hacher

 

définitions

hacher ​​​ verbe transitif

Couper en petits morceaux avec un instrument tranchant. Hacher du persil.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je hache

tu haches

il hache / elle hache

nous hachons

vous hachez

ils hachent / elles hachent

imparfait

je hachais

tu hachais

il hachait / elle hachait

nous hachions

vous hachiez

ils hachaient / elles hachaient

passé simple

je hachai

tu hachas

il hacha / elle hacha

nous hachâmes

vous hachâtes

ils hachèrent / elles hachèrent

futur simple

je hacherai

tu hacheras

il hachera / elle hachera

nous hacherons

vous hacherez

ils hacheront / elles hacheront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous nous ferions hacher plutôt que de nous laisser imposer une telle combinaison ; et nous l'imposons aux autres !Frédéric Bastiat (1801-1850)
Avec cette appréhension de nuire à ceux qu'il voulait servir, il se fût fait hacher sur place plutôt que de laisser échapper un cri.Émile Gaboriau (1832-1873)
Mais quant à ce qui vous regarde, je me ferais hacher en mille pièces pour votre service !Paul Féval (1816-1887)
Ne craignez rien ; vous êtes en sûreté, chez de braves gens, qui se feraient plutôt hacher que de vous livrer à vos bourreaux.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Seulement, pour elle, elle se ferait hacher en morceaux avant de se laisser toucher du bout des doigts.Émile Zola (1840-1902)
Mais quand il connut la vérité, il tomba sur la planche à hacher, il fondit en larmes comme un veau.Émile Zola (1840-1902)
À force de hacher et de tailler je réduisis les deux côtés en copeaux, jusqu'à ce qu'elle fût assez légère pour être remuée.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Je vous assure que je mettrai deux jours pleins à hacher le bois que j'expédie maintenant en une journée.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Les coquins sont partis, et vous voilà avec un homme prêt à se faire hacher pour vous.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Profitant du brouillard nocturne, ils se sont glissés jusqu'à l'estacade ; ils ont pu hacher charpentes et liens.Paul d'Ivoi (1856-1915)
Je me ferais maintenant hacher pour des idées qui ne se réalliseront sans doute pas de mon vivant.George Sand (1804-1876)
Je voudrais, moi aussi, avoir une espérance, une conviction assez forte pour me faire hacher à coups de sabre derrière une barricade.George Sand (1804-1876)
En effet, il n'y avait pas à en douter, le plancher s'inclinait dans la direction de la machine à hacher.Michel Zévaco (1860-1918)
Si je refuse, les sbires que vous avez apostés vont se ruer sur moi et me hacher comme chair à pâté...Michel Zévaco (1860-1918)
Et je croyais qu'on se battrait, que les jeunes gens se feraient hacher jusqu'au dernier !Jules Vallès (1832-1885)
Là, mes compagnons se répandirent dans l'enclos, et, ne trouvant personne, se mirent à hacher les pieds de mûriers et d'oliviers avec une rage extraordinaire.Gérard de Nerval (1808-1855)
Léon, ayant fini de hacher, apporta la chair à saucisse dans un plat, sur la table carrée.Émile Zola (1840-1902)
Elle fera tout ce que je voudrai et elle se laisserait hacher plutôt que de souffler un mot du secret...Fernand Vandérem (1864-1939)
Voilà un homme qui, si je le lui demandais, se ferait hacher en morceaux pour moi.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Je jure de hacher son corps en morceaux et de disperser ces morceaux sur le rivage, pour qu'ils soient dévorés par les oiseaux de proie !Ernest Capendu (1826-1868)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HACHER » v. act.

Coupper en menuës parties. Les Cuisiniers hachent le veau pour faire des andouillettes, hachent le boeuf, le mouton pour faire des haricots, des pastez en pot. On dit aussi, Hacher du bois, lors qu'on le couppe, qu'on le taille, qu'on le fend avec la hache. Ce mot, aussi-bien que hachis, est derivé de hache.
 
HACHER, signifie aussi, Couper, tailler mal proprement quelque chose. Cet Escuyer trenchant sçait mal son mestier, il hache les viandes, au lieu de les coupper. Ce Gentilhomme a esté haché par un mal adroit Executeur, qui a manqué sa teste deux ou trois fois. ce Tailleur a haché toute cette estoffe, il en a perdu plus de la moitié.
 
On dit aussi d'un homme maltraitté, assassiné de plusieurs coups, qu'il a esté haché menu comme chair à pasté.
 
HACHER, en termes de Graveure, se dit de plusieurs traits qu'on fait croiser l'un sur l'autre pour faire les ombres d'un dessein, d'une estampe. On dit aussi chez les Orfevres, de l'or haché.
 
HACHÉ. ÉE. part. & adj.
Les mots du bitume Charbonner Charbonner

v. dérivé de charbon, dans l’expression aller au charbon, travailler dur, bosser.

Aurore Vincenti 21/02/2020