menu

 

définitions

menu ​​​ , menue ​​​ adjectif, nom masculin et adverbe

littéraire
Qui a peu de volume. ➙ fin, mince, petit. Couper qqch. en menus morceaux. —  (personnes) Petit et mince. Elle est toute menue.
Qui a peu d'importance, peu de valeur. Menus détails. Menue monnaie. —  nom masculin Par le menu : en détail. Raconter sa vie par le menu.
adverbe En menus morceaux. Viande, oignons hachés menu.

menu ​​​ nom masculin

Liste des mets dont se compose un repas. —  Menu de restaurant (à prix fixe); opposé à carte.
Liste d'options, d'opérations proposées sur l'écran d'un ordinateur à l'utilisateur. Menu déroulant*.
au figuré Programme, ordre du jour.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Une autre figure de femme apparaît auprès d'elle : un col plat encadre un menu visage de jeune fille.Paul Bourget (1852-1935)
Ce menu incident, qui se passait, pourrait-on dire, sous l'œil du pôle, nous ramenait en pleine civilisation.René Bazin (1853-1932)
Pendant deux années consécutives il lui fit ordonner en sa présence le menu de la maison, et recevoir les redevances.Honoré de Balzac (1799-1850)
Mendès, qui avait l'âme forte malgré tout, faisait de son mieux pour réconforter son compagnon particulièrement découragé, et entreprenait de le nourrir de rêves, à défaut d'un menu plus substantiel.Jules Massenet (1842-1912)
Le menu des récepteurs de télévision ou des téléphones mobiles devraient offrir une alternative audio.Europarl
Partout les honnêtes gens vous aimaient, les cafards vous disaient sorcier et le menu populaire faisait des contes à n'en plus finir.Éliphas Lévi (1810-1875)
Des deux parts on prenait pain, vin, argent, vaisselle, habits, gros et menu bétail, et l'on brûlait ce que l'on ne pouvait emporter.Anatole France (1844-1924)
De fait, nous vous demandons de nous servir un menu sans disposer d’une cuisine pour le préparer et sans connaître le budget disponible.Europarl
C'est dans cet esprit que je vais aller manger, et les bananes seront une part importante du menu.Europarl
Déjà les bouleaux, au bout de leurs branches d'acier menu, ont des pendentifs d'un vert pâle.René Bazin (1853-1932)
La provision de bois fut emmagasinée dans l'une des chambres, et le marin plaça sur les pierres du foyer quelques bûches, entremêlées de menu bois.Jules Verne (1828-1905)
La jeune fille n'aurait dit aux confesseurs que le menu, eût gardé le fond de son cœur pour la personne unique.Jules Michelet (1798-1874)
Je ne suis pas fort en chiffons, je ne saurais pas décrire par le menu les rayons de ce gros soleil.Paul Féval (1816-1887)
Je me rappelai par le menu les moments où j'avais vu ma mère et mon père, en présence l'un de l'autre, pour la dernière fois.Paul Bourget (1852-1935)
Aux plis violets d'une simple robe en velours, son corps flexible et menu révélait des lignes heureuses.Paul Adam (1862-1920)
Elle leur donna des intendants qui avaient pour mot d'ordre de respecter leurs traditions administratives, judiciaires, scolaires, tout en corrigeant les abus qui pesaient principalement sur le menu peuple.Stéphen Coubé (1857-1938)
Le menu y était excellent et ne fut surpassé que par les discours patriotiques des orateurs.Charles Roger Daoust (1865-1924)
Sa figure un peu trop longue avait de la grâce, quelque chose de fin, de menu qui rappelait les figures du moyen âge.Honoré de Balzac (1799-1850)
Quelques poissons se perdent en la suite des dauphins, comme font les chiens, les barbues, les maquereaux, et tout le menu des suivans de la cour.Paul Lacroix (1806-1884)
Si je prononçais le même jugement que lui, la pauvre petite serait hachée menu comme chair à pâté.Jules Noriac (1827-1882)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MENU, UË » adj.

Qui a la taille deliée, qui a peu de largeur & de grosseur à proportion de sa hauteur. Une taille menuë & effilée est agreable en une femme, il ne faut pas qu'elle soit maigre, mais qu'elle soit de menus ossements. Ces colomnes sont trop menuës pour l'estenduë de ce bastiment, elles ne paroissent que des fuseaux. Il faut mettre du menu bois pour faire brusler le gros. Ce mot & ses derivez viennent de minutus.
 
MENU, se dit aussi de tout ce qui est plus petit en son genre, estant comparé à un plus gros. On dit de la menuë Artillerie, en parlant des moindres canons. Ce fer a le grain bien menu. Reduisez cela en menuë poussiere. La nompareille est là plus menuë des dragées, des caracteres d'Imprimerie. On dit aussi, il y a à la lessive tant de paquets de menu, on sous-entend de petit linge ou de linge fin. Des menuës merceries. Du menu plomb, ou dragée pour tirer au menu gibier, comme cailles, becasses, guignards, ortolans. Les Chymistes reduisent les corps en menus atomes.
 
MENU, se dit aussi de la moindre valeur des choses. La menuë monnoye, c'est celle du cuivre ou du billon : elle est bonne pour la menuë despense, & sert au trafic du menu peuple. On luy a donné tant pour les menus frais qu'il a fait. Ce sont là de menus droits, de menus profits. Les menus grains sont les mars, orge, avoine, pois, vesse, &c. On dit aussi les menuës distributions du choeur. Il y a chez le Roy des Tresoriers des menus plaisirs & affaires de la Chambre de sa Majesté, qu'on appelle absolument les Tresoriers des menus. Les Vicaires perpetuels n'ont que les menuës dixmes, ou dixmes vertes. Il a payé toutes ses menuës dettes.
 
MENU VAIR, en termes de Blason, se dit de l'Escu chargé de vair, lorsqu'il est composé de six tires, ou rangées, parce que le vair ordinaire n'en a que quatre, lorsqu'il n'y en a que cinq, il le faut specifier en blasonnant, aussi-bien que l'esmail, quand il est autre que d'argent & d'Azur.
 
MENU, se dit aussi en choses spirituelles & morales. Il entretenoit ses menuës pensées. Les menus suffrages des Saints sont les commemorations du Breviaire. Les menuës circonstances d'une affaire
 
MENU, est aussi substantif. Il ne veut pas qu'on choisisse ce fruit, il veut vendre ensemble le gros & le menu. On appelle chez les Rotisseurs du menu, les foyes, bouts d'ailes, gesiers & autres choses dont on fait des ragousts & des fricassées.
 
Il signifie aussi, detail. Ce Marchand trafique tant en gros qu'en menu. Les papiers ont esté inventoriez par le menu. On luy a specifié par le menu tout ce qu'il avoit à faire. Il a compté avec son maistre en detail & par le menu.
 
MENU, se dit aussi adverbialement. Il pleut dru & menu. Il marchoit à la haste dru & menu.
 
On dit proverbialement, On l'a haché menu comme chair à pasté, pour dire. On l'a cruellement massacré, on luy a donné mille coups.
Le dessous des mots La tonnelle sous le canal La tonnelle sous le canal

Les anglicismes sont l’objet de fréquentes critiques, en raison de leur nombre jugé excessif et de leur origine.

Marie-Hélène Drivaud 06/05/2020