imperceptible

définitions

imperceptible ​​​ adjectif

Qu'il est impossible de percevoir par les seuls organes des sens. Imperceptible à l'œil nu (➙ invisible), au toucher (➙ impalpable).
Un bruit imperceptible, très faible.
Impossible ou très difficile à apprécier par l'esprit. Des nuances d'ironie imperceptibles. Changements imperceptibles. ➙ insensible.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est un grand navire chargé de vies humaines qui s'en va, imperceptible sur la mer si vaste dans son calme.Marc Elder (1884-1933)
Quelques kakatoès habitaient les cimes de la forêt ; mais, à cette hauteur, on les distinguait à peine, et leur babillage se changeait en imperceptible murmure.Jules Verne (1828-1905)
Zozé éprouvait presque cette imperceptible mélancolie qu'inspire aux personnes riches le spectacle de la misère.Fernand Vandérem (1864-1939)
Sots bébés, sans regard ; moins bergères que moutons, d'imperceptible bouche qui ne semble que bêler.Jules Michelet (1798-1874)
Le méchant ne sera pas détruit, mais il sera diminué ; il deviendra tout petit et même imperceptible.Anatole France (1844-1924)
J'entrevis le prisonnier de la veille, et un imperceptible signe le rassura sur le sort de son billet.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Moins on résiste à obéir, plus douce est la soumission ; elle devient même insensible, comme la roue d'une grande mécanique qui suit le mouvement imperceptible qu'elle reçoit d'une force supérieure.Jean-Nicolas Bouilly (1763-1842)
Il eut, lui qui suivait le cercueil de sa femme, un incroyable, bien qu'imperceptible, mouvement, comme pour s'arrêter, avec un appel muet de toute la physionomie.Daniel Lesueur (1854-1921)
Une ondulation presque imperceptible de la mousseline qui formait un rideau du côté du cabinet fut tout ce qu'il aperçut.Charles de Bernard (1804-1850)
Dans ce choléra, la face est noire ou bleue, le ventre souple et indolent, le pouls imperceptible, la peau glacée.Charles Anglada (1806-?)
Il y a, dans le sentiment qu'elle lui inspire, de la tendresse, de l'amusement à regarder s'agiter une jolie forme, de la pitié et un imperceptible dédain.Jules Lemaître (1853-1914)
C'est un enfant superbe, quoique né imperceptible ; mais, pour espérer que ce soit une fille, il faut attendre qu'elle ait une figure.George Sand (1804-1876)
Pardaillan manifesta donc sa satisfaction par un imperceptible signe de tête, et il passa de ce pas lourd, lent et maladroit que lui imposaient ses entraves.Michel Zévaco (1860-1918)
En vain le chasseur cherchait à voir une ombre, si légère qu'elle fût, un bruit presque imperceptible ; rien ne troublait la majesté du sanctuaire.Gustave Aimard (1818-1883)
Elle exprime avec un mélange inouï d'austérité, d'onction et d'imperceptible ironie, une seule chose, mais sainte : la conscience.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Belle d'une beauté non habituelle et d'une morbidesse captivante, elle semblait une moisson de lis couchée– humides très peu des atteintes prochaines d'une imperceptible défleuraison.Louis Dumure (1860-1933)
Le tonnerre gronde, l'orage éclate sans que le sommeil soit troublé ; puis tout à coup, à un certain moment, l'imperceptible vibration de l'aile de l'insecte qui passe, éveille.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il est en imperceptible minorité au milieu de nationalités plus ou moins rebelles à son joug.Prosper Mérimée (1803-1870)
Sur cette énorme masse d'approbateurs, il y avait eu seulement huit mille et quelques cents refusants : c'était une imperceptible minorité.Adolphe Thiers (1797-1877)
Et il y avait dans cette réponse, faite d'une voix tremblante, une imperceptible raillerie que seul je reconnus.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IMPERCEPTIBLE » adj. m. & f.

Qui ne tombe que difficilement sous l'action de nos sens. Quoy que le mouvement de la terre se fasse avec rapidité, il est imperceptible à l'égard de nos sens. l'estain reduit en potée est une poudre imperceptible. le microscope nous a fait descouvrir dans les corps naturels des parties auparavant imperceptibles à nos yeux.
Le mot du jour Ce qu’autorise le couvrefeu Ce qu’autorise le couvrefeu

On peut écrire plusieurs types de billets sur la langue. Il y a d’abord ceux des passionnés, des exégètes, qui vous font goûter avec une verve jubilatoire les mille et une richesses truculentes de l’histoire d’un mot.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 03/11/2020