abriter

 

définitions

abriter ​​​ verbe transitif

Protéger, mettre à l'abri. Abriter qqn sous son parapluie.
(lieu couvert) Recevoir (des occupants). ➙ héberger. Cet hôtel peut abriter deux cents personnes.

s'abriter ​​​ verbe pronominal

Se mettre à l'abri (des intempéries, du danger). ➙ se garantir, se préserver, se protéger.
au figuré S'abriter derrière qqn, faire assumer par une personne plus puissante un acte, une responsabilité, etc.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'abrite

tu abrites

il abrite / elle abrite

nous abritons

vous abritez

ils abritent / elles abritent

imparfait

j'abritais

tu abritais

il abritait / elle abritait

nous abritions

vous abritiez

ils abritaient / elles abritaient

passé simple

j'abritai

tu abritas

il abrita / elle abrita

nous abritâmes

vous abritâtes

ils abritèrent / elles abritèrent

futur simple

j'abriterai

tu abriteras

il abritera / elle abritera

nous abriterons

vous abriterez

ils abriteront / elles abriteront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En l'occurrence, l'immunité parlementaire n'a pas pour objet d'abriter les députés ; elle est une des garanties des libertés des citoyens.Europarl
Ils rapportent du moins qu'ils ont aperçu une grande étendue d'eau libre et non gelée, et autour, des oiseaux, qui semblaient s'abriter dans ce climat moins rude.Jules Michelet (1798-1874)
À la rigueur, les hommes pourraient y trouver un refuge pendant les grandes pluies ; mais une tente devait habituellement les abriter à l'heure du campement.Jules Verne (1828-1905)
Mais, en avant du vestibule, nous mettrons un vrai perron, que nous aurons le soin d'abriter ; ce que la position de l'escalier nous permettra de faire en toute sécurité.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Puis il se nomma de son chef, l'intrigant qu'il était, échanson universel, et construisit un cellier pour abriter le vin dans le creux d'un arbre.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
On ne pouvait songer à sortir, et il fut heureux que le pilote eût trouvé le ravin pour abriter l'aéronat contre le vent du sud-ouest qui soufflait en rafales.Henry de Graffigny (1863-1934)
Je ne vois dans la brume de mon rêve ni château, ni villa, ni chalet pour abriter les créatures d'élite que j'évoque.George Sand (1804-1876)
Il existait alors, et il existe encore aujourd'hui, au bout de cette ruelle, un petit hangar en ruines, jadis, sans doute, destiné à abriter les mariniers du bac.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Mon premier soin fut d'abriter la pirogue et les cuves pour le moment où les vagues redeviendraient furieuses.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Ces « jeunes » arbres, pleins de promesses, auraient pu l'un et l'autre abriter une compagnie de grenadiers sous la tente de leurs feuilles.René Bazin (1853-1932)
Cependant elle a eu l'idée, ces jours-ci, de faire ajouter à son fauteuil une espèce de niche en forme de guérite pour s'abriter contre les vents coulis.Octave Feuillet (1821-1890)
Il semble maintenant appuyé à la montagne, bien qu'un ravin profond l'en sépare ; mais elle se déploie derrière lui, et au-dessus de lui, l'enserre, l'entoure, semble l'abriter, le caresser.Guy de Maupassant (1850-1893)
Je fuirai ma vallée, dont la solitude profonde et sauvage ne put m'abriter contre votre pensée.François-René de Chateaubriand (1768-1848) et Marie-Louise de Vichet (1779-1848)
Il fallut, dès lors, abandonner le milieu du fleuve, afin de s'abriter le plus possible le long de la rive droite.Jules Verne (1828-1905)
C'était dans ces ateliers précaires, presque ouverts à tous les vents, plutôt aménagés pour séduire les chauve-souris que pour abriter des êtres humains, que se pratiquaient ces opérations redoutables !Georges Eekhoud (1854-1927)
Mordaunt considéra douloureusement la misérable cabane, puis ses enfants, désormais lancés dans un monde égoïste, n'ayant pas un toit pour s'abriter, et à peine couverts de haillons.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Brulette aussi trouva l'endroit bien aride, et observa qu'il n'y avait pas un seul arbre pour s'abriter.George Sand (1804-1876)
Sous l'angle des rideaux blancs, le lit étroit ne devait abriter que des sommeils paisibles, des sommeils de science et de piété, purs de toute mauvaise image.Marcel Prévost (1862-1941)
Une nécessité impérieuse nous ordonnait de rester dans la maison, car il n'y avait pas d'autre moyen de nous cacher que nous abriter parmi ces terribles marécages.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
La cour d'honneur, assez vaste parallélogramme, est formée par de hauts bâtiments qui peuvent abriter environ 3 000 hommes.Amédée Delorme (1850-1936)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Vous avez dit « séparatistes » ? Vous avez dit « séparatistes » ?

Septembre 2020, le gouvernement annonce un projet de loi contre le séparatisme ; un mois plus tard, le mot disparaît officiellement du texte proposé. Et pour cause : comment définir rigoureusement des « séparatistes » ?

Maria Candea 03/11/2020