cabane

 

définitions

cabane ​​​ nom féminin

Petite habitation grossièrement construite. ➙ cahute, case, hutte. Une cabane en planches. ➙ chaumière.
français de Suisse Refuge de haute montagne.
français du Canada Cabane à sucre : bâtiment destiné à la fabrication du sucre et du sirop d'érable.
Cabane à lapins, pour élever des lapins. ➙ clapier.
Case où l'on place les vers à soie pour qu'ils y filent leur coton.
familier Prison. ➙ familier taule.
 

synonymes

cabane nom féminin

baraque, cabanon, cahute, case, hutte, bicoque (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et il y eut une pause dans la conversation, pendant que les deux hommes écoutaient le vent qui tournait la petite cabane en hurlant et sifflant.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il me marquait que, si je voulais habiter sa cabane, il consentait à étouffer la mère de ses enfants entre ses deux matelas.Paul Féval (1816-1887)
Et, furetant dans tous les coins de la cabane, elle prépara un verre d'eau rougie qu'elle lui présenta.Amédée Achard (1814-1875)
Autour de la cabane du chef de famille se trouvaient quelques champs de maïs que cultivaient ses femmes et ses enfants.Gustave de Beaumont (1802-1866)
Les deux amis se donnèrent la main par-dessus la petite table qui se trouvait au milieu de la cabane.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
La saison avait été dure et la neige atteignait déjà la hauteur du toit de la cabane.Honoré Beaugrand (1848-1906)
Le roi, sans paraître rien remarquer, heurta au treillis de bois de sapin qui fermait la cabane du premier pêcheur habitant la dune.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
J'en recueillis quelques-unes pour les jeter sur le feu de la cabane, et le résultat ne fut pas moins favorable que la première fois.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
De jeunes guerriers saisirent alors le prisonnier, le garrottèrent avec des liens d'écorce, et l'emmenèrent hors de la cabane.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Le wigwam n'était, on l'a dit, qu'une grossière cabane qui eût été très insuffisante pendant la période hivernale.Jules Verne (1828-1905)
Et qui donc, si j'abandonnais le désert, veillerait sur cette cabane, monument sacré de ma douleur ?Gustave de Beaumont (1802-1866)
Les choses en étaient à cet état, lorsqu'un lundi soir deux voitures, pesamment chargées, s'arrêtèrent devant la cabane.Charles Deguise (1827-1884)
Et il alla frapper à la fenêtre basse d'une sorte de cabane qui se dressait là.Michel Zévaco (1860-1918)
Hors d'haleine, sentant ses jambes fléchir sous lui, il arriva enfin à sa cabane ; mais à sa grande stupeur, elle était toute réduite en cendres.Charles Deguise (1827-1884)
Un chasseur est venu frapper à la porte de ma cabane et m'a demandé l'hospitalité.Charles Deguise (1827-1884)
Le paysan l'emmena dans sa cabane, l'y garda deux jours, rassembla la municipalité pour lui rendre compte de ce qui venait de lui arriver.Marie-Louise-Victoire de Donnissan La Rochejaquelein (1772-1857)
Pourquoi madame l'intendante couche-t-elle seule, depuis qu'elle se dit malade, dans la chambre où elle couchait auparavant avec son mari près de la cabane du capitaine ?Édouard Corbière (1793-1875)
Elle retourna la tête plusieurs fois, et le vit toujours à la porte de sa cabane.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Ils se précipitèrent dans la cabane, saisirent le chanteur, le secouèrent rudement, et ne conservèrent aucun doute sur son identité.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Nous avions en vue une grande mare à canards, croupissante et verdâtre, une cabane et certain autre petit édifice.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CABANE » s. f.

Petit toit ou maisonnette où logent les pauvres gens, & sur tout à la campagne. Malherbe a dit en parlant de la mort,
 
Le pauvre en sa cabane où le chaume le couvre,
 
Est sujet à ses loix, &c.
 
Ce mot vient de l'Italien capanna, qui signifie petite maison de chaume, qui a été fait du Grec kapani, signifiant creche. Menage. Isidore dit que le mot de capanna vient ex eo quod unum tantùm hominem capiat. Les Espagnols disent aussi cabana.
 
CABANES, en termes de Marine, sont de petits logements pour coucher les Pilotes & autres Officiers de Marine, qui sont fort estroits & en forme d'armoires, pratiquez en divers endroits du chasteau de pouppe.
Le mot du jour Tendresse Tendresse

Tendre renvoie, dès son apparition en français, à ce qui est jeune et plein de fraîcheur. Pensez à l’âge tendre ou au vert tendre des jeunes pousses à l’arrivée du printemps.

Aurore Vincenti 28/04/2020