Email catcher

indicible

Définition

Définition de indicible ​​​ adjectif

littéraire Qu'on ne peut dire, exprimer. ➙ inexprimable. Éprouver une joie indicible. ➙ ineffable.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot indicible

Et c'est même parce qu'il y a de l'indicible qu'il y a littérature.Ouest-France, 20/05/2013
J'étais au rendez-vous avec mes trois témoins, attendant mon adversaire avec une impatience indicible.Prosper Mérimée (1803-1870)
Il était livide et ses pauvres yeux éteints avaient une expression de tristesse indicible.George Sand (1804-1876)
Quand le récit de l'indicible prend voix, il suit sa propre voie.Ouest-France, Jean-François MARTIN, 14/07/2021
La langue est indicible avec des mots que les réfugiés ne veulent pas perdre, les mots affectifs du pays.Ouest-France, 08/10/2018
De l'attente, de la saveur indicible du désir fait objet, objet d'art.Études, 2005 (Cairn.info)
Dans un système totalitaire où la parole contradictoire est impossible, l'échec est indicible.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2009, Béatrice HIBOU (Cairn.info)
L'autre nous est nécessaire pour mettre à nu ce qui nous taraude, déclencher la parole, formuler ce qui est di cile à dire, sinon l'indicible.Capital, 07/12/2018, « Ce livre va vous apprendre à mieux manager au boulot »
La charmante figure du jeune praticien s'épanouit sous l'expression d'une indicible joie.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Pour approcher l'indicible, le faire affleurer, nous reconduire à son mystère.Ouest-France, 20/05/2013
Dans sa condition seconde, elle s'endort et se réveille dans un état de terreur indicible.Psychologie clinique, 2009, Dominique Paquet (Cairn.info)
Cette perte de repères permet ainsi l'ouverture vers l'indicible et l'impossible et permet à l'œuvre de décupler son emprise émotionnelle sur le spectateur.Ligeia, 2018, Julien Achemchame (Cairn.info)
Des souffrances indicibles ont été infligées en son nom dans le monde entier pendant les trois quarts d'un siècle.Commentaire, 2017, Ferdinand Mount, Isabelle Hausser (Cairn.info)
Il suffit d'être privé de ce regard croisé pour comprendre que c'est l'indicible et le subtil qui s'y nichent.Ouest-France, 23/04/2021
Toutefois, l'absence totale de stratégie des forces d'occupation pour la reconstruction du pays s'est également soldée par une misère indicible.Europarl
Enfin un quatrième saisit une massue et assomme la vieille qui ne tarde pas à expirer au milieu d'indicibles souffrances.Claudius Ferrand (1868-1930)
Elle a passé des aveux après trois ans de dénégations, faisant fi de sa fierté, disant l'indicible.Ouest-France, Thomas HENG, 26/06/2020
Concernant la nature, en effet, ce n'est pas pour nous que l'objet est indicible, ou du fait de notre faiblesse supposée, mais en soi.Les études philosophiques, 2009, Pierre-Marie Morel (Cairn.info)
Si c'est de l'amour, cette joie indicible de le voir et de lui parler, je l'aime éperdument...Hector Bernier (1886-1947)
Au bruit de la voiture tout s'éveilla en sursaut, tout bondit à la fois sous le coup d'une terreur indicible.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de INDICIBLE adj. m. & f.

Qui ne se peut exprimer par des paroles. J'ay une joye indicible de vous voir. un plaisir indicible.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine