maugréer

 

définitions

maugréer ​​​ verbe intransitif

Manifester son mécontentement, sa mauvaise humeur, en protestant à mi-voix. ➙ grogner, pester, ronchonner.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je maugrée

tu maugrées

il maugrée / elle maugrée

nous maugréons

vous maugréez

ils maugréent / elles maugréent

imparfait

je maugréais

tu maugréais

il maugréait / elle maugréait

nous maugréions

vous maugréiez

ils maugréaient / elles maugréaient

passé simple

je maugréai

tu maugréas

il maugréa / elle maugréa

nous maugréâmes

vous maugréâtes

ils maugréèrent / elles maugréèrent

futur simple

je maugréerai

tu maugréeras

il maugréera / elle maugréera

nous maugréerons

vous maugréerez

ils maugréeront / elles maugréeront

 

synonymes

maugréer verbe intransitif

bougonner, grogner, grommeler, jurer, marmonner, pester, se plaindre, râler (familier), ronchonner (familier), rouspéter (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Voilà quinze ans que je fais le guet, et que je l'entends tous les soirs maugréer les femmes bohèmes avec des exécrations sans fin.Victor Hugo (1802-1885)
Là-dessus elle quitta majestueusement la chambrette, non sans maugréer sur son accès de sensibilité.Henry Gréville (1842-1902)
Aston continua de se plaindre, de maugréer, et moi de lui donner pour consolation la perspective de l'hôpital.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Bernard, sans maugréer, montait les escaliers et faisait visiter les appartements.Émile Gaboriau (1832-1873)
Vingerhout faisant la sourde oreille, le soiffard se traînait non sans maugréer à sa suite, quitte à formuler la même déclaration quelques pas plus loin.Georges Eekhoud (1854-1927)
On n'est plus obligé de labourer soi-même son petit champ, de maugréer les arts et les sciences, d'avoir des ongles crochus et la barbe sale pour être libre.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Aussi le docteur ne put-il que maugréer entre ses dents, lorsqu'il entendit le souffle de son compagnon s'échappant à intervalles réguliers.Jules Verne (1828-1905)
Il y avait à peu près deux heures qu'il était là et il commençait à maugréer, quand un pas pressé se fit entendre.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Bien plus, c'était tout juste s'il se laissait faire, s'il daignait s'abandonner de mauvaise grâce, non sans maugréer intérieurement, et faute de savoir comment s'y prendre pour précipiter le dénoûment.Émile Gaboriau (1832-1873)
Mais, comme la mer montait, il n'y avait pas lieu de maugréer contre cet élément.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Si bien que, perdu sous la futaie, déchiré et embourbé dans les éclaircies, je commençais à maugréer contre la mauvaise heure et le mauvais endroit.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MAUGREER » v. act.

Pester, jurer, s'opposer à la volonté de Dieu & des hommes. Les joüeurs sont sujets à jurer & à maugreer.
Le dessous des mots La tonnelle sous le canal La tonnelle sous le canal

Les anglicismes sont l’objet de fréquentes critiques, en raison de leur nombre jugé excessif et de leur origine.

Marie-Hélène Drivaud 06/05/2020