baraque

 

définitions

baraque ​​​ nom féminin

Construction provisoire en planches. ➙ cabane. Des baraques foraines. —  (Belgique et nord de la France) Baraque à frites : friterie.
familier Maison mal bâtie, peu solide. ➙ bicoque, masure.
Maison où l'on ne se trouve pas bien. ➙ boutique. On gèle dans cette baraque.
(non péjoratif) Maison. Une belle baraque.
locution, familier Casser la baraque : ruiner les projets (de qqn) ; (spectacle) obtenir un triomphe.

baraqué ​​​ , baraquée ​​​ adjectif

familier (personnes) Bien fait, bien bâti. ➙ balèze. Il est bien baraqué, grand et fort.
 

synonymes

baraque nom féminin

abri, bicoque, cabane, cahute, hutte

échoppe

maison, cabane, cambuse, masure, taudis, bicoque (familier), turne (familier)

[familier] entreprise, boîte (familier), crémerie (familier)

baraqué, baraquée adjectif

athlétique, bien bâti, costaud, fort, robuste, balèze (familier), bien balancé (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et moi, le cœur gros, je m'enfuis au plus vite, triste de n'avoir pu réussir, content de n'être pas dans cette infâme baraque.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Je le suivis comme un chien, de baraque en baraque et de porte en porte.Auguste Angellier (1848-1911)
Entre la cime du mont et le ciel, il y a une espèce de baraque en planches de sapin, assujetties par des pieux et retenues par de grosses pierres.George Sand (1804-1876)
Iza avait la nostalgie de la boue ; ses poumons respiraient mieux dans l'air empesté de la baraque.Alexis Bouvier (1836-1892)
Restez caché ici ; la baraque n'est pas belle, mais elle est assez propre en dedans.George Sand (1804-1876)
Voyez donc toutes ces moulures qui s'avancent et qui empêchent que de nos fenêtres on distingue ce qui se passe dans la baraque.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Ils nous conseillaient de passer la nuit dans la première baraque, qui n'était plus bien loin.Adrien Bourgogne (1785-1867)
A quelques pas du cabaret, dans un terrain vague, se dressait une baraque de petite dimension, enveloppée dans ses panneaux de toile peinte.Jules Lermina (1839-1915)
Ils gagnaient de l'argent et installèrent une baraque mobile avec laquelle ils parcouraient les foires.Jules Lermina (1839-1915)
Dans maint grand théâtre pompeux, prétentieux et riche, il n'y a pas le quart de la vitalité, de l'observation et de la vérité qui s'agitent dans cette baraque populaire.Auguste Angellier (1848-1911)
La foule s'engouffrait dans la baraque en vogue avec un entrain merveilleux, au son d'une musique impossible.Paul Féval (1816-1887)
Notre paillasse, et toujours au grand jour, ne s'est jamais éloigné de plus de deux cents mètres de la baraque des saltimbanques...Eugène Chavette (1827-1902)
Au même instant, nous entendîmes plusieurs loups qui vinrent hurler autour de la baraque et même contre la porte.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Mais, dans cette baraque fraîche peinte, la porte ouverte à toute heure pour les différents métiers inavouables des locataires, avec les querelles, les engueulades, le tambourin ne dérangeait personne.Alphonse Daudet (1840-1897)
Et il nous a fallu assister, le soir, à une représentation théâtrale donnée dans une baraque en planches et en toile, construite tout exprès.Georges Darien (1862-1921)
Une riche collection de pistolets, voilà le seul luxe de la misérable baraque qu'il habitait.Prosper Mérimée (1803-1870)
Il n'est pas inutile d'avoir assisté au petit lever des lions de ménagerie ou des sorcières de baraque !Jules Vallès (1832-1885)
D'abord, la messe, c'est une sortie, une distraction, du temps gagné sur les ennuis quotidiens de la baraque...Octave Mirbeau (1848-1917)
La baraque, dont la façade donnait sur la place, s'ouvrait par le fond sur un terrain vague où se trouvait la voiture des deux frères.Jules Lermina (1839-1915)
La maison où on l'avait prise pour bonne à tout faire, était ce que les domestiques appellent « une baraque ».Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BARAQUE » s. f.

Hutte ou petit logement que les soldats font dans un camp pour se loger. Autrefois la hutte étoit pour loger les pietons, & la baraque pour les cavaliers : maintenant on les confond, & les deux s'appellent baraques. Ce mot vient de l'Espagnol barracas, qui signifie des cahuettes que dressent les Pescheurs au bord de la mer.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Le Top 10 des mots du vin Le Top 10 des mots du vin

Le mois de septembre est celui de la rentrée scolaire (quand les conditions sanitaires le permettent !) mais aussi celui des vendanges. À cette occasion, nous avons envie de vous parler vin.

Édouard Trouillez 27/09/2020