recevoir

 

définitions

recevoir ​​​ | ​​​ | ​​​ verbe transitif

(sens passif)
recevoir qqch.
Être mis en possession de (qqch.) par un envoi, un don, un paiement, etc. Recevoir une lettre. Recevoir de l'argent. ➙ encaisser ; percevoir, toucher ; recette. —  Recevoir un prix, une distinction. ➙ obtenir ; récipiendaire.
Recevoir un message, un appel. —  On ne reçoit pas toutes les chaînes de télévision, ici. ➙ capter. —  Recevoir un conseil. Recevez, Monsieur, mes salutations (formule). ➙ agréer.
Être atteint par (qqch. que l'on subit, que l'on éprouve). Recevoir des coups. —  Recevoir un affront (➙ essuyer).
(choses) Recevoir une impulsion, un mouvement. —  Être l'objet de. Le projet a reçu des modifications.
(sens actif)
recevoir qqn, qqch.
Laisser ou faire entrer (qqn qui se présente). ➙ accueillir. Recevoir qqn à dîner, à sa table. Il s'est levé pour recevoir son ami. —  Réserver un accueil (bon ou mauvais) à. ➙ traiter. Recevoir qqn avec empressement. —  au participe passé Être bien, mal reçu.
sans complément Accueillir habituellement des invités ; donner une réception. Ils reçoivent très peu. —  Accueillir les clients, les visiteurs. Médecin qui reçoit tous les matins.
au figuré (complément : chose) ➙ accueillir. Son initiative a été mal reçue.
Laisser entrer (qqn) à certaines conditions (surtout au passif). ➙ admettre. Être reçu à l'Institut. —  Être reçu à un examen. —  au participe passé Candidats admissibles, reçus.
(sujet : chose) Laisser entrer. Pièce qui reçoit le jour. Ce salon peut recevoir cent personnes. ➙ contenir.
littéraire Admettre (qqch.) en son esprit (comme vrai, légitime). ➙ accepter. Recevoir l'opinion de qqn. —  au participe passé Les usages reçus. Idée* reçue.
Droit Recevoir une plainte. —  locution Fin* de non-recevoir.

se recevoir ​​​ | ​​​ | ​​​ verbe pronominal

réciproque Ils se reçoivent beaucoup.
réfléchi, Sports Retomber d'une certaine façon, après un saut.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je reçois

