corrompu

 

définitions

corrompu ​​​ , corrompue ​​​ adjectif et nom

vieux Altéré, en décomposition.
(sens moral) Dépravé. ➙ dissolu ; vil.
Que l'on a corrompu, que l'on peut corrompre. Juge corrompu. ➙ vénal. —  nom Des corrompus.
 

synonymes

corrompu, corrompue adjectif

dépravé, dissolu, perverti, vil

vendu, vénal, véreux, qui en croque (familier), ripou (familier)

avarié, gâté, pourri, putréfié

pestilentiel, vicié

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Doit-on dès lors être d'une certaine manière corrompu ou soudoyé lorsque l'on s'engage en faveur de solutions raisonnables ?Europarl
Que leur successeur fût ou moins zélé, ou plus foible, ou plus corrompu, un désordre réel remplaçoit aussitôt les apparences de l'ordre : c'est ce qui arriva.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Mais, ajoute-t-il, quand un peuple a été corrompu à un certain point par les sciences et les arts, mieux vaut encore les garder...Jules Lemaître (1853-1914)
L'ouvrier des manufactures porte toute la vie un poids très lourd, le poids d'une enfance qui l'a affaibli de bonne heure, bien souvent corrompu.Jules Michelet (1798-1874)
Ce n'est pas de la politique, mais un enfantillage qui défie le bon sens, n'a aucune justification économique crédible et qui est corrompu au plan moral et environnemental.Europarl
Du reste, la malheureuse passion de la jalousie n'avait point encore altéré la pureté de son cœur et corrompu son patriotisme.Adolphe Thiers (1797-1877)
Aussi, dans ce vieux monde aveugle et corrompu, tout homme est l'ennemi naturel de ce bonheur et de cet honneur si sauvagement gardés.George Sand (1804-1876)
Liszt était encore mal connu et déjà on le jugeait comme musicalement corrompu et parfois même caricatural.Nikolai Rimsky-Korsakov (1844-1908), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Elles en eussent corrompu mille autres, il n'en avait été qu'effleuré ; – car sa jeunesse avait vu trop de changemens pour qu'il pût se laisser aveugler par quelque chose.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
De toutes parts j'apprends que les gens honnêtes blâment tes imprudences, surtout qu'ils plaignent ta jeunesse abandonnée sans guide à toutes les séductions d'un monde corrompu.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Et si l'homme n'avoit jamais été que corrompu, il n'auroit aucune idée ni de la vérité, ni de la béatitude.Nicolas François de Neufchâteau (1750-1828), Voltaire (1694-1778), Nicolas de Condorcet (1743-1794) et Blaise Pascal (1623-1662)
Retranchez la raison à l'homme, l'homme est corrompu, lisez dénaturé ; il n'est plus que l'animal.Charles de Rémusat (1797-1875)
Combien l'esprit public est-il corrompu dans les départemens, puisque l'on n'y met aucune différence entre ces deux défenseurs du peuple !Adolphe Thiers (1797-1877)
Je comprends que tout le monde sait déjà que je suis un corrompu, un vendu, un traître.Georges Darien (1862-1921)
Et avec cela, corrompu et d'une dépravation maladive, il garde jusqu'à vingt-deux ans ce que j'appellerai son innocence.Jules Lemaître (1853-1914)
L'homme en question était un homme profondément corrompu, et il aurait vendu les secrets du cabinet au plus offrant et dernier enchérisseur.Pons de l'Hérault (1772-1853)
Partout où vous verrez prendre goût à un langage corrompu, soyez certain que les mœurs y suivent une mauvaise pente – a recto descivisse.Alphonse Karr (1808-1890)
Depuis 1993, 50% de la forêt cambodgienne a été détruite avec la complicité du pouvoir corrompu.Europarl
Un gouvernement belge qui a nommé au poste de commissaire européen le président d'un tel parti corrompu condamné par la justice.Europarl
Il me semble qu'elles ont tout corrompu en moi : l'envie du travail, l'ambition, jusqu'au goût de la vie et au désir de l'avenir.Marcel Prévost (1862-1941)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Avoir la science infuse Avoir la science infuse

Avoir la science infuse : prétendre tout savoir.

Alain Rey 10/06/2020