haletant

définitions

haletant ​​​ , haletante ​​​ adjectif

Qui halète. ➙ essoufflé. Chien haletant. —  Respiration haletante. ➙ précipité. —  au figuré Être haletant d'impatience.
Qui tient en haleine. Une intrigue haletante.

synonymes

haletant, haletante adjectif

essoufflé, à bout de souffle, pantelant, anhélant (littéraire), pantois (vieux)

précipité, saccadé

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il resta immobile, haletant, n'osant s'enfuir, frottant les allumettes sur le mur humide avec une anxiété qui faisait trembler sa main.Émile Zola (1840-1902)
Curieux spectacle que celui de ce groupe haletant, criant, hurlant, s'accroissant en route de nombreux volontaires !Jules Verne (1828-1905)
Puis, en serrant les lèvres, il s'accroupit sur les coussins ; il en déchirait les franges avec ses ongles, haletant, les prunelles fixes.Gustave Flaubert (1821-1880)
La lumière manqua à ses yeux, le souffle à sa bouche, l'équilibre à son corps ; il se laissa tomber à genoux au fond du char, pâle, haletant, les mains jointes.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les sens qui vous tiennent haletant pendant des nuits entières, la peau chaude, le cœur précipité, l'esprit harcelé de visions affolantes !Guy de Maupassant (1850-1893)
Cette solitude et ces tintements confondus serrèrent le cœur du sergent ; il précipita sa marche et atteignit haletant le château.Amédée Achard (1814-1875)
D'affreux cauchemars le tenaient haletant durant des nuits entières ; ses nerfs étaient devenus à tels point irritables, que le travail matériel même lui coûtait des efforts pénibles.Marie d'Agoult (1805-1876)
Le cri de douleur et de rage que je poussai en ce moment me réveilla tout haletant.Gérard de Nerval (1808-1855)
Quelques secondes s'écoulèrent, puis un homme parut, nu-tête, blessé à la main, haletant, en costume de soirée.Guy de Maupassant (1850-1893)
Je voudrais crier, mais je ne peux pas ; quelque chose m'en empêche et je reste là, haletant, prêtant l'oreille.Georges Darien (1862-1921)
Roland la relut deux fois et resta un instant immobile, muet, haletant, plein d'anxiété ; mais, enfin, la pitié lemporta sur la colère.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Public, témoins, accusés, tout le monde était debout, montait sur les bancs, se penchait, criait, cherchait à voir, haletant d'impatience et de curiosité.Alphonse Daudet (1840-1897)
Il n'eut que le temps de prendre son chapeau et de s'y jeter tout haletant.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle s'ouvrit devant un officier couvert de poussière, et haletant qu'il ne put d'abord à peine parler.Eugène Sue (1804-1857)
Mais à la fin le « maniaque » haletant, tremblant, hors d'état de proférer une parole, laissa retomber son bras.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Le récit, court, se précipite, entraîne le lecteur haletant comme aux péripéties d'un drame qui se déroule sous ses yeux...Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Ce projet vengeur lui donna des forces ; il reprit sa course et arriva au pied du mur, haletant et couvert de sueur.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle s'ouvrit devant un officier couvert de poussière, et si haletant qu'il put d'abord à peine parler.Eugène Sue (1804-1857)
Mais, au moment où le jeune homme s'approchait, haletant d'espérance, le papillon se laissait aller à la brise, et la brise l'emportait, léger comme un parfum.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Sur terre, personne ne fit attention au cri du fou : le bruit haletant des machines dominaient tout le tumulte.Raymond Auzias-Turenne (1861-1940)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HALETANT, ANTE » adj.

Celuy qui respire avec difficulté, avec palpitation.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 7 : jeux de traduction

Les idées reçues sur la traduction ont la vie dure.

Laélia Véron 14/06/2021