héros

définitions

héros ​​​ nom masculin

didactique Demi-dieu ; homme célèbre divinisé (dans l'Antiquité). Les héros de la mythologie grecque, romaine.
par analogie Personnage légendaire auquel on prête un courage et des exploits remarquables.
Celui qui se distingue par ses exploits ou un courage extraordinaire (dans le domaine des armes). ➙ brave ; héroïne. Mourir en héros. Les héros de la Résistance.
Homme digne de gloire par sa force de caractère, son génie, son dévouement. Pierre le Grand, héros national russe. —  Les héros de la science.
Personnage principal (d'une œuvre, d'une aventure, etc. ➙ héroïne). Le héros d'un film, d'un roman. —  Le héros d'un fait divers. —  Le héros du jour : celui qui occupe le premier rang de l'actualité du moment.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ceux-là, dont nous avons fait des héros, luttent pour leurs retraites et pour leurs soins de santé, entre autres, des dizaines d'années après avoir été érigés au rang de héros.Europarl
Et il faudrait cinq cents arcs semblables pour les noms de ceux de nos héros qui égalèrent les beautés évoquées aux parois de celui-là !Camille Mauclair (1872-1945)
Il y a peu de héros grecs et romains qui aient été des auteurs, et cependant leurs noms, illustrés par leurs actions, se sont perpétués jusqu'à nous.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Cent vingt-trois villes dans sept pays sur quatre continents se disputent l'honneur d'avoir vu naître ce héros insigne.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Quoi qu'il en soit, il y a aussi le fait que, historiquement, ceux qui fraudaient le fisc étaient parfois considérés comme des héros pigeonnant le gouvernement.Europarl
Tout en cheminant à pas précipités, il repassait et commentait dans son esprit les événements inouïs dont il était le héros.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Afin de ne sacrifier que le moins possible de leurs privilèges, les héros ne leur accordèrent que le domaine bonitaire des champs qu'ils leur assignaient.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Je ne comprends donc pas pourquoi le 25 mai ne pourrait pas être la journée au cours de laquelle nous commémorons les héros qui ont lutté contre le totalitarisme.Europarl
Mais vous, qui avez travaillé avec eux, vous comprendrez que je ne peux pas non plus demander à nos observateurs d'être des héros.Europarl
Il y a désaccord absolu entre la prétention que nous avons d'honorer nos héros et les moyens que leur aspect extérieur nous en fournit.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Pour remplir chaque acte, ils prenaient des actions qui appartenaient bien au même héros, mais qui n'avaient aucune liaison entre elles.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Sur ce, il pressa si bien son mulet, que notre héros n'eut pas le loisir de lui en demander davantage.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Le premier genre de vers dut être approprié à la langue, à l'âge des héros : tel fut le vers héroïque, le plus noble de tous.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Au bruit que faisaient ses coups, il s'en échappa une nuée si rapide et si épaisse d'énormes corbeaux, de corneilles et de chauves-souris, que notre héros en fut renversé.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Je suis las de ma paresse et de mon oisiveté, à une époque où les héros se comptent par millions.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Vous ressemblez à un des héros de ces absurdes mélodrames dans lesquelles mère aime tant à jouer.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il est plus sûr de couper dans le vif, principalement pour les héros, dont toutes les actions sont si observées.Madame de Sévigné (1626-1696)
Je ne voudrais, certes, pas dire que nous sommes nécessairement des héros en la matière, mais je me réjouis que, maintenant, tout le monde dise la même chose que nous.Europarl
Nous parlons de développement durable : ses héros sont les personnes dépourvues d'énergie et leur situation doit être organisée de manière durable.Europarl
Puisque notre héros mêle la trame de son humble vie à la destinée des grands, il faut bien que nous nous occupions aussi des grands.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HEROS » s. m.

C'estoit chez les Anciens un grand & illustre personnage, qui quoy que de nature mortelle, passoit dans la creance des peuples pour estre participant de l'immortalité, & ils le mettoient au rang des Dieux aprés sa mort. Lucien definit un Heros, qui n'est ni Dieu ni homme, mais qui est tous les deux ensemble. On appelle le heros d'un Poëme, le principal personnage dont on descrit l'action. Ce mot vient du Latin heros, du Grec hiros. St. Augustin liv. 10. de la Cité de Dieu, dit qu'il y a de l'apparence qu'il y a eu quelque enfant de Junon appellé de ce nom ; car en Grec Junon s'appelle hira : ou bien que les hommes illustres ont esté honnorez de ce nom, parce que, selon l'opinion des Anciens, les personnes vertueuses aprés leur mort habitoient la vaste étenduë de l'air, qui est du ressort de Junon, selon la fable. Isidore dit que les Heros ont esté appellés de ce nom, comme aëroes, aërei, Personnes relevées en merite, & dignes du Ciel. Platon tire ce mot du Grec eros, amor, parce qu'il dit que les Heros venoient de la conjonction d'un Dieu avec une mortelle, ou d'un mortel avec une Deesse. D'autres tirent ce mot du Grec eirein, dicere. Les Heros estoient ceux qui par leur éloquence manioient les peuples comme ils vouloient, leur donnant de l'horreur pour le vice, en même temps que par leurs paroles & exemples ils les portoient à la vertu. Enfin quelques-uns derivent ce mot du Grec era, terra. Selon ceux-ci les Heros, sont de petits Dieux, des Dieux terrestres.
Les mots du bitume Daron Daron

n. m. : père. Dérivé : n. f. daronne

Aurore Vincenti 15/04/2020