hutte

définitions

hutte ​​​ nom féminin

Abri rudimentaire fait de bois, de terre, de paille… ➙ cabane, cahute, case.

synonymes

hutte nom féminin

cabane, baraque, bicoque, cahute, paillote, buron (région.)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il n'irait pas chercher de l'eau à une lieue, s'il avait une source près de sa hutte.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Elle le conduisit dans un endroit où le roc paraissait s'avancer en saillie et former une espèce de hutte semblable à celle d'un triton.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Kalumah accourut au-devant de son amie de la veille et lui montra la hutte d'un air satisfait.Jules Verne (1828-1905)
Nous ne nous parlâmes point dans la crainte d'attirer quelques charbonniers dont la hutte n'était peut-être pas loin.George Sand (1804-1876)
Au premier mouvement que je fis pour sortir de la hutte, le chef échangea d'une manière expressive un regard avec ses hommes, et tous les yeux se fixèrent sur moi.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Molodun la transporta doucement hors de la hutte, lui délia les mains et pansa ses plaies avec le suc de certaines plantes cueillies sur le rivage du fleuve.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Dans la moitié antérieure de la hutte sont tous les ustensiles, la vaisselle, les marmites, les corbeilles, les malles de peau de veau marin, etc.Jules Verne (1828-1905)
Nous fîmes une petite tente ou hutte avec quelques branches d'arbres pour passer la nuit à terre.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Je les retrouvai dans la hutte d'un vaquero, au milieu des bois ; elles s'étaient enfuies jusque-là.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Grâce à nos efforts réunis, la hutte fut bientôt achevée et mise en état de recevoir toute la provision.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Lorsque ceux-ci dressèrent leur hutte auprès de nos forêts, ils s'engagèrent à ne point nous y troubler ; d'où vient donc qu'on nous demande aujourd'hui d'en sortir !Gustave de Beaumont (1802-1866)
Le soleil tourne la hutte ; la tête de la jeune femme est encore blottie dans l'ombre ; mais le soleil va la gagner.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Chaque famille occupe, sous un rideau, une des séparations pratiquées sur le large côté de la hutte.Jules Verne (1828-1905)
Pendant ce temps je voulus faire le tour de la hutte pour m'assurer de nouveau qu'elle n'avait aucune autre issue ; mais je fus bientôt arrêté.Émile Souvestre (1806-1854)
En ce moment, des êtres vivants sortirent de la hutte, se traînant sur la neige.Jules Verne (1828-1905)
La nuit était tombée, mais grâce à la flamme qui rayonnait du foyer, on voyait parfaitement l'intérieur de la hutte.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il s'approcha de la hutte ; elle avait pour porte une étroite ouverture très basse et elle ressemblait à ces constructions que les cantonniers se bâtissent au bord des routes.Victor Hugo (1802-1885)
Au milieu de la hutte se dressaient deux poteaux réunis par une traverse : c'était le foyer.Émile Souvestre (1806-1854)
Jadis cette hutte était occupée par une grande femme, sorte de mendiante, vivant de la charité publique.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il est dix heures du matin, et c'est là, dans cette misérable hutte, que, pendant dix-huit heures, les prisonniers vont assister à l'agonie de la royauté.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HUTE » s. f.

Petit logement fait à la haste pour se mettre à l'abri de la pluye, du mauvais temps. Cet Hermite estoit logé dans une petite hute qu'il avoit fait dans le bois. les soldats campez se font de petites hutes avec des perches & de la paille. Ce mot vient de l'Allemand hute, qui signifie maisonnette, diminutif de haus, qui signifie maison.