grommeler

 

définitions

grommeler ​​​ | ​​​ verbe

verbe intransitif Murmurer, se plaindre entre ses dents. ➙ bougonner, grogner. Obéir en grommelant.
spécialement (sanglier) Grogner.
verbe transitif Dire en grommelant. Grommeler des injures. ➙ marmonner.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je grommelle / ro je grommèle

tu grommelles / ro tu grommèles

il grommelle / ro il grommèle / elle grommelle / ro elle grommèle

nous grommelons

vous grommelez

ils grommellent / ro ils grommèlent / elles grommellent / ro elles grommèlent

imparfait

je grommelais

tu grommelais

il grommelait / elle grommelait

nous grommelions

vous grommeliez

ils grommelaient / elles grommelaient

passé simple

je grommelai

tu grommelas

il grommela / elle grommela

nous grommelâmes

vous grommelâtes

ils grommelèrent / elles grommelèrent

futur simple

je grommellerai / ro je grommèlerai

tu grommelleras / ro tu grommèleras

il grommellera / ro il grommèlera / elle grommellera / ro elle grommèlera

nous grommellerons / ro nous grommèlerons

vous grommellerez / ro vous grommèlerez

ils grommelleront / ro ils grommèleront / elles grommelleront / ro elles grommèleront

 

synonymes

grommeler verbe transitif et intransitif

marmonner, grogner, murmurer, rouméguer (région.), maugréer (littéraire), bougonner (familier), ronchonner (familier), raboudiner (familier, Québec)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tous se tenaient prêts à s'éloigner au galop ; mais l'explosion fit grommeler le lion sans qu'il tentât une sortie.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Qu'est-ce que tu as à grommeler d'un air mécontent ?Albert Delpit (1849-1893)
Cette amicale brutalité fit grommeler le vieux matelot.Louis Ulbach (1822-1889)
L'autre continuait à grommeler des jurons entre ses dents.Daniel Lesueur (1854-1921)
Je l'entendis souvent grommeler contre sa fille, horriblement laide, sans quoi je n'eusse pas manqué d'en faire la dame de mes pensées.Stendhal (1783-1842)
J'entendis mon oncle grommeler, se fâcher ; finalement le valet de chambre me fit entrer.Marcel Proust (1871-1922)
J'ai pris moitié et suis parti, non sans grommeler – ce qui a irrité les patrons.Jules Vallès (1832-1885)
Il se contenta donc, au lieu de répondre, de grommeler le ia le moins gascon et le plus allemand possible.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Car je l'entendais toujours grommeler à travers la porte.Paul Féval (1816-1887)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GROMMELER » v. n.

Murmurer secrettement & entre ses dents, tesmoigner du chagrin, sans en vouloir dire la cause. Ce mot vient de Gromellaat, qui en langage Celtique, ou Bas-Breton, signifie la même chose.
Drôles d'expressions À la bonne franquette À la bonne franquette

À la bonne franquette : sans façon, sans cérémonie. 

Alain Rey 16/02/2020