Email catcher

inhabile

Définition

Définition de inhabile ​​​ adjectif

littéraire Qui manque d'habileté. Des gestes inhabiles. ➙ malhabile.

Synonymes

Synonymes de inhabile adjectif

maladroit, gauche, malhabile, novice

inapte, incapable, incompétent

Exemples

Phrases avec le mot inhabile

L'adjectif elinguis présente le même type d'ambiguïté puisqu'il possède également un sens fort (qui garde le silence) et un sens faible (inhabile).Revue de philologie de littérature et d'histoire anciennes, 2011, Charles Guérin (Cairn.info)
Il ne saurait donc exister de bons lecteurs qui soient inhabiles à reconnaître les mots.Enfance, 2004, Élisabeth Demont, Jean-Émile Gombert (Cairn.info)
L'habitude d'imposer sa volonté par la force rend un homme de guerre très inhabile à l'éloquence, qui a sa source dans le besoin de persuader.Anatole France (1844-1924)
Une loi déclara les enfants non légitimes inhabiles à entrer dans le grand conseil.Pierre Daru (1767-1829)
Cette intelligence, qui peut critiquer les arts, la science, la littérature, la politique, est inhabile à gouverner la vie extérieure.Honoré de Balzac (1799-1850)
Celui qui contracte malgré un empêchement n'est pas en soi naturellement incapable de le faire, mais il est rendu inhabile par une disposition du droit.L'Année canonique, 2013 (Cairn.info)
Il n'y réalisera que quelques dessins de conception puérile, d'une grande pauvreté imaginative et d'exécution inhabile.Cahiers jungiens de psychanalyse, 2003, Maria Rosa Soci (Cairn.info)
Caroline amasse par peur de ma vieillesse, qu'on croit inhabile à gérer le bien.Paul Adam (1862-1920)
Envisagés comme des œuvres de polémique, ces essais, je suis le premier à le reconnaître, seraient fort inhabiles.Ernest Renan (1823-1892)
Quand le pinceau lui-même est inhabile à rendre les effets particuliers à l'élément liquide, comment la plume saurait-elle les reproduire ?Jules Verne (1828-1905)
Quel nom donner à ces organisations affectueuses, inoffensives, pleines de bon vouloir, mais, par le fait, inhabiles et impuissantes ?George Sand (1804-1876)
Toutefois, cette particularité n'avait pu frapper des esprits absolument inhabiles à reconnaître ce qui se passait en eux.Jules Verne (1828-1905)
Entre les mains des inhabiles, des timides ou des apitoyés, ces bêtes-là deviennent irréparablement rétives, à tout jamais vicieuses.Jean Aicard (1848-1921)
Et d'autre part, comment ne pas voir que l'histoire est, pour ainsi dire par fondation, radicalement inhabile à servir de guide à la politique ?Commentaire, 2011, Fabrice Bouthillon (Cairn.info)
Lucien guidait sa femme dans son inhabile expérience, et souvent c'était ma mère qui le guidait à son tour.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Fernande ignore son mal, et d'ailleurs sa sollicitude est presque toujours inhabile.George Sand (1804-1876)
Rarement répondait-il lui-même, excepté aux lettres secrètes, un tremblement nerveux rendant sa main inhabile à écrire.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Dans les phases dépressives, enfermé dans un corps trop pesant, devenu inhabile.Cahiers de Gestalt-thérapie, 2020, Anne-Sophie Roquefère (Cairn.info)
La première rend un homme inhabile aux affaires épineuses et la seconde fait surmonter toutes les difficultés.Négociations, 2016, Barthélemy Fortuné de Félice (Cairn.info)
Les parents, en tenue de fête, avec une physionomie gauche et ces mouvements inhabiles des corps toujours courbés sur le travail, suivaient leurs mioches.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de INHABILE adj. m. & f.

Qui n'a pas les qualités, les dispositions necessaires pour faire ou recevoir quelque chose. Un eunuque, un impuissant sont inhabiles au mariage. un bastard est inhabile à tester, à heriter, à recevoir des Benefices sans dispense, un mineur de 14. ans est inhabile à gouverner son bien.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des phrases qui ont changé le monde... Top 10 des phrases qui ont changé le monde...

L‘histoire n’est pas seulement faite de grands événements. Elle est aussi faite de grands discours, de phrases qui ont marqué des générations et...

Candice Zolynski 12/03/2024
sondage de la semaine