Email catcher

murmurer

Définition

Définition de murmurer ​​​ verbe

verbe intransitif (personnes)
Faire entendre un murmure. Des enfants qui murmurent.
Émettre une plainte, une protestation sourde. ➙ familier bougonner. Obéir sans murmurer. ➙ broncher.
verbe transitif Dire, prononcer à mi-voix ou à voix basse. ➙ chuchoter, susurrer ; marmonner. Murmurer une prière.

Conjugaison

Conjugaison du verbe murmurer

actif

indicatif
présent

je murmure

tu murmures

il murmure / elle murmure

nous murmurons

vous murmurez

ils murmurent / elles murmurent

imparfait

je murmurais

tu murmurais

il murmurait / elle murmurait

nous murmurions

vous murmuriez

ils murmuraient / elles murmuraient

passé simple

je murmurai

tu murmuras

il murmura / elle murmura

nous murmurâmes

vous murmurâtes

ils murmurèrent / elles murmurèrent

futur simple

je murmurerai

tu murmureras

il murmurera / elle murmurera

nous murmurerons

vous murmurerez

ils murmureront / elles murmureront

Synonymes

Synonymes de murmurer

verbe transitif

chuchoter, marmonner, marmotter, souffler, susurrer

verbe intransitif

parler bas, parler à voix basse

bruire, bourdonner, chuinter, gazouiller

se plaindre, bougonner, geindre, grogner, grommeler, gronder, maronner (région.), râler (familier), rognonner (familier), ronchonner (familier), rouspéter (familier), maugréer (littéraire)

Synonymes de sans murmurer

sans broncher, sans ciller, sans protester, sans réagir, sans moufter (familier)

Exemples

Phrases avec le mot murmurer

Quelquefois il m'est arrivé de murmurer un instant ; mais il ne pouvait pas autrement agir.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Le soir, il la mesure pour s'en féliciter ou murmurer des regrets.Ouest-France, 16/01/2016
Encore ne fit-il que les murmurer, comme s'il eût eu la crainte d'être entendu et d'évoquer quelque apparition du passé.Jules Verne (1828-1905)
Il y a celles qu'il faut murmurer sur le chemin qui mène à l'arène.Corps, 2018, A. Raphaël Ndiaye (Cairn.info)
J’oserais même murmurer que le commerce entre nous a connu une révolution.Europarl
Je subirai mon sort sans murmurer... et je compte que vous n'aurez pas moins de courage que moi.Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
Lundi, la commune suspendra à nouveau son souffle pour mieux murmurer à l'oreille des poulains.Ouest-France, 04/10/2014
Devant une telle situation, ils se taisent, comme dit l'autre, sans murmurer.Georges Darien (1862-1921)
Il pouvait murmurer des menaces terrifiantes à ses camarades, ce qui conduisit l'école à faire des menaces d'expulsion.L'Année psychanalytique internationale, 2015, Michael Günter (Cairn.info)
Cette fois, sa mauvaise humeur se borna à murmurer ces mots : non missurœ cutem, qu'il répétait d'ailleurs tous les jours.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Encore si j'avais mérité la haine de mon père, j'en souffrirais les effets sans murmurer.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
La famille de l'intérieur, le petit étudiant et la vaste nourrice commençaient à murmurer contre les priviléges des gens riches.Paul Féval (1816-1887)
Qu'elle arrête donc de murmurer et qu'elle propose du positif !Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MURMURER v. n.

Parler sourdement, ou incertainement, se plaindre tout bas & avec timidité. Le peuple murmure ordinairement contre les Puissances. On n'ose pas parler ouvertement de cette affaire, mais on en murmure ; on tient que nos trouppes ont esté deffaites, on en murmure ; on en attend des nouvelles plus certaines. Le scandale que causent ces desbauchez est devenu si grand, que tout le monde en murmure. Malherbe a dit en une epigramme.
 
Aprenez, ames vulgaires,
 
A souffrir sans murmurer.
 
Ce mot vient du Latin murmurare.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.