personnage

définitions

personnage ​​​ nom masculin

Personne qui joue un rôle social important et en vue. ➙ notable, personnalité ; pontife, sommité. Un personnage connu. ➙ célébrité. —  Personnage historique.
Personne qui figure dans une œuvre théâtrale et qui doit être incarnée par un acteur, une actrice. ➙ rôle. Le personnage principal. ➙ héros, protagoniste. —  Les personnages d'un roman.
Personne considérée quant à son comportement. Un drôle de personnage. ➙ type. Personnage inquiétant, bizarre. ➙ individu.
Rôle que l'on joue dans la vie. Composer son personnage.
Être humain représenté dans une œuvre d'art.

synonymes

personnage nom masculin

notable, autorité, célébrité, (grande) figure, gloire, grand, dignitaire, mandarin, notabilité, personnalité, potentat, pontife, sommité, vedette, VIP, gros bonnet (familier), grosse légume (familier), huile (familier), (grand) manitou (familier), pointure (familier), (grand) ponte (familier), ténor (familier)

individu, homme, citoyen (familier), coco (familier), type (familier), zèbre (familier), zigoto (familier), paroissien (familier, vieilli)

héros, protagoniste

rôle

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La personne volée le vit, mais, naturellement, n'osa pas attirer l'attention sur ce fait, en présence du troisième personnage qui était à son côté.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Un personnage dont l'existence était si régulière, qui ne découchait pas, qui ne voyageait pas, qui ne s'absentait jamais, pas même un jour, ne pouvait que lui convenir.Jules Verne (1828-1905)
Le bruit courut aussitôt qu'un personnage, qui ne désirait pas être connu, se trouvait à bord.André Le Glay (1785-1863)
C'est ce troisième personnage qu'on tient toujours dans l'ombre et qui, personnifiant ce qu'on ne voit pas, est un élément nécessaire du problème.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Mugabe est un personnage qui a survécu à deux scrutins qu'il n'a pas gagnés, le vainqueur moral en ayant été l'opposition.Europarl
Je regardais les tournants des allées, m'attendant à voir s'avancer quelque personnage du passé, qui ne devait plus craindre de se montrer, puisqu'il n'y avait que moi.Judith Gautier (1845-1917)
Il ne s'attarda pas à discuter le fait en lui-même, il pensa uniquement au personnage de la bouche de qui venait le récit.Paul Bourget (1852-1935)
Vous voyez quel mal ce révérend personnage a fait en imprimant les notes sans nom.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Ce personnage mit une grande vivacité à repousser jusqu'au fond du vestibule la troupe des domestiques.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Dans une sorte de djinriksha, un personnage, tenant, devant sa figure, un éventail de plumes, est traîné par trois farouches guerriers, portant des fauchards, le fer en bas.Edmond de Goncourt (1822-1896)
C'est que la décision de ce personnage, quelque nom qu'on lui donne, ne sera pas exécutée par la contrainte.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Cette publication a l'avantage de remettre les choses au point et de faire apprécier l'égale platitude du personnage et de son œuvre.Gustave Kahn (1859-1936)
Elles nous semblent cependant essentielles pour déterminer la physionomie morale d'un personnage à l'égard duquel la postérité s'est montrée certainement trop sévère.Émile Gebhart (1839-1908)
Les anciens distinguaient encore les prologues en deux espèces : l'une où l'on n'introduisait qu'un seul personnage, l'autre où deux acteurs dialoguaient.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
C'est le nom qu'on donne à un discours que tient un personnage, pour n'être pas entendu d'un autre, soit que cet autre l'aperçoive ou ne l'aperçoive pas.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Un coup de timbre nous interrompit, et, bientôt, un personnage, très singulier, entra, sans aucun bruit et en saluant de la tête.Judith Gautier (1845-1917)
Il ignorait, certainement, quel personnage j'étais, pour me faire une pareille proposition, et ma surprise fut aussi grande que ma colère.Judith Gautier (1845-1917)
Ce fut seulement quand le personnage mit le pied sur le pont, et s'avança avec précaution pour le traverser, que nous distinguâmes des contours qui nous étaient familiers.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Je lui demandai alors si ce vieux personnage avait fait toutes choses, pourquoi toutes choses ne l'adoraient pas.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Vous me reprochez de vous aimer peu ; je vous aime encore beaucoup trop pour le personnage que vous me faites jouer, et je vous avertis que je veux qu'il cesse.Gaston Maugras (1850-1927)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PERSONNAGE » s. m.

Qualité, ou caractere d'un homme. On le dit en bien ou en mal. Alexandre étoit un grand personnage. Socrate étoit un personnage illustre pour la Morale. Sardanapale, Thersite, ont été de vilains, de ridicules personnages.
 
PERSONNAGE, se dit aussi du nom & du rolle d'un Acteur, de celuy que represente le Comedien. Au commencement des Poëmes Dramatiques on met les noms des personnages qui doivent paroistre sur la Scene. Ce Comedien a le plus beau rolle, il a le premier, le principal personnage.
 
On dit au figuré, qu'un homme jouë bien son personnage, pour dire, qu'il fait bien ce qu'il doit faire ; qu'on luy fait joüer un vilain personnage, quand on luy donne un employ indigne de luy. On dit aussi ironiquement & par mépris, Je vous envoyeray le personnage, vous en jugerez. C'est un vaillant personnage, pour dire, C'est un fanfaron. On dit aussi une tapisserie à personnages, de celles où des histoires sont representées avec des figures. Du linge damassé en personnages.
Le mot du jour Infirmière, infirmier Infirmière, infirmier

Il faut la fermeté et la solidité des infirmières et des infirmiers pour soutenir la fragilité des infirmes.

Aurore Vincenti 12/05/2020