Email catcher

souffle soufflé

Définition

Définition de souffle ​​​ nom masculin

Mouvement de l'air que l'on produit en soufflant. Éteindre une bougie d'un souffle.
Expiration ; air rejeté par la bouche. ➙ haleine. locution Le dernier souffle, la dernière manifestation de la vie, au moment de la mort (→ le dernier soupir). Jusqu'à son dernier souffle.
La respiration ; son bruit. Retenir son souffle. Couper le souffle à qqn (et, au figuré, étonner vivement). Une beauté à couper le souffle. Être à bout de souffle, haletant de fatigue, épuisé. « À bout de souffle » (film de Godard). Le souffle : la capacité à ne pas s'essouffler. Avoir du souffle. au figuré Trouver un second souffle, un regain d'énergie.
Force qui anime, crée. Souffle créateur. ➙ inspiration. Ce récit manque de souffle.
Mouvement naturel de l'air dans l'atmosphère. ➙ bouffée, courant. Un souffle d'air, de vent.
Air, fluide déplacé (par une différence de pression). ➙ poussée. Le souffle d'un réacteur. Effet de souffle d'un explosif.
Bruit anormal perçu à l'auscultation du cœur ou des poumons. Souffle au cœur.
Bruit de fond, dans un récepteur radio.

Définition de soufflé ​​​ , soufflée ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif
Gonflé. Beignet soufflé (par la cuisson).
Bouffi, boursouflé. Des traits soufflés.
familier Stupéfait. ➙ ahuri, époustouflé, sidéré.
nom masculin Préparation de pâte légère qui se gonfle à la cuisson. Soufflé au fromage.

Synonymes

Synonymes de soufflé, soufflée adjectif

pulsé

gonflé, bombé, boursouflé

[familier] étonné, abasourdi, ahuri, déconcerté, ébahi, éberlué, frappé, interdit, interloqué, médusé, renversé, saisi, stupéfait, suffoqué, surpris, baba (familier), ébaubi (vieilli)

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot souffle

Avant l'issue fatale, ces deux-là jouent encore une fois sur les mots, les enchaînant en déclinant les rimes comme dans un seul souffle.Ouest-France, 18/10/2017
Des textes au souffle régénérant, à lire et à méditer.Études, 2011 (Cairn.info)
Un exercice idéal pour renforcer vos jambes, mais aussi pour améliorer votre souffle.Capital, 13/03/2020, « Un exercice pour muscler vos jambes »
Il ne sait s'il l'a dit à haute voix ou bien seulement des lèvres, en un souffle, comme il le faisait quelquefois à part lui.René Boylesve (1867-1926)
Dans la maison à soufflets, elle naît du fait que l'origine du souffle fait partie intégrante du système.XVIIe siècle, 2008, Dominique Descotes (Cairn.info)
Si les ventes de l'e-commerce alimentaire français équivalent celles de deux gros hypers – 400 millions d'euros –, le drive va leur donner un second souffle.Capital, 24/12/2010, « Un petit tour dans le magasin du futur »
Le travail est soutenu par le souffle et notre respiration.Ouest-France, 27/12/2018
Près de cinq semaines après la levée du confinement, les professionnels reprennent leur souffle avant de voir revenir les clients de la mi-mai.Ouest-France, Marie LENGLET, 17/06/2020
En deçà de ses objectifs, le marché du stationnaire pourrait lui offrir un second souffle.Ouest-France, 27/12/2019
Des canaris de volière sans entrainement seraient à bout de souffle en quelques dizaines de mètres.Ça m'intéresse, 26/08/2015, « Les oiseaux s'essouflent-ils ? »
Un vent de dérision souffle et offre une vision burlesque et clownesque de la tragédie.Ouest-France, 11/12/2014
Après quelques corrections de posture, s'ensuivent plusieurs exercices pour travailler le souffle et le placement des bras.Ouest-France, Fabian CASTILLO RODRIGUEZ, 17/08/2021
Elle arrive finalement au moment où la politique de la ville est à bout de souffle.Recherche sociale, 2014, Thibault Tellier, Florence Brunet (Cairn.info)
Le souffle est court, la fréquence cardiaque s'accélère et l'angoisse monte.Ça m'intéresse, 06/09/2021, « Comment gérer le stress ? »
Dans chaque espace, nous avons rencontré des figures étonnantes soulevant des questions à couper le souffle sur un transgénérationnel inimaginable, lié au mystère génocidaire.Cahiers de psychologie clinique, 2014, Jeannette Uwineza, Jean-Luc Brackelaire (Cairn.info)
Devant lui, l'enfant avait le souffle et la parole coupés.Le Coq-héron, 2016, Vladimir Marinov (Cairn.info)
Confronté à de l'indicible, à du non-entendable, à bout de souffle, la victime bercée par un sentiment de fatalité est durablement sous emprise.Cahiers de Gestalt-thérapie, 2010, Christophe Dronneau (Cairn.info)
Donner un nouveau souffle à sa carrière en se donnant enfin le temps de réseauter en vue d'un nouveau poste.Capital, 26/04/2018, « Congé sabbatique : comment en faire un atout professionnel ? »
Mer turquoise et rochers roses polis par le vent, le cadre y est à couper le souffle.Capital, 26/07/2013, « Immobilier : l'heure des bonnes affaires a sonné sur le… »
Nous espérons ici de nouvelles impulsions, qui nous permettront peut-être d'obtenir malgré tout quelques progrès, si nous préservons notre souffle suffisamment longtemps.Europarl
Afficher toutRéduire

