Email catcher

haletant

Définition

Définition de haletant ​​​ , haletante ​​​ adjectif

Qui halète. ➙ essoufflé. Chien haletant. Respiration haletante. ➙ précipité. au figuré Être haletant d'impatience.
Qui tient en haleine. Une intrigue haletante.

Synonymes

Synonymes de haletant, haletante adjectif

essoufflé, à bout de souffle, pantelant, anhélant (littéraire), pantois (vieux)

précipité, saccadé

Exemples

Phrases avec le mot haletant

Mais ils ont offert, trois fois sur quatre, des scénarios passionnants, haletants.Ouest-France, Pierre-Yves ANSQUER, 27/06/2016
C'est donc un match haletant qui s'annonce entre deux équipes qui auront à cœur de poursuivre sur une dynamique positive.Ouest-France, 19/09/2021
Il y a d'abord le côté haletant de son histoire.Revue International de Gestion, 2004, Veronika Kisfalvi (Cairn.info)
Il s'agit cette fois d'un polar atypique, à l'humour décapant et au rythme haletant.Ouest-France, 07/08/2021
J'ai une vie si inquiète et si haletante, que je suis vraiment excusable des négligences que je me permets à l'égard de mes amis.Émile Zola (1840-1902)
Et tout est fait (compte à rebours à la seconde) pour rendre l'opération haletante.Capital, 30/09/2014, « Sites de commerce en ligne : méfiez-vous de leurs petites… »
C'est un moment de bascule, de tension exacerbée et de souffle haletant.Ouest-France, Jean-Marcel BOUDARD, 07/09/2021
Il parle du dégoût qu'il éprouve quand il l'entend respirer, il craint que cette respiration haletante n'entre dans ses narines.Le Divan familial, 2010, Anna Maria Nicolò (Cairn.info)
Je voudrais crier, mais je ne peux pas ; quelque chose m'en empêche et je reste là, haletant, prêtant l'oreille.Georges Darien (1862-1921)
La reine ne pouvait répondre, elle était haletante.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Rien ne serait épargné maintenant pour donner satisfaction à l'anxiété publique, à l'opinion divisée, exaspérée, haletante.Daniel Lesueur (1854-1921)
C'est à un match haletant de pronostics que se livrent les deux chaînes.Le débat, 2014, Régis Soubrouillard (Cairn.info)
Un sprint final haletant, passionnant, à deux haies du verdict.Ouest-France, Philippe PANIGHINI, 09/05/2021
Des pilotes internationaux ont déjà annoncé leur participation à cette journée haletante.Ouest-France, 29/07/2017
Cette course haletante est le meilleur moyen pour ne pas rencontrer l'autre, son collègue, l'enfant, soi-même.VST - Vie sociale et traitements, 2019, Damien Lallemand (Cairn.info)
Le score, 2-1 en fin de second tiers, laissait présager une dernière période haletante.Ouest-France, 09/02/2020
Par exemple, la respiration haletante : une série de petites inspirations en continu, suivie d'une expiration profonde.Capital, 29/04/2008, « Six disciplines qui aident à maîtriser ses émotions »
Dans ce livre, nous parcourons à un rythme haletant quelques milliers d'années de la vie de l'humanité.Cahiers de psychologie jungienne, 2015 (Cairn.info)
Il revint avec quelques hommes haletants qui firent comprendre l'étendue du malheur.François Guizot (1787-1874)
C'est bien à une magistrale démonstration que l'auteur nous convoque tout au long de 300 pages haletantes.Annales de géographie, 2007 (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de HALETANT, ANTE adj.

Celuy qui respire avec difficulté, avec palpitation.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.