Email catcher

holà

définitions

holà ​​​ | ​​​ | ​​​ interjection et nom masculin

interjection Sert à appeler ; sert à modérer, à arrêter. ➙ assez, doucement. Holà ! Du calme ! ➙ .
nom masculin locution Mettre le holà à (qqch.) : mettre fin, bon ordre à.

synonymes

holà interjection

ho, , oh

assez, doucement

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Hélas, le vilain petit virus a mis le holà à toutes ces intentions.Ouest-France, 05/10/2020
La trentaine vient d'être fêtée et le joueur décide de mettre le holà.Ouest-France, Arthur SAUTREL, 11/03/2021
Si la plupart des élus s'accordent sur le fait qu'il est nécessaire de mettre le holà concernant l'allure à laquelle les véhicules traversent la commune, les moyens d'y parvenir divergent.Ouest-France, 01/07/2021
Si je n'avais pas mis le holà, ils allaient se battre séance tenante.Marie d'Agoult (1805-1876)
À lire l'arrêt, on croirait que la cour de cassation vient de mettre le holà à une filière d'immigration.Journal du Droit des Jeunes, 2009 (Cairn.info)
Cet état de fait entraînait de sévères corrections de la part de son frère aîné qui mettait le holà !Lettres de la SPF, 2008, Claude Alié (Cairn.info)
On a dit qu'il fallait mettre le holà aux bonus des traders, mais que sait-on des effets des solutions imaginées ?Le Journal de l'École de Paris du management, 2010, Michel Berry (Cairn.info)
Je n'en peux plus, holà, je suis dans un état à périr, mon ami, j'arde, je me consume, et mes entrailles fument.Romain Rolland (1866-1944)
Tous mettent le holà, malgré les cris et les larmes.Ouest-France, Roselyne SÉNÉ, 12/05/2013
Il nous incombe à présent de mettre le holà et de défendre les droits de l'homme et de le faire au niveau national !Europarl
Il n'y a plus de contre-pouvoir, de puissance différente qui pourrait mettre un frein à l'extension frénétique des monopoles, sonner le holà !Chimères, 2009, Jean-Claude Polack (Cairn.info)
Du coup, ces inquiets font grimper les enchères, sans que les conseils d'administration soient toujours capables de mettre le holà à leurs caprices.Capital, 02/07/2019, « Les salaires de nos grands patrons explosent avec la mondialisation »
La hiérarchie militaire, ayant eu vent du projet, y mit le holà.Diogène, 2003, Jean Greisch (Cairn.info)
Ce sont les familles d'accueil qui vont mettre le holà en signifiant leurs difficultés et le manque de soutien dans la prise en charge.Les Cahiers Dynamiques, 2006, Bruno Étié (Cairn.info)
Et, trop loin pour pouvoir interpeller la noce, craignant d'ailleurs le holà des sergents de ville, les deux masques regardèrent ailleurs.Victor Hugo (1802-1885)
Puis, passant la tête hors du panneau, – holà !Eugène Sue (1804-1857)
J'ai mis le holà à mon entraînement, et mes enfants n'auront pas de reproches à me faire.George Sand (1804-1876)
C'est lui qui met le holà face au comportement régressif du patient.Cliniques, 2017, Pascale Jeanneau-Tolila (Cairn.info)
Mais attention, le meneur met tout de suite le holà.Ouest-France, 02/10/2020
Il fallut y mettre le holà, car les gens s'échauffoient déjà dans leur harnois.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HOLA » adv.

qui signifie, Il suffit, arrestez vous. Quand on fait des presens à un avare, il ne dit jamais hola, c'est assez.
 
On le met quelquefois substantivement. Aprés que ces gens se sont suffisamment battus, il est venu quelqu'un qui a mis le hola, qui les a separez.
 
HOLA, est quelquefois interjection, qui sert pour appeller des gens de basse condition, des laquais. Ainsi Regnier a dit,
 
hola ho la Dreville
 
Qu'on ne m'attende pas, je vais disner en ville.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022