malhonnête

 

définitions

malhonnête ​​​ adjectif et nom

Qui manque de probité ; qui n'est pas honnête. ➙ déloyal, voleur. Un financier malhonnête. —  Des procédés malhonnêtes.
nom Tous des malhonnêtes !
vieux Qui manque à la civilité, aux convenances.
spécialement, moderne Intentions, propositions malhonnêtes, contraires à la pudeur. ➙ inconvenant, indécent.
 

synonymes

malhonnête adjectif

immoral, malpropre, véreux, marron, croche (vieux ou Québec), improbe (littéraire)

déloyal, incorrect, indélicat

[vieilli] grossier, inconvenant, impoli, incorrect, indécent

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il expliquait par exemple la façon malhonnête dont on a incité les pays pauvres à accueillir des déchets prétendument inoffensifs, mais qui, en réalité, présentaient un haut degré de nocivité.Europarl
Mais il fallut, au bout de deux ou trois mois, mettre la nouvelle venue à la porte, non comme malhonnête, mais comme peu honnête.Alfred de Musset (1810-1857)
On pouvait craindre qu'un malhonnête homme, piqué des mépris d'une femme, indigné de ses refus, outré de sa vertu même, ne formât le dessein de la perdre.Montesquieu (1689-1755)
Il eût pu s'enrichir par ce moyen en nous menaçant ou en vendant son secret aux héritiers naturels ; mais ce n'était pas un malhonnête homme ni un méchant cœur.George Sand (1804-1876)
Ce n’est qu’un des nombreux exemples qui expliquent pourquoi la réforme est malhonnête.Europarl
C’est malhonnête, comme on peut dire que les 45 millions de livres sterling représentaient une somme totalement inadéquate.Europarl
Or, aujourd'hui que tout le monde est malhonnête, paraît-il, on prend mille précautions pour placer ses deniers.Pamphile Le May (1837-1918)
Il est malhonnête de dire que le remplacement du moteur et d’autres formes de modernisation n’augmentent pas la capacité de pêche.Europarl
Je puis me tromper, mais je ne me considère pas personnellement comme un personne malhonnête.Europarl
Tous mes avis ne la rendront pas plus sage, et je passerais pour un jaloux et un malhonnête homme.Alfred Assollant (1827-1886)
Il est malhonnête de la part de certains gouvernements de dire que la nouvelle donne économique rend ces accords irréalisables.Europarl
Ces gens-là, d'ailleurs, parlaient leur langue au théâtre, et jamais la crainte du scandale n'avait arrêté un bon mot malhonnête sous la plume du poëte comique.Paul Lacroix (1806-1884)
Il me reste seulement l'idée qu'il était aussi malhonnête de la part de la présidente, et aussi honnête de la part de l'actrice.Denis Diderot (1713-1784)
Louis n'était pas au fond un malhonnête homme ; comment se fait-il qu'il eût recours à des moyens de défense évasifs, mensongers ?Alphonse Esquiros (1812-1876)
Aucun désir malhonnête ne lui venait de cette croupe en l'air, de ces mollets tendus, de cette femme à quatre pattes, suante, odorante ainsi qu'une bête en folie.Émile Zola (1840-1902)
Ces deux textes sont identiques en termes d'obligations légales ; la différence réside dans le nom et l'abandon des référendums – une fois de plus un comportement malhonnête et déplorable.Europarl
Je l'ai indiqué très clairement : il serait donc du plus malhonnête de discuter du référendum irlandais sans permettre aux orateurs d'exposer les deux points de vue sur cette question.Europarl
Elle savait trop bien qu'une fille qui a un amoureux peut avoir un enfant, et qu'une fille qui a un enfant est une créature malhonnête que tout le monde rejette.Marguerite Audoux (1863-1937)
Ce que je trouve malhonnête par contre, c'est votre refus d'admettre vos propres faiblesses stratégiques de ces dernières années, votre incapacité à encourager l'innovation écologique.Europarl
Mais il n'est pas de pouvoir au monde capable de lui prouver qu'un acte malhonnête ne l'est pas, capable surtout de l'y déterminer...Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MALHONNESTE » adj. masc. & fem.

Ce qui n'est pas dans les regles de la bienseance, de la vertu, de la civilité : Ne hantez pas cet homme-là, c'est un fort malhonneste homme. Il a toûjours des discours, des gestes malhonnestes. Voilà un chapeau qui est malhonneste, qui est tout gras. Ce jeune homme est bien malhonneste, de n'aller pas reconduire cette Dame.
Le mot du jour Panacée Panacée

On la croit capable de tout résoudre, elle, la déesse Panakeia, herboriste et guérisseuse. La panacée, fidèle à son origine grecque, est remède (akos) universel (pan-) :  une plante imaginaire qui guérissait de tous les maux. Pour les druides, le gui était une panacée ! 

Aurore Vincenti 18/04/2020