tu reçois

il reçoit / elle reçoit

nous recevons

vous recevez

ils reçoivent / elles reçoivent

imparfait

je recevais

tu recevais

il recevait / elle recevait

nous recevions

vous receviez

ils recevaient / elles recevaient

passé simple

je reçus

tu reçus

il reçut / elle reçut

nous reçûmes

vous reçûtes

ils reçurent / elles reçurent

futur simple

je recevrai

tu recevras

il recevra / elle recevra

nous recevrons

vous recevrez

ils recevront / elles recevront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Comme vous le savez tous, nous nous attendions à recevoir une majoration de 700 millions d'écus pour le quatrième programme-cadre.Europarl
Celles-ci devraient recevoir non seulement l'assurance d'une protection juridique ou physique, mais aussi une assistance médicale et psychologique, et une réhabilitation sociale.Europarl
À mes yeux, des gouvernements qui n'ont pas été en mesure de régler des problèmes inhérents à la stabilisation du chômage ne devraient pas recevoir des louanges non méritées.Europarl
Si la lettre que nous venons de recevoir aujourd'hui, ou ce mémorandum, vous l'appelez comme vous voulez, dit vrai, il y a de vrais problèmes, des problèmes très sérieux.Europarl
Cela peut par exemple signifier qu'un agriculteur peut recevoir de l'argent pour acheter du bétail, des arbres fruitiers, des oliviers, ou pour restaurer des bâtiments détruits.Europarl
Celles-ci doivent inclure le droit pour la personne inculpée de recevoir des informations en suffisance sur lesquelles se fonder pour mettre en cause toute solution qui ne semble pas raisonnable.Europarl
Un fait ressort de ces données : les citoyens veulent davantage d'informations et ont privilégié la télévision comme support pour les recevoir.Europarl
Ces femmes devraient elles aussi recevoir cet argent et avoir le droit de rester près de leurs enfants tout comme les femmes aisées qui ont un conjoint heureux.Europarl
Je voudrais en outre souligner qu'il est important, pour les jeunes chefs d'entreprise, de recevoir une réponse fiable le plus rapidement possible.Europarl
La première phase de ce processus s'achève déjà, et je vais recevoir dans les prochaines semaines les recommandations du groupe.Europarl
Il serait important pour les étudiants hongrois de l'enseignement supérieur de recevoir un soutien financier plein et entier.Europarl
Il s'agit ici d'argent politique, c'est-à-dire d'argent très sensible, et aucun pays ne devrait recevoir d'une partie tierce de l'argent, qui est dépensé à des fins d'information ou de communication.Europarl
Sur le téléviseur installé dans notre bureau, nous pouvons recevoir, si mes souvenirs sont bons, 36 chaînes.Europarl
Premièrement, il est essentiel que le service universel soit garanti et que tous les citoyens puissent recevoir du courrier, qu'ils vivent en montagne ou sur une île.Europarl
Les forces multinationales de maintien de la paix devraient recevoir un nouveau mandat dont la validité doit s'étendre jusqu'au moment où le gouvernement aura restauré l'ordre.Europarl
S'ils devaient recevoir des aides macroéconomiques tandis qu'ils sont candidats à l'adhésion, ils se verraient appliquer le même modèle que celui utilisé pour l'aide macrofinancière.Europarl
Inscrire dans une directive que les actionnaires doivent recevoir un prix équitable a à peu près autant d'effet que de dire qu'une pomme, lorsqu'elle est mûre, tombe de l'arbre.Europarl
Ils doivent d'abord comprendre que les pays riches ne peuvent pas continuer à tout recevoir pour rien.Europarl
Les femmes n’ont pas besoin de recevoir de leçons d’hommes en froc, leur disant ce qu’elles doivent faire avec leurs corps.Europarl
Si chaque candidat éligible devait recevoir une subvention, on ne pourrait accorder qu'environ 750 écus par personne.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RECEVOIR » v. act.

Accepter ce qu'on nous donne, ce qu'on nous presente, ce qu'on nous paye, ou qu'on nous met en main pour quelque cause que ce soit. Il a receu de grands dons, de grands bienfaits de la Cour. Ce Juge a receu un placet, un factum en faveur d'un tel. Il a receu son terme, son quartier par advance. Il a receu ma lettre, on l'a luy a donnée en main propre.
 
RECEVOIR, signifie aussi, Souffrir, endurer. Ce brave a receu plusieurs coups à l'armée. Ce criminel a receu la peine qu'il meritoit. Les galeriens reçoivent souvent des coups de baston. J'ay receu un grand dommage de la gresle, du passage des gens de guerre. Dés que l'homme a receu la lumiere, il est sujet à recevoir, à souffrir mille maladies.
 
RECEVOIR, signifie aussi, Recouvrer des deniers publics, ou particuliers. On a creé des Officiers pour recevoir les tailles, les decimes. Ce Commis a été chargé de recevoir les restes, les deniers des francs fiefs. On ne reçoit presque rien de ces Fermiers, ils sont chicaneurs, ou insolvables. Le Tresorier d'un Prince reçoit ses revenus. Un Tresorier du Sceau reçoit les emoluments du sceau.
 
RECEVOIR, se dit aussi des choses inanimées. La mer reçoit toutes les rivieres en son sein. La Seine reçoit l'Yonne, la Marne, l'Oise, &c. La Lune n'esclaire que parce qu'elle reçoit & refleschit la lumiere du Soleil. L'ame ne connoist rien que par les especes qui sont receuës dans ses organes. Le sang est receu dans les veines, & y circule.
 
RECEVOIR, signifie aussi, Faire un bon ou mauvais accueil, donner à la veuë de quelqu'un des témoignages de l'estime ou du mespris qu'on fait de luy. On recevoit en triomphe à Rome ceux qui avoient conquis des Provinces. L'enfant prodigue fut receu à bras ouverts par son pere, nonobstant sa faute. Un honneste homme reçoit fort bien ses amis, il leur fait bonne chere. Un Gouverneur est receu dans sa place au son des trompettes & des tambours, au bruit du canon. Les ennemis qui vouloient surprendre la place furent receus à grands coups de canon. Il fut receu de sa maistresse avec grande froideur, indifference.
 
RECEVOIR, signifie aussi, Mettre en possession de quelque charge, ou dignité, &c. On reçoit les Officiers d'armée à la teste des trouppes, des Regimens. Le Chapitre a receu & installé ce Chanoine en la possession de sa Prebende. Ce Conseiller a été receu avec eloge aprés un severe examen. Ce jeune homme a été receu Maistre és Arts, Bachelier, Docteur. Cet Apprentif a été receu Maistre de son mestier. On ne reçoit point d'Eschevin qui ne soit natif de la ville. Ce Vassal s'est fait recevoir à foy & hommage par son Seigneur.
 
RECEVOIR, signifie encore, Approuver, demeurer d'accord, deferer à quelque chose. On n'a pas voulu recevoir en France le Concile de Trente, l'Inquisition d'Espagne, les opinions des Canonistes Ultramontains. Le Droit Romain n'est receu, n'a lieu qu'en quelques Provinces. Les veritez geometriques sont receuës, passent par tout, ce sont des choses qui ne reçoivent aucune difficulté.
 
RECEVOIR, se dit au Palais en plusieurs occasions. Une fin de non recevoir, est un remede de Droit qu'on a trouvé pour obvier à plusieurs procés, en excluant les negligents, ou les incapables d'agir, d'intenter quelques actions. La prescription est la premiere des fins de non recevoir, qui exclud les actions contre les possesseurs de dix ans entre presens, & de vingt ans entre absens, ou de trente ans sans titre. Il y a des fins de non recevoir annales, d'autres de six mois. Une femme qui agit sans autorité de son mari, un mineur sans celle de son Tuteur, sont exclus par une fin de non recevoir. Un homme contre qui il y a decret de prise de corps, n'est pas receu à se purger, s'il n'est en état, s'il n'est prisonnier. Ce Fermier a été receu à compter de Clerc à Maistre. On dit aussi au Palais, Faire recevoir un appointement à l'Audience, quand on le fait prononcer par le President. Recevoir une intervention ; recevoir une enqueste, une caution ; recevoir en ses faits justificatifs, estre receu à plaider en refondant les dépens, quand on fait des procedures pour parvenir à ces choses. On dit aussi, Recevoir en procés ordinaire un accusé, quand on convertit un procés criminel en un civil, quand on ne juge pas qu'il y ait lieu à une peine afflictive, & quand on renvoye les parties à se pourvoir pour leurs dommages & interests.
 
RECEVOIR, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Les Apostres receurent le St. Esprit le jour de la Pentecoste. On reçoit la grace, quand on reçoit dignement les Sacrements. Il a receu une grande joye en recevant cette nouvelle. Un Chrêtien doit recevoir les affronts avec patience. Dieu a promis de recevoir les Saints en son Paradis, il reçoit les pecheurs à penitence.
 
RECEVOIR, se dit proverbialement en ces phrases. Il est plus beau de donner que de recevoir. On dit populairement, Il sera bien venu, & le mal receu. Il fut receu comme un chien dans un jeu de quilles.
 
RECEU, EUË. part. pass. & adj.
Les mots du bitume Miskine, Miskina Miskine, Miskina

n. et adj. : « pauvre, faible »

16/02/2020