indécision

définitions

indécision ​​​ nom féminin

Hésitation, incertitude. Son indécision lui fait manquer bien des occasions.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette longue indécision de la tonalité donne beaucoup de force et un grand caractère à l'entrée du tutti sur l'accord de ré mineur.Hector Berlioz (1803-1869)
Je suis actuellement dans un état d'indécision et de trouble plus affreux mille fois que la certitude du malheur.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
C'est de là que viennent l'indécision et la rêverie où vous me trouvâtes, cause bien suffisante, comme vous venez de l'entendre, pour m'y tenir plongé.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Pour lui, l'indécision était la pire des choses ; elle ruinait l'énergie, elle ruinait la volonté, elle ruinait la vie.Arsène Houssaye (1815-1896)
Cette présidence a été caractérisée par la dérive et l'indécision, un manque d'objectifs et une absence de clairvoyance.Europarl
Il hésita une seconde sur le seuil et si grande était son indécision qu'il faillit chanceler.Alain-Fournier (1886-1914)
Tel est l'état d'indécision où l'on se trouve aujourd'hui, d'après les mesures les plus parfaites.Auguste Comte (1798-1857)
Ses belles collines granitiques, arrondies en demi-globes, ses vastes forêts de châtaigniers, nourrissent une population honnête, mais lourde, timide et gauche par indécision.Jules Michelet (1798-1874)
S'il n'a pas été aussi explicite qu'on le voudrait, il faut s'en prendre à l'indécision de la science.Charles Anglada (1806-?)
Cette nouvelle ébranla sa constance : elle se crut sacrifiée, perdue, et ne montra plus qu'indécision.Jean-Louis-Ebenézer Reynier (1771-1814) et Alexandre Berthier (1753-1815)
L'infortuné était livide, son attitude révélait l'excès de son abattement ; on lisait l'indécision dans ses yeux.Émile Gaboriau (1832-1873)
À mesure que le bâtiment approchait, sa haute mâture couverte de toile jeta de l'indécision parmi les parlementeurs, qui bientôt levèrent la séance.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
Mais c'étaient celles du parti, celles de ses plus grands docteurs, et l'indécision de la doctrine elle-même.Jules Michelet (1798-1874)
A cette nouvelle la joie des artistes fut grande, mais leur indécision plus grande encore.Fernand Desnoyers (1828-1869)
Il ne se le demanda seulement pas, mais éclata en imprécations contre lui-même pour ce moment d'indécision.Jules-Paul Tardivel (1851-1905)
Je ne crains personne, moi, mais je crains que mes amis ne se perdent eux-mêmes par leur indécision.George Sand (1804-1876)
Siéyes répondit mal, fut réduit au silence, montra de l'indécision, de l'embarras ; cachait-il quelque vue profonde ?Gaspard Gourgaud (1783-1852)
Enfin la nature elle-même se prononça, car une plus longue indécision aurait brisé l'être délicat qui l'éprouvait...Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
L'indécision où il la voyait l'effrayait, car il devinait en partie ses luttes et ses troubles.Émile Zola (1840-1902)
Comme elle luttait avec cette indécision, les plis d'un des rideaux amassés autour d'un pilier parurent s'agiter du tapis au plafond.Joseph Méry (1797-1866)
Afficher toutRéduire
Les mots de l’époque Candidater, présentiel, distanciel... Comment savoir si des mots sont vraiment des anglicismes ? Candidater, présentiel, distanciel... Comment savoir si des mots sont vraiment des anglicismes ?

L’accusation d’anglicisme est l’épouvantail favori que dressent les puristes de la langue française contre les innovations linguistiques qui leur...

Florent Moncomble 15/09/2021