie du développement, 2015, Gaël Giraud (Cairn.info)
En effet, si ce disque invisible était pourvu d'une atmosphère, ne devait-on pas voir des étoiles filantes la rayer de leurs trajectoires ?Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RAYER » v. act.

Raturer, passer un trait de plume sur une écriture. On a rayé cette clause, elle n'est plus considerable. Une signature rayée & annullée. En examinant ce compte, on luy a rayé toutes ses souffrances, ses reprises. On luy a rayé sa pension, ses gages ; on l'a rayé de dessus l'état, du rolle des tailles. Quand on declare un emprisonnement injurieux, on fait rayer & biffer l'escrou. Menage derive ce mot de radiare, d'où a été fait aussi radiation.
 
RAYER, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Un pecheur est rayé du livre de vie. Il faut rayer cela de vostre memoire, l'en effacer.
 
RAYER, se dit aussi, quand une Nourrice presse ses mammelles pour en tirer du lait, parce qu'il en sort comme de petits rayons.
 
RAYÉ, ÉE. part. pass. & adj. On appelle du satin rayé, des estoffes rayées, celles qui sont tissuës alternativement de rayes ou bandes de diverses couleurs. Les Carmes étoient vestus autrefois de ces estoffes : d'où vient qu'on les a appellez en Latin Fratres radiati, & en François Freres barrez.
Drôles d'expressions Courir le guilledou Courir le guilledou

Courir le jupon, le cotillon, ou la prétentaine sont autant de manières imaginées d’évoquer la recherche et la multiplication d’aventures galantes.

23/11/2021