impulsif

définitions

impulsif ​​​ , impulsive ​​​ adjectif et nom

Qui agit sous l'impulsion de mouvements spontanés ou plus forts que sa volonté. Un homme impulsif. —  nom Un impulsif.
Une réaction impulsive.

synonymes

impulsif, impulsive adjectif

fougueux, bouillant, emporté, irréfléchi, spontané

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Prononcés en leur temps, ils lui semblent comme le complément naturel de l'acte qui s'accomplit, comme l'accompagnement obligé et impulsif des caresses qu'elle reçoit.Pierre de Lano (1859-1904)
Affolé, inconscient, dans un élan impulsif il s'était enfui à travers la campagne.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Violent, impulsif et docile, il a subi toute sa vie, mineur ou majeur, l'action d'une tendresse impérieuse.Jean Hippolyte Mariéjol (1855-1934)
Voyez cependant les fâcheux effets de votre caractère impulsif !Daniel Lesueur (1854-1921)
Le sentiment, bien qu'impulsif et fatal, à base d'affinités réelles, n'avait rien de superficiel et d'exalté, mais creusait aux profondeurs les plus vives d'elle-même.Hector Bernier (1886-1947)
L'homme impulsif, plus sensuel et inconscient que mauvais, avait subi une de ces secousses qui amènent à la surface de l'âme des sentiments ignorés.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il en sortait audacieux, impulsif, poussé vers une compréhension plus naturelle des choses, tenté par la vie multiple dont les premiers plaisirs lui laissaient au palais une saveur ardente.Marc Elder (1884-1933)
Sa rentrée soudaine dans la maison était un autre geste du même ordre, impulsif et irraisonné.Paul Bourget (1852-1935)
Ce fut là que je fis sa connaissance, d'une façon si singulière, et qui peint si bien son caractère impulsif, que je crois devoir raconter l'aventure.Théodore Duret (1838-1927)
Sa générosité elle-même n'existait que dans ce qu'elle a de spontané et d'impulsif.Auguste Angellier (1848-1911)
Au lieu du geste impulsif et sauvage que je m'attendais à avoir, un calme effrayant terrassa mon instinct.Maurice Level (1875-1926)
Il n'osait pas parler, ne voulant pas se trahir, expliquer le maladif désir auquel il avait cédé comme un impulsif.Georges Rodenbach (1855-1898)
Et le docteur obtenait des résultats miraculeux sur cet impulsif, qui, depuis un mois, n'avait pas eu d'accès.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IMPULSIF, IVE » adj.

Action d'un corps qui pousse un autre corps. Le bras donne un mouvement impulsif à la pierre qu'il jette avec violence.
 
On le dit aussi figurément en choses spirituelles & morales. Cette raison est impulsive, & non pas demonstrative.
Drôles d'expressions L'herbe est toujours plus verte ailleurs L'herbe est toujours plus verte ailleurs

On croit toujours que les autres sont mieux lotis, qu’on trouvera mieux ailleurs.

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 28/06/2021