immoral

 

définitions

immoral ​​​ | ​​​ , immorale ​​​ | ​​​ , immoraux ​​​ | ​​​ adjectif

Contraire aux principes de la morale, des bonnes mœurs (selon la définition d'une société et d'une époque). ➙ corrompu, dépravé. Une conduite immorale. —  Un homme foncièrement immoral.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il est impossible d'en évaluer le coût total et ne pas s'occuper des victimes est immoral.Europarl
Sans plus s'expliquer, il déclara ne pas vouloir retrouver au ministère un personnage aussi tristement immoral.Alphonse Daudet (1840-1897)
Ce n'est pas tout : à l'arbitraire toujours immoral et déconcertant du juge, il substituerait le jeu régulier de la loi.Hugues Le Roux (1860-1925)
Je voudrais saisir cette occasion pour dire qu'il est immoral de mettre excessivement l'accent sur les critères de sélection économiques.Europarl
Il s’agit d’un instrument mauvais et immoral, qui constitue un obstacle majeur au développement.Europarl
Il me semble que dans tout ce que vous avez dit, il y a quelque chose de profondément immoral.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Hugues Rebell (1867-1905)
Il y a quelque chose de bas et d'immoral à pouvoir supporter une telle vue.Hippolyte Taine (1828-1893)
Ce fut immoral d'accorder une plus grande priorité aux intérêts économiques qu'aux droits de l'homme.Europarl
D’aucuns lui signifiaient que c’était immoral, mais à ses yeux, c’était simplement de la politique.Europarl
Et c'est pour cela qu'il n'y a pas de jeu plus cruel ni plus immoral.Anatole France (1844-1924)
Le calife fit arrêter aussi tous ceux qui étaient soupçonnés de se livrer à des vices contre nature, ou de mener un genre de vie immoral.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Je le regrette comme un homme précieux sur un champ de bataille ; mais il était trop immoral et trop bête pour réussir.Lord Rosebery (1847-1929), traduction Augustin Filon (1841-1916)
Il a tout dit et tout vu, tout compris et tout deviné : comment eût-il pu être immoral ?George Sand (1804-1876)
Celle qui devait être la victime de cet homme immoral fut, par une bizarrerie du sort, mariée en même temps que lui.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
La bonneterie et la rubannerie, ça tombe dans les marchandes de modes, et, comme on dit, c'est immoral.Édouard Corbière (1793-1875)
La commission et moi-même estimons qu'il serait profondément immoral de nous contenter de réexpédier ainsi les produits qui ne satisfont pas à la directive.Europarl
Le problème est si manifestement présent qu'il serait tout simplement immoral de ne pas lui accorder une attention suffisante.Europarl
A l'égard de la cité, ce régime épargnera le travail humain, dont le gaspillage est immoral.Charles Péguy (1873-1914)
Il est tout à fait immoral que les géants internationaux du café puissent exploiter la crise pour accroître davantage encore leurs bénéfices déjà beaucoup trop élevés.Europarl
Nul n'a peint de couleurs plus brillantes le déroulement immoral de l'histoire, – et voilà qu'il souffre, comme une femme compatissante et naïve, de cette immoralité !Jules Lemaître (1853-1914)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots Lexicovid Lexicovid

Tous les grands événements historiques contribuent à créer ou à diffuser un vocabulaire spécifique.

Marie-Hélène Drivaud 27/09/2020