Email catcher

histrion

Définition

Définition de histrion ​​​ nom masculin

péjoratif, littéraire Comédien.

Synonymes

Synonymes de histrion nom masculin

cabotin, baladin, bateleur

Exemples

Phrases avec le mot histrion

Dévote et comédienne, elle entendait chaque jour la chanoinesse et le chapelain damner sans rémission les histrions et les baladins ses confrères.George Sand (1804-1876)
Effet totalement calculé par celui qui ne craint pas d'assumer le rôle étrange de l'histrion intelligent.Littératures classiques, 2014, Ingrid Molard-Riocreux (Cairn.info)
En attente d'incarnation, l'histrion joue d'un état de potentialisation du jeu.Littérature, 2014, Isabelle Barbéris (Cairn.info)
Il n'est pas rare que de grands histrions professionnels, comme certains acteurs célèbres, acculés par l'impérieuse nécessité de plaire, soient dépressifs.Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux, 2018, Juan Luis Linares (Cairn.info)
Dans ces portraits, l'écrivain est représenté sous les traits de l'histrion ou du saltimbanque.Romantisme, 2021 (Cairn.info)
Et il faut cesser d'être à l'image de personnages romanesques qui sont de simples acteurs, voire des histrions.Diogène, 2014, Daniel-Henri Pageaux (Cairn.info)
Un tel discours s'entiche et se prévaut, en histrion, de l'anti-discursif.Lignes, 2018, Cécile Canut (Cairn.info)
Beaucoup de ces braves histrions défunts (histrions n'est ici qu'un latinisme, je vous en avertis) sont déjà comme s'ils n'avaient jamais vécu.Jules Lemaître (1853-1914)
D'autre part, en convoquant la figure de l'histrion, la littérature fin-de-siècle rapproche acrobatie et art poétique dans une figuration des dislocations linguistiques.Revue de littérature comparée, 2006 (Cairn.info)
Lui, l'homme, l'histrion, je ne le craignais guère, je l'avais vu ; je ne pouvais l'aimer qu'en public.George Sand (1804-1876)
Du moins ceux qui sont les histrions de la scène artistico-financière.L'Observatoire, 2012, Anne Mœglin-Delcroix (Cairn.info)
De princesse à histrion il y a loin, signora.George Sand (1804-1876)
Comment faire jouer à de bons comédiens, sur une scène professionnelle, le rôle d'histrions amateurs, et faire d'un échec théâtral un succès dramatique ?Études anglaises, 2002, Pierre Iselin (Cairn.info)
Il y a juste eu hier un histrion de rue.Vacarme, 2017, Aïcha Liviana Messina (Cairn.info)
Que sommes-nous, et qu'avons-nous besoin d'être autre chose que des histrions ?George Sand (1804-1876)
Quand viendra l'heure du dégrisement, les deux histrions de la fantaisie farcesque reprendront les trains de la normalité.Antoine Blondin, 2014, Michel P Schmitt (Cairn.info)
J'aperçois un histrion qui goûte dans un profond sommeil la douceur d'un songe qui le flatte agréablement.Alain-René Le Sage (1668-1747)
Non contents de se commettre au milieu des histrions et des baladins, ils se sont mis à se raconter comme eux.Le débat, 2010 (Cairn.info)
Mais sous l'un ou l'autre nom, c'est toujours le même histrion, un matassin, un fagotin, plus souvent loustic et grotesque que cocasse ou plaisantin.La pensée de midi, 2007, Hubert Nyssen (Cairn.info)
Nous ne sommes pas des histrions et les applaudissements ne nous feraient pas rougir de joie.Remy de Gourmont (1858-1915)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de HISTRION s. m.

Farceur ou Bouffon. Il ne se dit que des personnages plaisants des anciennes Comedies de Terence, de Plaute, &c. On le dit quelquefois odieusement & en general de tous ceux qui ont monté sur le theatre pour donner du plaisir au peuple, quand on les veut mespriser, ou noter d'infamie. Ce mot, selon Festus, vient d'Histria, Istrie, nom de pays : parce que ceux qui se meslerent les premiers de ce mestier, estoient venus de cette contrée. Plutarque dit que les Romains ayant fait venir de la Toscane plusieurs habiles Danseurs, il s'en trouva un d'entre eux plus habile que les autres appellé Hister, qui laissa son nom à tous ceux qui depuis ce temps-là furent de sa profession. On pourroit encore ajoûter, que parmi les Toscans ceux que les Romains appelloient Ludios, estoient appellez Histriones.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année

Les conversations en famille ou entre amis vont toujours bon train pendant vos repas de fin d’année et vous tenez cette fois à faire étalage de votre...

Marjorie Jean 20/12/2023
sondage de la semaine