Email catcher

ironiser

Définition

Définition de ironiser ​​​ verbe intransitif

Employer l'ironie. ➙ se moquer, railler. Ironiser sur, à propos de qqn, qqch.

Conjugaison

Conjugaison du verbe ironiser

actif

indicatif
présent

j'ironise

tu ironises

il ironise / elle ironise

nous ironisons

vous ironisez

ils ironisent / elles ironisent

imparfait

j'ironisais

tu ironisais

il ironisait / elle ironisait

nous ironisions

vous ironisiez

ils ironisaient / elles ironisaient

passé simple

j'ironisai

tu ironisas

il ironisa / elle ironisa

nous ironisâmes

vous ironisâtes

ils ironisèrent / elles ironisèrent

futur simple

j'ironiserai

tu ironiseras

il ironisera / elle ironisera

nous ironiserons

vous ironiserez

ils ironiseront / elles ironiseront

Synonymes

Synonymes de ironiser verbe intransitif

(se) railler, faire de l'humour, se moquer, rire, se gausser (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot ironiser

Cependant, cette histoire de la cybernétique ne vise pas à régler des comptes ni à ironiser sur une indigence nationale.Hermès, 2019, Brigitte Chapelain (Cairn.info)
Dans bien des cas, on peut les entendre ironiser à ce propos.La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2009, Claude Schauder (Cairn.info)
C'est vrai qu'il a bien tenté d'ironiser sur son propre avenir en la matière.Ouest-France, Solange Esteves, 29/09/2017
Deuxièmement, ce mouvement est divers et, comme cela a été dit, on peut ironiser sur son hétérogénéité.Europarl
On serait en effet fondé à ironiser sur la nécessité d'une communication reposant sur l'exposé historiographique.Histoire urbaine, 2005, Gilles-Antoine Langlois (Cairn.info)
Mais il ne s'agit pas d'ironiser sur le lien ainsi établi entre la grande poésie et la fréquentation des forêts.Commentaire, 2003, Alain Pons (Cairn.info)
On peut certes ironiser mais, comme toujours dans ce type de texte quelque peu folklorique, des enjeux sérieux apparaissent en filigrane.Europarl
Permettez-nous d'ironiser un peu devant tant d'imprévoyance et de légèreté !Ouest-France, 13/12/2012
Il s'est employé à ironiser comme un combattant cherchant à porter un coup fatal à son adversaire.Langage & société, 2013, Patrick Charaudeau (Cairn.info)
Aujourd'hui, à la lumière des événements que nous avons connus, il ne serait que trop facile d'ironiser.Europarl
Il ne faut pas ironiser : à cette date, quatre-vingt quinze villes françaises seulement comptaient plus de 10 000 habitants.Archives juives, 2004, Anne Zink (Cairn.info)
Beyala n'ironiserait-elle pas sur les stéréotypes et les préjugés raciaux, la pudeur ou la retenue attribuée à la femme africaine ?Présence Africaine, 2014, Clémentine Mansiantima Nzimbu (Cairn.info)
Le temps semble révolu où l'on pouvait ironiser sur les étrangetés des politiques publiques en matière d'enseignement supérieur.L'enseignement philosophique, 2016, Frédéric Dupin (Cairn.info)
Nietzsche ne s'est pas privé d'ironiser sur les mots apparemment les plus nobles, qui font office de normes pour mieux écraser le sujet.Journal International de Bioéthique, 2010, Christian Byk (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des phrases qui ont changé le monde... Top 10 des phrases qui ont changé le monde...

L‘histoire n’est pas seulement faite de grands événements. Elle est aussi faite de grands discours, de phrases qui ont marqué des générations et...

Candice Zolynski 12/03/2024
sondage de la semaine