Email catcher

grouillement

définitions

grouillement ​​​ nom masculin

État de ce qui grouille.

synonymes

grouillement nom masculin

fourmillement, foisonnement, pullulement

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Alors que les derniers pèlerins patientent toujours dans le champ, dans le grouillement ambiant, de nombreux motards ont déjà pris la route pour la balade de 40 km.Ouest-France, Clément LE MERLUS, 15/08/2019
Tous se valent dans le grouillement des inférieurs.Fernand Vandérem (1864-1939)
Mais, surtout, à droite, au bout de la marquise, il y avait un grouillement confus de monde.Émile Zola (1840-1902)
Toute cette foule, semblable à un grouillement d'êtres sortis de terre, amassée en un clin d'œil.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Véritable institution, ce grouillement hebdomadaire est le théâtre de transactions entre éleveurs, vendeurs et acheteurs.Ouest-France, 10/08/2013
Le silence infini efface la rumeur de haine et de souffrance du noir grouillement universel.Henri Barbusse (1873-1935)
Les mamillaria entassaient des pustules vivantes, un grouillement de tortues verdâtres, terriblement barbues de longs crins plus durs que des pointes d'acier.Émile Zola (1840-1902)
Celui d'un grouillement où les rencontres répandent les dernières nouvelles.Ouest-France, 07/04/2021
Dans ce grouillement de foule il ne parvint pas à la voir, bien qu'il l'eût placée lui-même....Jean Aicard (1848-1921)
Chaque semaine éleveurs, vendeurs et acheteurs se réunissent dans un grouillement d'échanges et de transactions.Ouest-France, 11/08/2013
Dans cette vaste pièce, on peut imaginer le grouillement du personnel domestique, au moment des réceptions ou des réunions familiales.Ouest-France, Éric CHOPIN, 01/02/2016
Citons le grouillement des rues bruissant sans retenue des moteurs de leurs deux-roues.Ouest-France, 21/09/2017
Et ce sont encore des terrasses et des terrasses, des grouillements de foule sur de longs escaliers.Jean Lorrain (1855-1906)
Ce grouillement de torses, ces chairs livides se débattant dans la nuit spectrale donnent bien l'impression d'une scène d'enfer.Armand Dayot (1851-1934)
Tout ce pullulement qui les entourait, ce grouillement sourd du bassin, cette impudicité nue des feuillages les jetaient en plein enfer dantesque de la passion.Émile Zola (1840-1902)
La foule des émigrants remplissait le navire d'un grouillement de fourmilière dévastée.Alphonse Daudet (1840-1897)
Dans cette marée humaine, une espèce de grouillement continu, au bruit incessant des psalmodies et des clochettes sacrées.Pierre Loti (1850-1923)
Sur la chaussée large, où l'on piétine comme en pleine cendre, c'est un grouillement embrumé de cavaliers et de caravanes.Pierre Loti (1850-1923)
Les quais étaient envahis par une foule affairée, grouillement d'hommes, de charrettes et de chevaux ; au-dessus les grues à vapeur manœuvraient leur grand bras.Alphonse Daudet (1840-1897)
Puis, ils remontèrent vers les colonnes dans la masse compacte, un grouillement noir, à peine éclairé par les taches pâles des visages.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
So British... ou pas ! Glamour Glamour

Synonyme de charme, sensualité, élégance, le terme glamour est facilement identifié comme un mot provenant de l’anglais ; il est d’ailleurs récent en...

Dr Orodru 09/09/2021