Email catcher

héberger

définitions

héberger ​​​ verbe transitif

Loger (qqn) chez soi. Peux-tu m'héberger pour la nuit ? ➙ abriter, recevoir. passif Être hébergé par un ami.
Accueillir, recevoir sur son sol. Pays qui héberge des réfugiés.
Informatique (serveur Internet) Assurer le stockage et la mise en ligne de (une page, un site web…).
(lieu) Servir de logement à ; pouvoir abriter.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'héberge

tu héberges

il héberge / elle héberge

nous hébergeons

vous hébergez

ils hébergent / elles hébergent

imparfait

j'hébergeais

tu hébergeais

il hébergeait / elle hébergeait

nous hébergions

vous hébergiez

ils hébergeaient / elles hébergeaient

passé simple

j'hébergeai

tu hébergeas

il hébergea / elle hébergea

nous hébergeâmes

vous hébergeâtes

ils hébergèrent / elles hébergèrent

futur simple

j'hébergerai

tu hébergeras

il hébergera / elle hébergera

nous hébergerons

vous hébergerez

ils hébergeront / elles hébergeront

synonymes

héberger verbe transitif

abriter, accueillir, loger, recevoir

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les camps actuels ne peuvent héberger davantage de réfugiés, qui continuent cependant à fuir et qui doivent payer pour quitter leur pays.Europarl
Nous ne pûmes trouver à nous y héberger.Frédéric Mistral (1830-1914)
Le garder, et l'héberger, à la façon orientale, telle fut la conclusion de mon père.Judith Gautier (1845-1917)
Chaque membre présente son profil et propose des services aux voyageurs, en particulier celui de les héberger.CONFLUENCES Méditerranée, 2008, Majed Chehab, Patrick Habis (Cairn.info)
Mais, pour ne rien cacher, nous n'étions pas pressés d'héberger de nouveau ses troupes.Romain Rolland (1866-1944)
Le prêtre chez qui il logeait, las d'héberger ce roi encombrant qui mentait toujours, l'avait mis à la porte.André Le Glay (1785-1863)
Par exemple, rien n'obligent les compagnies aériennes de devoir héberger les passagers.Ça m'intéresse, 12/04/2017, « Surbooking : est-ce que c'est légal ? »
À défaut, les villes devaient être touristiques et héberger un théâtre ou un opéra.Ça m'intéresse, 07/12/2019, « Pourquoi les casinos sont-ils interdits dans certaines villes ? »
Au total, près de six véhicules y sont installés, permettant d'héberger une vingtaine de personnes.Ouest-France, 18/08/2018
Mais je n'ai pas envie de l'héberger ainsi toute l'année.Paul de Kock (1793-1871)
Ce bâtiment ultramoderne de 67.000 mètres carrés hébergera bientôt 1.700 ingénieurs.Capital, 15/03/2017, « Les employeurs préférés des salariés de l’automobile »
Si vous l'êtes, auriez-vous bonne grâce à me refuser de l'héberger chez vous jusqu'à ce que j'aie pourvu à son avenir ?...Victor Cherbuliez (1829-1899)
Elle a trouvé un compatriote qui a bien voulu l'héberger en province, mais dont elle est dépendante.Sociétés, 2008, Françoise Guillemaut (Cairn.info)
Des structures spécifiques n'avaient-elles pas été créées afin de les héberger, de les vêtir et surtout de les rescolariser ?Guerres mondiales et conflits contemporains, 2004, Frank Tison (Cairn.info)
Tout en accordant son instrument, il réfléchissait à la difficulté qu'il allait trouver à héberger son commensal.Adolphe Adam (1803-1856)
Elles ont été orientées vers des abris, des écoles et autres bâtiments à même de les héberger.Ouest-France, 02/05/2019
Sa vocation : héberger les données médicales de près de 1,5 million de patients.Ouest-France, 08/10/2012
En attendant, l'entreprise est confrontée à une telle défiance qu'aucun établissement français n'a bien voulu héberger son compte bancaire.Capital, 08/02/2018, « Bitcoin : la grande méfiance des banques face à leurs… »
Chaque fois, il se faisait promener, héberger, nourrir, et il ne partait que comblé d'aumônes.Émile Zola (1840-1902)
Ce n'était pas un petit embarras pour l'avoué que d'héberger ces illustres personnages à la ville et à la campagne.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HEBERGER » v. act.

Loger un passager, luy donner le couvert pendant une nuit. Quand on est surpris de la nuit en quelque lieu, on se va heberger chez le Curé, ou chez quelque autre personne charitable qu'on peut trouver. Ce mot vient de l'Allemand herbergen, signifiant la même chose. On trouve aussi dans Lipse hereberga castra. Menage. Borel dit qu'il vient d'un vieux mot François herbergier, qui signifie se coucher sur l'herbe. Pasquier croit qu'il vient de l'Italien albergar, ou que les Italiens l'ont pris de nous.
Drôles d'expressions le camoufleur Carpe Diem

Ces mots latins parmi les plus célèbres reposent sur un double malentendu.

Maxime Rovere 17/06/2022