Phrases avec le mot soufflé

Contrairement aux idées reçues, la partie bombée d'un soufflé ne contient pas de l'air, mais de la vapeur d'eau.Ça m'intéresse, 12/02/2018, « Pourquoi un soufflé gonfle-t-il ? »
D'un coup il a soufflé et a arraché leur tête et les a emportées quelque part.Po&sie, 2009, Victor Sosnora, Olga Belova, Jonathan Baillehache (Cairn.info)
La base du soufflé, salé ou sucré, c'est traditionnellement du blanc d'œuf monté.Études, 2019, Thierry Marx, François Euvé (Cairn.info)
Ses repas à base de soufflés sont très bons, même si on ne peut y aller tous les jours.Ouest-France, 20/05/2017
Ce sont les consommateurs qui en font les frais et le soufflé ne devrait pas retomber de sitôt.Capital, 14/02/2022, « Pourquoi votre café coûte de plus en plus cher »
Il se saisit du secret dont sa mère justement n'avait pas soufflé mot et il en fait précisément un mot.Rue Descartes, 2001, Éric Prenowitz (Cairn.info)
Traversé par des flux de plasma, ce corps en cristal soufflé réagira aux émotions, suscitées par la projection d'un film, projeté en face de lui.Ouest-France, Mathieu GRUEL, 18/05/2018
Quelque chose, vous m'entendez bien, les enfans ; le quelque chose dont la sorcière m'avait soufflé le mot, il y avait déjà deux ou trois mois.Édouard Corbière (1793-1875)
Un enduit de ciment a été projeté sur la pierre, mais après quelques années, il a été soufflé.Ouest-France, Maël FABRE, 17/06/2016
À partir du milieu du xve siècle, un esprit de rébellion soufflé par le modèle antique traverse la littérature nobiliaire.Le Moyen Âge, 2015, Sara Fourcade (Cairn.info)
Elle en fut amusée, comme d'un bon mot qu'on lui aurait soufflé.Che vuoi ?, 2016, Claude Maillard (Cairn.info)
Des solutions politiques, souvent répressives, sont envisagées, mais point mot n'est soufflé de la dimension santé publique du phénomène.Le Journal des psychologues, 2007, Jean-Claude Métraux (Cairn.info)
Le rapporteur n'en a pas soufflé le moindre mot, alors qu'elle a pourtant reçu de notre part certaines informations à ce sujet.Europarl
Les poètes ayant travaillé avec les classes viendront rendre visite aux poètes en herbe avec qui ils auront soufflé le vent de la poésie.Ouest-France, 07/03/2020
La veille, les sonneurs, défaits de leurs oripeaux de compétiteurs, avaient soufflé un vent de liberté dans leur prestation.Ouest-France, Loïc TISSOT, 08/08/2021
Mais après un engouement initial, dopé par de coûteuses campagnes de pub, le soufflé est vite retombé.Capital, 09/12/2013, « Jeu de massacre dans le poker en ligne »
L'abbé ne m'avait pas soufflé mot de leur présence, et je m'en étonne.Georges Darien (1862-1921)
Les mêmes choses étaient là, mais l'esprit qui les vivifiait s'était éteint comme une flamme soufflée.Honoré de Balzac (1799-1850)
Au plafond, de grandes manches à air blanches dirigent l'air soufflé vers le bas.Ouest-France, Anne KIESEL, 17/02/2015
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SOUFFLE s. m.

Agitation de l'air pressé qui cause le vent.
 
On n'entendoit souffle ni vent
 
Du Couchant jusques au Levant.
 
c'est à dire, Tout étoit calme.
 
SOUFFLE, se dit quelquefois de la simple haleine ou respiration, qui est un vent pressé par les poulmons, que les animaux exhalent par le nez & la bouche pour conserver leur vie. Ce malade est si foible, qu'on le pourroit renverser d'un souffle. Il n'a point perdu connoissance jusqu'au dernier souffle de sa vie. Plusieurs Philosophes ont dit que l'ame n'étoit qu'un souffle leger.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture Trois secrets d'écriture de Franck Thilliez Trois secrets d'écriture de Franck Thilliez

Le maître du thriller français nous ouvre la boîte noire de son imaginaire : découvrez trois secrets d'écriture de Franck Thilliez pour composer un...

13/05/2022