Email catcher

grue

définitions

grue ​​​ nom féminin

Oiseau échassier migrateur qui vole par bandes. locution Faire le pied de grue : attendre longtemps debout
vieux et familier Femme légère et vénale.
Terme injurieux à l'égard d'une femme. ➙ putain.
Engin de levage et de manutention formé d'un bâti et d'un bras orientable. ➙ chèvre ; grutier. Grue de chantier, de port.
Grue de prise de vues : appareil articulé permettant les mouvements de caméra.
La grue cendrée La grue cendrée - Crédits : iStockphoto/Tomasz Kubis Crédits : iStockphoto/Tomasz Kubis

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Une grosse et grande grue, pouvant soulever jusqu'à 700 tonnes, s'affaire autour du pont tournant pesant 75 tonnes.Ouest-France, Benoît LASCOUX, Bénédicte CHARLES-MUNCH, 14/09/2021
Aucune grue au monde n'était alors assez haute pour l'installer.Capital, 02/07/2015, « La saga de la plus haute tour du monde »
Elle va être transportée en trois morceaux, puis mise en place avec une grue de 100 tonnes.Ouest-France, 14/11/2016
La connaissance ainsi construite serait plus précise que celle liée à la seule expérience de la conduite de la grue.Le travail humain, 2003, J.-M. Boucheix (Cairn.info)
Il en existe une grande diversité, répartie selon deux catégories principales, les grues mobiles et les grues à tour.Capital, 25/06/2015, « Comment fonctionne une grue ? »
Chaque mouvement de chaque élément de la grue peut être réalisé selon plusieurs vitesses.Le travail humain, 2003, J.-M. Boucheix (Cairn.info)
Il dispose ainsi de grues à quai électriques dont la plupart sont adaptables au travail à la benne automatique.Revue du Nord, 2020, Cécile Rault (Cairn.info)
Un domestique qui nous avait accompagnés prit les chevaux, et nous nous élançâmes en avant avec une rapidité égale à l'essor d'une grue.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Le mal ne se limite d'ailleurs pas à la seule grue.Ouest-France, Mathieu GRUEL, 23/03/2019
Le matin, pour réveiller votre corps et votre esprit en douceur, faites le tigre, la grue, l'ours, le cerf ou le singe.Ça m'intéresse, 21/03/2021, « Tuto : relaxez-vous comme les anciens »
Les grues utilisées répondaient aussi au même principe, s'élevant automatiquement à mesure que les paliers augmentaient, permettant aux ouvriers de bâtir un étage par semaine.Capital, 02/07/2015, « La saga de la plus haute tour du monde »
Ils ne sont bien évidemment donc pas en situation de formation pour apprendre à conduire une grue.Travail et Apprentissages, 2010, Alain Savoyant (Cairn.info)
Mais pour le libérer de ses branches brisées, il faut manier une grue.Ouest-France, Aurélie DUPUY, 29/09/2020
La caméra suit un homme qui grimpe avec un porte-voix sur une grue de chantier.Hommes & migrations, 2019, Anaïs Vincent (Cairn.info)
Les hommes passent ainsi plus de temps à s'initier à la conduite des grues, et leur taux de réussite au concours a augmenté.Capital, 09/03/2018, « Immobilier, automobile... la réalité virtuelle envahit l'entreprise »
La grue géante soulève les rampes posées au fond du bassin, et composées de membranes en caoutchouc qu'il faut remplacer.Ouest-France, Thibaud GRASLAND, 02/06/2021
Deux ou trois cents malades, par tous les temps, faisaient le pied de grue devant la porte gardée par deux cerbères.Le monde juif, 1991 (Cairn.info)
Une grue de 220 tonnes a rassemblé wagons et machines, bientôt protégés par un toit.Ouest-France, 30/12/2012
Les pendaisons faisant appel à ces grues européennes seraient particulièrement cruelles et l'agonie particulièrement longue.Europarl
La grue portative est l'une des premières à voir le jour sur les chantiers.Ça m'intéresse, 23/06/2019, « Comment construisait-on sans grue ? »
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GRUË » s. f.

Gros oiseau de passage qui vole en trouppes rangées en triangle, & qui a un col fort long. On disoit autrefois, que les Pygmées avoient guerre contre les gruës. Athenée dit que Melanthius avoit une telle passion pour la gueule, qu'elle luy faisoit souhaitter d'avoir un col aussi long qu'une gruë, pour savourer plus long-temps le boire & le manger. Ce mot vient de grua, qu'on a dit pour grus, & qui se trouve dans la Loy Salique. Menage.
 
GRUË, se dit figurément de ceux qui sont stupides, ou aisez à tromper : mais on ne l'employe gueres qu'avec la negative. Cet homme n'est pas si gruë que vous le pensez.
 
GRUË, est aussi une machine pour eslever des pierres dans les grands bastiments. Elle est composée d'une flesche appuyée par huit arcboutants, sur la pointe ou pivot de laquelle tournent plusieurs pieces de bois attachées ensemble qui font un long col, qui porte la pierre en plusieurs endroits du bastiment. Le fardeau s'esleve par le moyen d'un tour où est attaché le cable, qui se meut par une roüe à tambour dans laquelle on fait marcher un manoeuvre.
 
On dit proverbialement, qu'un homme a le cou de gruë, quand il l'a bien long, ou quand il fait effort pour l'allonger. On dit aussi, qu'un homme fait le pied de gruë, quand il est long-temps debout en quelque lieu, & particulierement quand on le fait attendre, parce qu'on dit que les gruës ont coûtume d'avoir un pied en l'air quand elles font sentinelle. On dit aussi, Maistre Gonin est mort, le monde n'est plus gruë, à ceux dont on a descouvert la finesse, & qui nous vouloient tromper.