Email catcher

humilier

Définition

Définition de humilier ​​​ verbe transitif

vieux ou Religion Rendre humble.
Rabaisser d'une manière insultante. ➙ mortifier. Humilier qqn en public. pronominal S'humilier devant qqn.
(sujet : chose) Faire honte à (qqn). Cet échec l'a profondément humiliée.

Conjugaison

Conjugaison du verbe humilier

actif

indicatif
présent

j'humilie

tu humilies

il humilie / elle humilie

nous humilions

vous humiliez

ils humilient / elles humilient

imparfait

j'humiliais

tu humiliais

il humiliait / elle humiliait

nous humiliions

vous humiliiez

ils humiliaient / elles humiliaient

passé simple

j'humiliai

tu humilias

il humilia / elle humilia

nous humiliâmes

vous humiliâtes

ils humilièrent / elles humilièrent

futur simple

j'humilierai

tu humilieras

il humiliera / elle humiliera

nous humilierons

vous humilierez

ils humilieront / elles humilieront

Synonymes

Synonymes de s'humilier verbe pronominal

s'abaisser, s'aplatir (péjoratif), ramper (péjoratif)

Exemples

Phrases avec le mot humilier

De tels discours peuvent être compris comme une forme de défi susceptible de galvaniser leur entourage comme d'humilier leurs adversaires.Annales Historiques de la Révolution Française, 2018, Solenn Mabo (Cairn.info)
Depuis, les rapports entre les époux sont désastreux et le mari ne cesse de dénigrer sa femme, de l'humilier verbalement.Ouest-France, 04/11/2020
Est-ce pour humilier mon orgueil que vous l'avez créé si peu digne de ma tendresse ?Louise Colet (1810-1876)
Comment faire pour défendre ses convictions sans casser les relations, sans blesser les autres et sans se laisser humilier ?Nouvelle revue théologique, 2016, Bernard Pottier, Dominique Struyf (Cairn.info)
De même, afficher le mépris ou publiquement humilier, pourrait inciter des actions contre une certaine communauté.Déviance et Société, 2019, Fabienne H. Baider (Cairn.info)
Il saisissait donc cette occasion pour humilier son heureux rival.Jean-Baptiste Caouette (1854-1922)
De façon similaire, il vilipende les méthodes qui visent à humilier les pauvres pour les dissuader de réclamer les aides.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2004, Romain Huret (Cairn.info)
Trop souvent je me plus à inventer des hommes supérieurs, pour le plaisir de les louer et de m'humilier.Maurice Barrès (1862-1923)
En toi, n'êtes-vous pas vingt à vous humilier, à vous dédaigner, à vous commander ?Maurice Barrès (1862-1923)
Je lui réponds par celle de ma politique, et, en conscience, cela ne doit point l'humilier.Jules Lemaître (1853-1914)
Les deux suspectes auraient voulu humilier la victime en public.Ouest-France, 06/09/2021
Est-ce qu'un prêtre peut vouloir humilier un pauvre ?Émile Gaboriau (1832-1873)
Il n'appartient à personne de m'humilier et de me faire souffrir.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Dès lors, nous ne pouvons désigner des fautifs, les humilier et parler de mauvaises pratiques.Europarl
La référence explicite au nazisme le crie : il ne s'agit pas uniquement d'humilier l'autre, mais d'appeler à sa disparition, à son élimination.Ouest-France, 13/02/2019
Il faut éviter de la précipiter dans de graves difficultés intérieures et de l'humilier.Ouest-France, Jeanne Emmanuelle Hutin, 07/04/2019
Elles étaient promenées en charrette pour les humilier sur la place centrale.Ouest-France, 06/01/2018
Devant le tribunal correctionnel, qui l'a jugé hier vendredi, le prévenu reconnaît qu'il voulait l'humilier.Ouest-France, Serge LE LUYER, 21/10/2017
Dans le cas contraire, on risque de se faire humilier par les personnels soignants.Autrepart, 2015, Médiatrice Nkurunziza (Cairn.info)
Comment parler politique, démocratie, avec quelqu'un qui se reconnaît dans les idées d'extrême droite sans l'humilier, sans se prendre pour un missionnaire ?Vacarme, 2007, Pierre Kretz (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de HUMILIER v. act.

Rabattre l'orgueil de quelqu'un, le mortifier. Les ennemis ont esté fort humiliez, par toutes les pertes qu'ils ont souffertes. la reprimende publique qu'on a fait à cet Advocat l'a bien humilié, l'a bien mortifié.
 
S'HUMILIER, se dit aussi de cet abbaissement volontaire qu'on fait devant quelqu'un, & sur tout devant la Majesté de Dieu. L'Evangile dit, qu'il faut prendre les moindres places dans les assemblées, parce que celuy qui s'humiliera sera eslevé.
 
HUMILIÉ, ÉE. part. & adj. Le Psalmiste dit, que Dieu ne mesprisera point un coeur contrit & humilié.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Avoir un cœur d'artichaut Avoir un cœur d'artichaut

«Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point », dit-on parfois à propos d’un amoureux déraisonnable...

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 10/02/2022