Email catcher

indicible

définitions

indicible ​​​ adjectif

littéraire Qu'on ne peut dire, exprimer. ➙ inexprimable. Éprouver une joie indicible. ➙ ineffable.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Alors, je me reculai jusqu'au trône, l'âme pleine d'un indicible orgueil, et je levai le bras pour faire un signe qui nie semblait avoir une puissance magique.Gérard de Nerval (1808-1855)
Arrivé à une lieue de distance, on aperçut avec une sorte de saisissement indicible des colonnes de troupes.Adolphe Thiers (1797-1877)
Au bruit de la voiture tout s'éveilla en sursaut, tout bondit à la fois sous le coup d'une terreur indicible.George Sand (1804-1876)
Le brun profond, le rose vif, le blanc nacré, contrastaient et s'avivaient sur sa physionomie, dans une splendeur indicible de jeunesse.Daniel Lesueur (1854-1921)
Toutefois, l'absence totale de stratégie des forces d'occupation pour la reconstruction du pays s'est également soldée par une misère indicible.Europarl
Champfort s'arrêta à la porte, le cœur serré et en proie à une indicible émotion.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Par ailleurs, ce temple, ces objets symboliques, déroutants de simplicité bizarre, que l'on aperçoit au fond sur l'autel, imprègnent le jardin désert d'on ne sait quelle transcendante et indicible japonerie.Pierre Loti (1850-1923)
Prends-nous en pitié, lui disaient-ils ; nous sommes contents de te voir ; et ils prenaient un plaisir indicible à la regarder.Georges Dugas (1833-1928)
Elle toucha le fond de cette pire des humaines misères : l'indicible ennui des êtres et des choses.Daniel Lesueur (1854-1921)
Richepanse cause à cette multitude une terreur indicible, et la jette dans un affreux désordre.Adolphe Thiers (1797-1877)
Glenarvan, en proie à une indicible émotion, ne proférait pas une parole, et le major remuait la tête d'un air véritablement satisfait.Jules Verne (1828-1905)
On ne peut s'imaginer l'indicible terreur qu'inspire à de pareils bandits la seule pensée de l'isolement absolu...Eugène Sue (1804-1857)
D'un unique mouvement d'indicible angoisse, elle se souleva, penchée sur l'homme... s'attendant à le voir pirouetter comme les autres.Gaston Leroux (1868-1927)
Non-seulement il disait ses vers d'une manière ravissante ; mais son esprit si fin, sa gaieté si naturelle donnaient à sa conversation un charme indicible.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
Il se croyait au terme de ses angoisses et goûtait une indicible joie à communiquer à ses protégées tous les bruits propres à faciliter leur confiance et la sienne.Ernest Daudet (1837-1921)
Jusque là chaque famille était restée réunie et une tristesse indicible régnait parmi le peuple.Charles Deguise (1827-1884)
Toute cette joie du dehors qui riait et chantait aux lèvres des amoureux m'enveloppait d'une indicible et intérieure tristesse.Armand Silvestre (1837-1901)
Je respirais une atmosphère d'une suavité indicible, et je la respirais par l'âme plus encore que par les sens.George Sand (1804-1876)
Mais, subitement, tous tressautèrent, et restèrent les mains suspendues, immobiles, et pleins d'une indicible terreur.Fernand Kolney (1868-1930)
Car depuis l'autre soir où cette sinistre figure m'est apparue par la fenêtre, un trouble, une angoisse indicible me tourmente.Joseph Marmette (1844-1895)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INDICIBLE » adj. m. & f.

Qui ne se peut exprimer par des paroles. J'ay une joye indicible de vous voir. un plaisir indicible.
Le mot du jour Le mot du jour : hommage Le mot du jour : hommage

Il y a tout juste un an, le 28 octobre 2020, Alain Rey nous quittait. À l’occasion de la parution du livre hommage Salut Alain !, nous avons...

28/10/2021