Email catcher

déshonorer se déshonorer

Définition

Définition de déshonorer ​​​ verbe transitif

Porter atteinte à l'honneur de (qqn). ➙ salir ; discréditer. au participe passé Il se croirait déshonoré de travailler de ses mains.
vieilli Déshonorer une femme, une jeune fille, la séduire, abuser d'elle.
littéraire Défigurer, dégrader (qqch.).

Définition de déshonorer (se) ​​​ verbe pronominal

Perdre l'honneur, se couvrir d'opprobre.

Conjugaison

Conjugaison du verbe déshonorer

actif

indicatif
présent

je déshonore

tu déshonores

il déshonore / elle déshonore

nous déshonorons

vous déshonorez

ils déshonorent / elles déshonorent

imparfait

je déshonorais

tu déshonorais

il déshonorait / elle déshonorait

nous déshonorions

vous déshonoriez

ils déshonoraient / elles déshonoraient

passé simple

je déshonorai

tu déshonoras

il déshonora / elle déshonora

nous déshonorâmes

vous déshonorâtes

ils déshonorèrent / elles déshonorèrent

futur simple

je déshonorerai

tu déshonoreras

il déshonorera / elle déshonorera

nous déshonorerons

vous déshonorerez

ils déshonoreront / elles déshonoreront

Synonymes

Synonymes de se déshonorer verbe pronominal

s'abaisser, s'avilir, se compromettre

Exemples

Phrases avec le mot déshonorer

Potius mori quam foedari – plutôt mourir que se déshonorer.Revue management et avenir, 2016, Thierno Bah, Dany Gaillon (Cairn.info)
Aujourd'hui, si 314 députés cédaient à la puissance du lobby de certains constructeurs automobiles, nous nous déshonorerions.Europarl
Ou trouver ainsi le seul moyen d'échapper à un mariage arrangé sans déshonorer leur famille.Ouest-France, 01/08/2016
Il vous faut interroger quelqu'un, au risque de déshonorer votre sentiment à vos propres yeux par une telle enquête.Paul Bourget (1852-1935)
Elle a reçu le soutien de ses parents, mais d'autres l'ont accusée de déshonorer la famille.Ouest-France, 30/04/2015
Nous pourrons alors faire davantage pression et déshonorer les dirigeants.Europarl
C'est étonnant ce qu'en quelques minutes on peut déshonorer de gens, en province...Octave Mirbeau (1848-1917)
L'intimidation des femmes a été utilisée comme un moyen de déshonorer et de déshumaniser des communautés entières.Europarl
Un tel abattement devant tout le monde ne peut que vous déshonorer.Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832), traduction Édouard Grenier (1819-1901)
Pour toucher un adversaire et le mettre hors de combat, on cherche à le déshonorer.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Mourez, leur dit-il, mourez en proie au désespoir, dans ce même lit où vous avez vécu dans les délices, pour me trahir et me déshonorer.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Il ne trouve pas que ce soit assez d'avoir une belle femme, il veut un peu la déshonorer.Antoine-Joseph Pons (1829-1884)
Se propageant, le bruit de ce que fait la duchesse déshonorerait le rang dont s'auréole son mari.Littérature, 2012, Kris Vassilev (Cairn.info)
Dire en public le nom de la femme que l'on aime, c'est, littéralement, faire d'elle une femme publique, la déshonorer.Po&sie, 2017, Jean-Yves Tilliette (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DESHONORER v. act.

Oster l'honneur, perdre l'honneur. Une fille qui s'est laissée engrosser est deshonorée pour toute sa vie. Ce Magistrat est si infame & si ignorant, qu'il deshonore sa charge, qu'il deshonore la robbe. Ce Predicateur se croit être deshonoré, parce qu'il est demeuré court en son Sermon. On dit aussi, Il est deffendu par les Ordonnances de deshonorer les arbres, c'est à dire, de les étester.
 
DESHONORÉ, ÉE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine